5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Seb souffre en bourse après des résultats en demi-teinte

| Boursier | 206 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a chiffré ses objectifs 2017...

Seb souffre en bourse après des résultats en demi-teinte
Credits Seb

Seb a publié ce matin des résultats semestriels en vive hausse, avec de bonnes performances de sa dernière acquisition, WMF. Les perspectives du second semestre sont teintées de prudence, notamment à cause d'une base de comparaison élevée. La croissance organique restera cependant robuste, avec une hausse des résultats qui devrait suivre la courbe des ventes.

Le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 2,94 milliards d'euros premiers semestre 2017, en progression de 36% en données publiées et de 10,1% sur une base comparable. Le résultat opérationnel d'activité, 213 millions d'euros, est en hausse de 24,1% en données publiées et de 27,4% en comparable. Avant éléments non-récurrents, il aurait progressé de 33,7% à 230 ME. Le spécialiste du petit électroménager a amélioré de près de 34% son résultat net part du groupe, qui atteint 83 ME. Compte tenu de la politique de croissance externe, la dette financière nette au 30 juin est en vive hausse, puisqu'elle dépasse légèrement 2 MdsE. La trésorerie d'exploitation était positive de 91 ME sur la période. Le consensus était positionné à 2,94 MdsE de revenus et 242 ME de résultat opérationnel d'activité, soit 8,2% de marge. La marge semestrielle ressort à 7,8%, marquée par une baisse au second trimestre.

L'évolution du résultat opérationnel d'activité est marquée par un effet volume positif de 70 ME et un effet prix de 23 ME inférieur aux années précédentes, avec un environnement prix moins inflationniste. Les coûts d'achat sont stables mais les investissements en moyens moteurs sont en croissance de 40 ME, comme les frais administratifs et commerciaux, en hausse de 15 ME. Seb rappelle que ses résultats sont saisonniers et que les performances du premier semestre ne peuvent être extrapolées.

Des objectifs chiffrés

Le groupe est raisonnablement optimiste sur ses perspectives et rappelle que la base de comparaison du second semestre 2016 est élevée. Dans ce contexte, il vise sur l'année une croissance organique des ventes supérieure à 7% (hausse de plus de 30% en données publiées). Le résultat opérationnel d'activité avant impacts non-récurrents de l'allocation du prix d'acquisition de WMF devrait croître d'au moins 30%. La consolidation de WMF devrait être relutive de plus de 20%, avant impact de l'allocation du prix d'acquisition, sur le bénéfice net par action dès 2017, confirme la direction.

Après la publication, le réveil boursier est difficile, avec un titre qui perd près de 4% à 151,35 euros, dans des volumes toutefois modérés. L'activité est plutôt bonne mais les résultats sont inférieurs aux attentes, résume Gilbert Dupont, qui ne se départit pas pour autant de sa recommandation accumuler et de son objectif de cours de 170 euros. Bryan Garnier pointe aussi une marge un peu décevante, même si le premier semestre ne représente que 30 à 35% du résultat opérationnel annuel historique. L'analyste s'attend à une pression sur l'action à cause de ces chiffres un peu légers, notamment parce que Seb a progressé de 22% en bourse depuis le début de l'année.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS