En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 467.00
+0.04 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 505.14
-0.21 %
7 560.09
+0.15 %
1.176
+0.14 %

Somfy : comptes semestriels publiés

| Boursier | 238 | Aucun vote sur cette news

Le chiffre d'affaires du Groupe Somfy a atteint 586,1 millions d'euros sur le premier semestre de 2018...

Somfy : comptes semestriels publiés

Le chiffre d'affaires du Groupe Somfy a atteint 586,1 millions d'euros sur le premier semestre de 2018. Il s'est inscrit en hausse de 2,7% à mode de consolidation comparable, c'est-à-dire hormis Dooya, et de 5,2% à mode de consolidation comparable et à périmètre et taux de change constants.

L'écart de progression observé par rapport aux précédents semestres s'explique par le niveau élevé de la base de comparaison, mais aussi par les conditions d'activité moins favorables sur certains territoires, en particulier aux Etats-Unis, en raison du décalage lié à la révision de la politique de stockage du principal partenaire commercial, et au Moyen-Orient,à cause de l'instabilité des environnements économique et politique. La tendance est restée, néanmoins, sensiblement positive dans plusieurs zones, notamment en France,en dépit de l'atténuation de l'effet des incitations fiscales pour la transition énergétique, en Asie-Pacifique (hors Chine),en Europe du Centre et de l'Est ainsi qu'en Amérique du Centre et du Sud.

RESULTATS

Le résultat opérationnel courant s'est établi à 104,0 millions d'euros sur le premier semestre, en retrait de 2,3% à mode de consolidation comparable, et a représenté 17,7% du chiffre d'affaires. L'appréciation de l'euro face aux principales devises explique en grande partie ce recul. A mode de consolidation comparable et à périmètre et taux de change constants, le résultat opérationnel courant ressort à 112,6 millions d'euros, en progression de 5,7%, et représente 18,8% du chiffre d'affaires. La variation ainsi enregistrée traduit une augmentation de la marge brute, fruit de la stabilisation des prix de vente et de la compensation de la hausse des cours des matières premières par les gains de productivité, et reflète, par ailleurs, un accroissement des coûts de fonctionnement, conséquence de l'intensification des investissements stratégiques(accentuation du processus de digitalisation, renforcement des équipes de recherche et de distribution, ...).

Le résultat net est demeuré, pour sa part, quasiment stable, à 83,2 millions d'euros,et a été, au final, très peu affecté par le changement de traitement de Dooya. Il tient compte d'un solde négligeable d'éléments opérationnels non courants et financiers, d'une contribution légèrement positive des activités traitées selon la norme IFRS5 (Dooya) et d'une remontée mécanique du taux d'imposition du fait de la non reconduction des dégrèvements fiscaux constatés l'année dernière.

SITUATION FINANCIERE

L'excédent financier net est passé de 104,6 millions d'euros à la fin décembre 2017 à 124,0 millions d'euros à la fin juin 2018. L'amélioration observée s'explique par le maintien à un niveau élevé de la capacité d'autofinancement, égale à 101,7 millions d'euros sur le premier semestre, et par le changement de méthode de consolidation de Dooya.

PERSPECTIVES

Les conditions de marché devraient peu évoluer sur la seconde partie de l'exercice et conduire ainsi à une hausse du chiffre d'affaires, à données comparables, proche de celle du premier semestre. L'effort d'investissement sera parallèlement poursuivi, notamment dans les domaines à caractère stratégique, et continuera par conséquent de peser sur les résultats dans des proportions semblables à celles constatées sur la première partie de l'année. Une atténuation de l'impact de change devrait être, en revanche, enregistrée si l'euro se maintient à son niveau actuel par rapport aux principales devises...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Le total de bilan consolidé au 30 juin 2018 s'élève à 374 ME...

Publié le 25/09/2018

Foncière 7 Investissement a perçu en février 2018 un dividende unitaire de 0,30 euro de la société Acanthe Développement...

Publié le 25/09/2018

Cette émission obligataire permettra à Eutelsat SA de refinancer les obligations émises le 14 décembre 2011 pour un nominal de 800 ME...

Publié le 25/09/2018

Par ailleurs, EDF a lancé avec succès une émission obligataire senior de 1 MdE...

Publié le 25/09/2018

spineEOS, logiciel de planification 3D en ligne de la suite EOSapps, sera présenté sur le stand EOS par un chirurgien de renom...