Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 065.39 PTS
-
7 058.0
+2.86 %
SBF 120 PTS
5 479.61
+2.7 %
DAX PTS
15 813.94
+2.82 %
Dow Jones PTS
35 719.43
+1.4 %
16 325.66
+3.03 %
1.127
+0.07 %

Safran : recule après les résultats

| Boursier | 874 | Aucun vote sur cette news

Sans surprise, Safran a souffert l'an dernier...

Safran : recule après les résultats
Credits bnpix / Safran

Sans surprise, Safran a souffert l'an dernier. L'équipementier aéronautique fait état d'un résultat opérationnel courant de 1,686 milliards d'euros, en baisse de 55,9%, pour un chiffre d'affaires de 16,498 MdsE, en repli de 33% (-32,5% en organique). La marge opérationnelle recule de 530 points de base à 10,2%. Le résultat net ajusté (part du Groupe) ressort à 844 ME contre 2,665 MdsE en 2019.

Les opérations ont généré 1,073 MdE de cash-flow libre, dont 901 ME au 1er semestre et 172 ME au 2nd semestre.

Le récent ralentissement de la reprise du trafic aérien dans plusieurs régions du monde génère de l'incertitude, entraînant notamment un risque de retard de la reprise des activités de services pour moteurs civils. Dans ce contexte, Safran prévoit pour l'exercice 2021 un profil d'activité et de profitabilité plus fort en fin d'année ; une décroissance organique du chiffre d'affaires ajusté de 2% à 4% ; une progression de la marge opérationnelle courante ajustée supérieure à 100 points de base, soit au moins 300 points de base d'amélioration par rapport au 2nd semestre 2020 (sur la base d'un cours couvert de 1,16$ pour 1 euro et d'un chiffre d'affaires ajusté sur la base d'un cours spot de 1,22$ pour 1 euro), grâce aux économies structurelles déjà réalisées et aux mesures complémentaires à mettre en oeuvre ; et une génération de cash-flow libre au moins au même niveau qu'en 2020 malgré les incertitudes élevées sur l'évolution du besoin en fonds de roulement.

Dividende de 0,43 euro par titre

Safran, qui a annoncé une baisse de 17% de ses effectifs (et de -21 % en tenant compte des intérimaires) à environ 79.000 personnes fin 2020, espère livrer plus de 800 moteurs LEAP cette année.

Lors de l'Assemblée générale du 26 mai 2021, un dividende de 0,43 euro par action sera soumis à l'approbation des actionnaires, ce qui représente un taux de distribution de 22%.

L'action sous pression

Le titre recule de 2,4% à 118,2 euros à la suite de ces annonces. Jefferies ('conserver') note que la capacité de la société à réduire les coûts lui a permis de dégager des résultats supérieurs à ses attentes. Pour autant, les prévisions de ventes, d'Ebit et de cash-flow libre pour 2021 semblent faibles par rapport au consensus. 'Neutre' sur le dossier, Oddo BHF juge aussi la guidance prudente, expliquée toutefois par les incertitudes actuelles. Le modèle reste néanmoins particulièrement robuste (pouvoir de fixation des prix préservé, risque de cannibalisation des pièces usagées en service minimisée, retour à la vitesse de croisière pour la croissance du trafic aérien de 4 à 5%, etc.) et Safran bénéficiera un outil industriel optimisé afin de réduire son point mort. Certes, 2021 n'est qu'un point médian dans la trajectoire de reprise, toutefois, étant donné sa valorisation relativement élevée, le titre aura besoin d'un flux de bonnes nouvelles conséquent si le marché doit envisager 2023 avec davantage de confiance.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2021

Concernant sa stratégie environnementale, le Groupe Fnac Darty s'est fixé un objectif quantifié de réduction de 50% de ses émissions de CO2 à horizon 2030, par rapport au niveau de 2019...

Publié le 07/12/2021

Unilabs est un des leaders européens du secteur du diagnostic...

Publié le 07/12/2021

"Nous avons identifié l'origine du problème et nous travaillons activement à le réparer", a indiqué le groupe sans donner de détails.

Publié le 07/12/2021

Ubisoft Quartz sera disponible en version beta à partir du 9 décembre...

Publié le 07/12/2021

Le centre d'affaires bénéficie des certifications environnementales Breeam in use...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne