5 614.51 PTS
-
5 546.0
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 475.40
-
DAX PTS
13 077.72
-0.28 %
Dowjones PTS
24 715.09
+0.00 %
6 866.25
-0.51 %
Nikkei PTS
22 959.71
+0.13 %

Sartorius Stedim Biotech prévoit de renouer avec la dynamique en 2018

| Boursier | 220 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a connu, sans surprise, un exercice difficile...

Sartorius Stedim Biotech prévoit de renouer avec la dynamique en 2018

L'exercice 2017 de Sartorius Stedim Biotech est bien une année de transition après les taux de progression insolents des deux précédents millésimes. La rentabilité s'est effritée et la croissance est au plancher. 2018 devrait permettre de redresser la barre, assure le management, et de renouer avec la hausse de l'activité et des résultats.

Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 1,08 milliard d'euros, en croissance de 2,8 % en données brutes et de 4,1 % sur une base comparable. Les prises de commandes ont progressé plus rapidement, pour atteindre 1,16 MdE, en hausse de 7,5% en données brutes et de 8,8 % en comparable. L'EBITDA courant ressort à 294,9 millions d'euros, en hausse de 2,2 %, soit une marge qui recule légèrement à 27,3 %. Le bénéfice net courant, à 180,4 ME, est également en hausse de 2,2 %. Le consensus S&P Global Market Intelligence (7 analystes) visait 1,08 MdE de revenus, 291 ME d'EBITDA et 157,6 ME de bénéfice net. En octobre, la société avait révisé en baisse ses objectifs, en tablant sur une croissance d'environ 4 % à taux constants contre 8 à 12 % précédemment, pour une marge d'Ebitda proche des 27,5 % de l'année précédente.

Le management rappelle que la performance est limitée par deux années particulièrement dynamiques en 2015 et 2016 et par un "environnement en partie difficile pour l'activité". "La dynamique a été temporairement freinée par le déstockage des stocks clients, ainsi que par des goulets d'étranglement transitoires dans la production et l'approvisionnement qui ont particulièrement pesé sur la région Amériques", explique l'entreprise, qui a en revanche bien fonctionné en Asie. Le point positif, c'est la hausse deux fois plus rapide des entrées de commandes par rapport à l'activité. Cette année, Sartorius Stedim Biotech vise une hausse du chiffre d'affaires de l'ordre de 7 % à 10 % et une hausse de la marge d'EBITDA courant d'environ 0,5 point de pourcentage par rapport aux 27,3 % de l'exercice précédent. Les dépenses d'investissement devraient représenter environ 15 % du chiffre d'affaires. Les prévisions sont formulées à taux de change constant. A compter de 2018, la réforme fiscale américaine devrait conduire à une réduction du taux d'impôt du groupe de 2 points de pourcentage à actuellement 26 %.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/05/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…

Publié le 18/05/2018

Le démarrage du plan Dimension 2020 commence à porter ses fruits...

Publié le 18/05/2018

A l'issue de l'opération, le FCPE Eiffage Actionnariat Relais 2018 détiendra 1,93% du capital...

Publié le 18/05/2018

L'assemblée a pris acte de la démission de son poste d'administrateur de Christian de Longevialle...

Publié le 18/05/2018

Paris, France - le 18 mai 2018 CGG annonce que l'homologation de son plan de sauvegarde par le Tribunal de commerce de Paris le 1er décembre 2017 a été confirmée par un arrêt…