Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 570.19 PTS
-0.79 %
6 560.00
-0.73 %
SBF 120 PTS
5 151.31
-0.7 %
DAX PTS
15 490.17
-1.03 %
Dow Jones PTS
34 584.88
-0.48 %
15 333.47
-1.18 %
1.172
0. %

Seb : le résultat net part du groupe du 1er semestre grimpe à 151 ME

| Boursier | 392 | Aucun vote sur cette news

Dans un environnement général toujours perturbé, marqué par la poursuite de la crise Covid-19 et des tensions inflationnistes inédites dans la chaîne...

Seb : le résultat net part du groupe du 1er semestre grimpe à 151 ME
Credits Société Seb

Dans un environnement général toujours perturbé, marqué par la poursuite de la crise Covid-19 et des tensions inflationnistes inédites dans la chaîne d'approvisionnement, le Groupe SEB a réalisé au 1er semestre 2021 des ventes de 3.610 ME, en hausse de 23,9% par rapport à fin juin 2020. Cette progression intègre une croissance organique de 26,3% (768 ME), un effet devises de -4,3% (-125 ME) et un effet périmètre de +1,8% (+ 53 ME, provenant de StoreBound, acquise en juillet 2020). Si elle se réfère à un 1er semestre 2020 fortement impacté par la propagation de la pandémie, elle marque dans le même temps un solide développement par rapport au 1er semestre 2019 avec un chiffre d'affaires en augmentation de 8,2%.

Cette excellente performance s'appuie à la fois sur une activité Grand Public vigoureuse et sur un rebond significatif des ventes Professionnelles au 2e trimestre.
Pour ce qui est du Grand Public, la croissance organique des 6 premiers mois a été de 29,6%, sur un historique 2020 faible, dans l'ensemble des géographies.
Après un début d'année extrêmement tonique (+39,1% à tcpc), le Groupe a maintenu au 2e trimestre une robuste dynamique de ses ventes (+20,6% à tcpc), toujours nourrie par une demande très soutenue pour le petit équipement domestique, dans tous les continents. Dans ce contexte, la pression promotionnelle est restée modérée, assurant une bonne tenue du mix-prix. Le e-commerce a continué à être un catalyseur puissant du développement de l'activité, la réouverture des magasins étant intervenue tardivement dans de nombreux pays.

Après 12 mois lourdement affectés par l'arrêt quasi-généralisé du secteur de l'hôtellerie-restauration, la division Professionnelle du Groupe a renoué avec la croissance au 2e trimestre. S'établissant à 34,2% à taux de change et périmètre constants, celle-ci reflète une certaine reprise de l'activité courante en Café Professionnel (machines à café et service) et intègre le déploiement de quelques contrats avec des clients européens et américains. Elle permet de pratiquement compenser le retard à fin mars (-26,2% à tcpc), menant à une baisse très limitée (-1,7% à tcpc) du chiffre d'affaires professionnel au 30 juin 2021.

Le Résultat Opérationnel d'Activité (ROPA) du 1er semestre 2021 atteint 320 ME, contre 103 ME à fin juin 2020. Il s'entend après prise en compte d'un effet devises de -36 ME et d'un effet périmètre de +3 ME (StoreBound).

A fin juin 2021, le Résultat d'Exploitation du Groupe s'est élevé à 258 ME, contre 58 ME au 30 juin 2020. Ce résultat intègre une charge d'Intéressement et de Participation d'environ 16 ME (5 ME en 2020) ainsi que d'autres produits et charges, pour -46 ME, contre -40 ME au 1er semestre 2020. La majorité de ces charges est liée aux coûts de fermeture du site d'Erbach en Allemagne, le reste étant constitué de divers postes de montants plus modestes.
Le Résultat financier s'est établi au 30 juin 2020 à -27 ME, en légère amélioration par rapport aux -29 ME du 1er semestre 2020 (principalement due à une baisse des autres charges financières).
Dans ces circonstances, le Résultat net part du Groupe du 1er semestre est de 151 ME, contre 3 ME à fin juin 2020. Il s'entend après une charge d'impôt de 53 ME - sur la base d'un taux d'impôt effectif estimé à 23% - et après intérêts des minoritaires de 27 ME, contre 19 ME au 1er semestre 2020, conséquence de la progression des résultats de Supor en Chine et, dans une moindre mesure, de l'intégration de StoreBound.

