En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 382.39 PTS
-0.30 %
5 379.50
-0.31 %
SBF 120 PTS
4 306.12
-0.33 %
DAX PTS
12 557.23
-0.03 %
Dowjones PTS
25 029.33
-0.11 %
7 308.98
-0.56 %
1.171
-0.12 %

Savencia : 62 ME de bénéfices semestriels

| Boursier | 199 | Aucun vote sur cette news

La situation financière du Groupe reste solide avec un endettement net stable. Il représente, au 30 juin 2017, 30% des capitaux propres consolidés contre 32% au 30 juin 2016...

Savencia : 62 ME de bénéfices semestriels
Credits Société Savencia

Au 1er semestre 2017, le chiffre d'affaires de Savencia progresse de +12,6% à 2,356 milliards d'euros avec une croissance organique de +12,1% dans la continuité de la tendance observée au second semestre 2016. L'effet de change positif de 0,5% est principalement lié à l'appréciation du réal brésilien et du dollar américain vis-à-vis de l'euro. Il n'y a eu aucun effet de structure sur la période.

L'évolution du résultat opérationnel courant résulte essentiellement de la hausse des prix de vente des produits industriels. La marge opérationnelle courante consolidée progresse de 0,3 point à 4,4% et 104 millions d'euros. Elle résulte d'un retrait de 0,4 point de la marge opérationnelle courante des Produits Fromagers et d'un redressement de 0,7 point de la marge opérationnelle courante des Autres Produits Laitiers.

Le résultat net part du groupe est de 62 ME (31 ME en 2016).

La situation financière du Groupe reste solide avec un endettement net stable. Il représente, au 30 juin 2017, 30% des capitaux propres consolidés contre 32% au 30 juin 2016.

Perspectives du second semestre

Le résultat opérationnel courant du second semestre 2017 devrait être impacté négativement par :
- un renchérissement important du coût du lait et des cours des matières grasses laitières en lien avec la pénurie de beurre sur les marchés européens et mondiaux,
- un décalage entre les hausses du coût des matières premières et la mise en oeuvre nécessaire de nouveaux tarifs,
- une baisse des cotations des matières protéiques, survenue cet été, en lien avec l'importance des stocks disponibles au niveau mondial,
- un renforcement de l'euro.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Peugeot sera sur le pont demain matin avec la présentation de ses résultats semestriels...

Publié le 23/07/2018

Remboursement anticipé d'une partie des OCA en circulation, avec Yorkville qui accepte de convertir le solde de ses OCA en actions (,5 E/action) et TxCell qui pourra acheter l'ensemble des bons et…

Publié le 23/07/2018

C’est désormais officiel. Alfredo Altavilla, le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour les régions Europe, Proche-Orient, Afrique va quitter le groupe fin août afin de « poursuivre…

Publié le 23/07/2018

Dans des volumes limités, Vente-unique...

Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ 14% sur…