En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 557.67 PTS
-
5 519.00
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 397.99
-
DAX PTS
12 282.60
-
Dowjones PTS
26 462.08
-0.51 %
7 816.92
-
1.113
+0.01 %

Société Française de Casinos : en perte de 1,2 ME en 2018

| Boursier | 296 | Aucun vote sur cette news

Le Produit Net des Jeux (PNJ) ressort à 13 ME...

Société Française de Casinos : en perte de 1,2 ME en 2018
Credits Reuters

Société Française de Casinos a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 24,5 millions d'euros en croissance de 4% à périmètre comparable, hors contribution du casino de Chamonix-Mont-Blanc qui avait généré un chiffre d'affaires de 3 ME en 2016-2017.

Cette évolution s'appuie notamment sur la bonne performance réalisée par les casinos de Châtel-Guyon (+8%) et de Capvern (+18%) grâce aux différentes actions et investissements menés par le Groupe. Les casinos de Collioure, Gruissan et Port la Nouvelle affichent tous un niveau très proche de celui réalisé lors de l'exercice précédent.

Le Produit Net des Jeux (PNJ) ressort à 13 ME (12,7 ME à périmètre constant), soit une hausse de 3%. Le Hors-jeux contribue pour 2,9 ME.

L'Ebitda 2017-2018 ressort à 2,3 ME, quasi stable par rapport à l'exercice précédent en publié (-6,6% à périmètre comparable). Le résultat opérationnel courant est bénéficiaire à hauteur de 0,73 ME (0,65 ME en publié). Il est en baisse de -0,19 ME à périmètre comparable (hors Chamonix Mont-Blanc qui était un casino déficitaire). Le résultat opérationnel est en perte de 0,73 ME en raison de la comptabilisation d'une provision de 1,4 ME au titre d'un litige avec le Groupe Partouche (activation d'une garantie hypothécaire sur les murs du casino de Chatel Guyon en garantie du paiement d'une créance fixée à 2,8 ME par le demandeur). Le Groupe a fait appel d'une décision judiciaire favorable au Groupe Partouche en mars 2019.

Le résultat net part du groupe ressort à -1,2 ME.

Structure financière

Les capitaux propres consolidés du Groupe s'élèvent à 18,5 ME au 31 octobre 2018. Les flux de trésorerie générés par l'activité (2,3 ME) ont couvert les investissements nets de l'exercice (2,1 ME dont 1,8 ME de nouvelles machines à sous). L'endettement financier net consolidé s'élève à 6,4 ME à la clôture de l'exercice. La trésorerie disponible au 31 octobre 2018 ressortait à 0,9 ME.

Le Groupe devrait très prochainement encaisser un montant de 2,8 ME au titre de la cession de sa participation dans la société SFBC, et être ainsi en mesure de faire face sereinement à ses prochaines échéances financières, en particulier le paiement de la prochaine annuité de son plan de continuation fixée à 1,8 ME fin juillet 2019.

Perspectives : poursuite du désendettement

Le Groupe entend en 2018-2019 se concentrer sur l'optimisation des performances opérationnelles des 5 casinos exploités, en poursuivant ses actions pour faire progresser les revenus tout en maintenant une forte rigueur dans la gestion des charges.

Par ailleurs, le projet complexe d'ouverture du casino de Bagnères de Luchon est aujourd'hui abandonné. Le dossier d'ouverture pour le casino de Lamalou-les-Bains suit en revanche son cours avec une décision attendue avant l'été 2019.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/04/2019

Dontnod Entertainment publie un chiffre d'affaires de 14,3 millions d'euros en croissance de 48% pour l'exercice 2018, lié au succès de Vampyr écoulé...

Publié le 25/04/2019

Suez et le gouvernement argentin ont conclu et mis en oeuvre un accord transactionnel de règlement en application de la sentence que le CIRDI, centre...

Publié le 25/04/2019

3M a dévissé de plus de 13% en séance à Wall Street, plombé par son avertissement...

Publié le 25/04/2019

Pour le premier trimestre 2019, le chiffre d'affaires d'Ipsos a atteint un niveau record de 422,1 millions d'euros, en croissance de 15% par rapport...

Publié le 25/04/2019

Le chiffre d'affaires de Prodways au premier trimestre 2019 s'établit à 17,4 millions d'euros, soit une hausse de +28,9% par rapport au premier...