STRUCTURE FINANCIERE AU 30 JUIN 2021

Les capitaux propres au 30 juin 2021 étaient de 2.816 ME, en hausse de 81 MEUR par rapport à fin 2020 et de 317 ME par rapport au 30 juin 2020.
A cette même date, la dette nette du Groupe s'élevait à 1 850 ME (dont 333 ME de dette IFRS 16), en baisse de 235 ME par rapport au 30 juin 2020 et en augmentation de 332 ME par rapport au 31 décembre 2020 du fait de la saisonnalité de l'activité et d'éléments non opérationnels tels que le versement des dividendes (147 ME) ou des rachats d'actions propres par Supor. Les investissements du semestre sont stables par rapport à la même période de 2020. Le besoin en fonds de roulement d'exploitation, quant à lui, s'est établi au 30 juin 2021 à 14,8% des ventes, en amélioration de 200 points de base versus l'an dernier à la même date, mais en augmentation en comparaison du ratio de 12.2% des ventes à fin décembre 2020. Cette hausse est principalement imputable au caractère exceptionnel du ratio de fin 2020 et aux effets de saisonnalité habituels.
Le ratio d'endettement du Groupe au 30 juin 2021 est de 0,7 (0,5 hors dette IFRS 16) et le ratio dette nette/EBITDA ajusté de 1,75 (1,6 hors IFRS 16). Le Groupe continue de s'appuyer sur une assise financière stable, fondée sur une structure de financement saine et équilibrée en termes d'instruments et de maturité, dépourvue de covenants financiers.

PERSPECTIVES

On rappellera que, du fait du caractère saisonnier de l'activité Grand Public, le 1er semestre n'est traditionnellement pas représentatif de l'ensemble de l'année. En outre, en 2021, les performances doivent être mises en perspective d'une activité 2020 très atypique, bouleversée par les effets de la crise sanitaire issue de l'épidémie de Covid 19.
Cela étant, le Groupe a réalisé un excellent 1er semestre, avec un 2e trimestre finalement meilleur qu'anticipé grâce au maintien d'une très forte dynamique pour le pôle Grand Public et d'un solide rebond en Café Professionnel.
La prudence reste toutefois de mise pour le second semestre. Entre réouverture généralisée des commerces et lieux publics - entraînant potentiellement des réallocations de dépenses des consommateurs - et propagation de nouveaux variants menant à de nouvelles restrictions sanitaires dans certains pays, la visibilité reste limitée pour l'activité Grand Public.
Par ailleurs, les incertitudes subsistent quant au rythme de reprise en Café Professionnel, même si la base du second semestre 2020 est faible.

L'ensemble de ces éléments conduit le Groupe :
- à revoir à la hausse son hypothèse de croissance des ventes publiées 2021, qui devrait être supérieure à 10% (vs d'environ 10 % auparavant) ;
- et à maintenir son hypothèse de marge opérationnelle d'activité pour l'année, proche de 10%, malgré l'intégration de surcoûts (devises, matières, composants et fret) significativement plus impactants qu'anticipé et estimés à ce jour supérieurs à 250 ME sur le Résultat Opérationnel d'Activité (contre une estimation, fin avril, de - 140 ME) . Ces effets très négatifs amèneront le Groupe à passer des hausses de prix au 4e trimestre 2021.

Le Groupe se dit en ordre de marche pour assurer la poursuite de sa croissance rentable et responsable.

Thierry de La Tour d'Artaise, Président-Directeur Général du Groupe SEB a déclaré : "Le Groupe SEB a réalisé un excellent premier semestre qui s'établit à des niveaux supérieurs à ceux d'avant la pandémie, et ce malgré des tensions exogènes inédites dans la chaîne d'approvisionnement (matières et composants, retards et surcoûts de fret). Ces performances ont été portées par la très bonne tenue de la demande en petit équipement domestique et la dynamique toujours soutenue du commerce en ligne. Notre croissance dans l'activité "Grand public" a ainsi été plus rapide que celle du marché, portée ar toutes les géographies et catégories. Ce trimestre marque également un retour à la croissance dans l'activité "Professionnel", avec une activité courante en Café Professionnel mieux orientée. Ces très bons résultats tiennent
avant tout à l'engagement sans faille de tous les collaborateurs du Groupe, que je tiens à nouveau à remercier chaleureusement.
Le Groupe poursuit sa stratégie de croissance rentable et responsable en multipliant les initiatives dans les domaines de l'environnement, l'économie circulaire, sociale et solidaire, autant de véritables leviers de création de valeur.
Dans un contexte sanitaire mondial qui reste instable, mais compte-tenu de la performance du 1er semestre, nous tablons désormais pour l'exercice 2021 sur une croissance de notre chiffre d'affaires publié supérieure à 10% et une marge opérationnelle d'activité proche de 10%."

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de 10...

Publié le 17/09/2021

ST Dupont a levé le voile sur ses résultats du premier trimestre 2021-2022 (clos fin juin). Le groupe a publié une perte nette de 1 million d’euros (contre -3,2 millions un an plus tôt) et une…

Publié le 17/09/2021

Sur les 6 premiers mois de 2021, ABO-GROUP a connu une forte croissance de plus de 30% par rapport aux 6 premiers mois de 2020...

Publié le 17/09/2021

u 1ersemestre 2021, Artea enregistre un chiffre d'affaires de 58 ME en progression de +414% par rapport au 1ersemestre 2020...

Publié le 17/09/2021

La société Altur Investissement a annoncé la fin de la période de réouverture de l’offre publique d’achat déposée par la société Altur Holding visant les actions d’Altur Investissement…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne