En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 063.72 PTS
-0.19 %
5 061.50
-0.2 %
SBF 120 PTS
4 007.38
-0.12 %
DAX PTS
13 032.59
-0.2 %
Dow Jones PTS
27 976.84
+1.05 %
11 157.72
+0. %
1.185
+0.56 %

STMicroelectronics : une publication bien accueillie

| Boursier | 353 | Aucun vote sur cette news

STMicroelectronics dévoile des résultats en repli au deuxième trimestre mais relève néanmoins sa prévision de chiffre d'affaires net pour l'exercice...

STMicroelectronics : une publication bien accueillie
Credits STMicroelectronics

STMicroelectronics dévoile des résultats en repli au deuxième trimestre mais relève néanmoins sa prévision de chiffre d'affaires net pour l'exercice 2020, estimant que sa croissance sera tirée par l'amélioration des conditions de marché, de nouveaux produits et les programmes engagés auprès des clients. Sur le trois mois clos fin juin, le groupe franco-italien a enregistré un chiffre d'affaires net de 2,09 milliards de dollars (-4%), une marge brute de 35% (-320 pb), une marge d'exploitation de 5,1% (-390 pb) et un résultat net de 90 millions de dollars, soit 0,10 dollar par action après dilution. Des données supérieures aux attentes du marché.

La société explique le repli de la marge brute par des charges liées aux capacités de production inutilisées, incluant les restrictions de main d'oeuvre dues à la lutte contre la COVID-19, et la pression sur les prix. Le free cash-flow s'est établi à 28 ME au deuxième trimestre, alors qu'il était de -67 M$ un an plus tôt.

Sur le troisième trimestre, le management anticipe un chiffre d'affaires net de 2,45 milliards de dollars, en hausse de 17,4% en variation séquentielle, à plus ou moins 350 points de base, une marge brute d'environ 36%, à plus ou moins 200 points de base. Ces perspectives reposent sur l'hypothèse d'un taux de change effectif d'environ 1,12 dollar pour 1 euro au troisième trimestre, et tiennent compte de l'impact des couvertures de change existantes.

Guidance rehaussée

Enfin, sur l'ensemble de l'année, le groupe table désormais sur un chiffre d'affaires net compris entre 9,25 milliards et 9,65 milliards de dollars (contre une fourchette précédente de 8,8 à 9,5 Mds$) avec une croissance au second semestre qui devrait être comprise entre 610 millions et 1,01 Md$ par rapport au premier semestre. Il prévoit que cette croissance soit tirée par les programmes engagés auprès de clients, les nouveaux produits et l'amélioration des conditions de marché. Le plan de CAPEX pour 2020 s'établit à présent à environ 1,2 Md$.

Le titre grimpe

Le marché accueille favorablement ces annonces avec un titre qui grimpe de 2% à 27,3 euros. Goldman Sachs ('vendre') note que les revenus et l'Ebit ont battu le consensus établi par la société au deuxième trimestre grâce à la force de la branche MDG (Microcontrôleurs et circuits intégrés Numériques). Les perspectives pour le troisième trimestre sont également ressorties supérieures aux attentes au niveau des revenus et de la marge brute grâce à la fidélisation des clients, aux nouveaux produits et à de meilleures conditions de marché.

Banca Akros passe de son côté de 'neutre' à 'accumuler' et porte sa cible à 30 euros après un deuxième trimestre plus solide que prévu et des perspectives "définitivement positives".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/08/2020

Les bourses européennes évoluent majoritairement dans le rouge ce jeudi. Les craintes sur l'affaiblissement de la reprise économique se font toujours sentir, et le retour de l'épidémie et les…

Publié le 13/08/2020

Airbus évolue dans les profondeurs du CAC 40 en fin de matinée, avec un recul de 1,48% à 73,81 euros. Les Etats-Unis ont décidé mercredi de maintenir les tarifs douaniers imposés aux avions…

Publié le 13/08/2020

Deutsche Börse a annoncé un changement dans ses règles, qui se traduira par une sortie rapide de Wirecard de l’indice Dax 30. « Selon les nouvelles règles, les sociétés insolvables seront…

Publié le 13/08/2020

Atari a réalisé sur l’exercice clos fin mars 2020, un résultat net, part du groupe, en repli de 16,2% à 2,3 millions d’euros. Le groupe de divertissement interactif a atteint son objectif de…

Publié le 13/08/2020

Les Etats-Unis ont décidé mercredi de maintenir les tarifs douaniers imposés aux avions importés d’Europe à 15%. Ces tarifs sont liés au long conflit qui oppose Airbus et Boeing devant…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne