En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 174.50 PTS
+1.56 %
5 171.50
+1.52 %
SBF 120 PTS
4 140.83
+1.67 %
DAX PTS
11 785.73
+1.48 %
Dowjones PTS
25 571.25
+1.27 %
7 172.89
+1.47 %
1.158
-0.05 %

Safe Orthopaedics : est en perte de 2,7 ME sur le semestre

| Boursier | 45 | Aucun vote sur cette news

Le ROC de Safe Orthopaedics ressort à -2,75 ME...

Safe Orthopaedics : est en perte de 2,7 ME sur le semestre
Credits Safe Orthopaedics

Au 1er semestre 2018, le chiffre d'affaires de Safe Orthopaedics creste stable (+1% à 1,66 million d'euros), malgré une baisse des ventes exports de 11% suite au ralentissement des ventes au Royaume-Uni (pendant le rachat de la force commerciale britannique), au Moyen Orient et en Europe du Sud. Ces difficultés rencontrées sur la période ont donné lieu à la mise en place d'actions correctives pour redynamiser ces zones. Le renforcement des forces commerciales en France, l'acquisition de la force commerciale britannique et la conclusion du partenariat avec un industriel japonais ont constitué un investissement important au 1er semestre tout en maintenant une maîtrise des charges.

En conséquence, le résultat opérationnel courant a diminué de 275 kE sur la période à -2,75 ME (-2,48 ME au 1er semestre 2017).

Le résultat net s'établit en amélioration de +0,54 ME, à -2,7 ME (-3,2 ME un an auparavant).

Au 30 juin 2018, la trésorerie de Safe Orthopaedics s'élevait à 474 kE (3,74 ME à fin juin 2017. Néanmoins, ce montant n'intégrait pas la levée de fonds de 6,95 ME réalisée début juillet en vue d'accélérer le développement de nouvelles technologies mini-invasives, créer de nouveaux partenariats stratégiques à l'instar de celui conclue au Japon, de lancer une nouvelle gamme dédiée à l'augmentation vertébrale, SteriSpine VA, ouvrant un marché de 72 millions supplémentaires en 20181, et de renforcer sa force commerciale directe en France, en Allemagne et au Royaume-Uni.

Safe Orthopaedics a renforcé l'expertise de son Conseil d'administration à travers la nomination de Anne Reiser en tant qu'administratrice. "C'est avec enthousiasme que je rejoins le Conseil d'administration de Safe Orthopaedics et compte y apporter mon expérience sectorielle et géographique" commente Anne Reiser.

Concomitamment, Kurma Partners, investisseur early stage de Safe Orthopaedics, démissionne de son poste d'administrateur. "Si Kurma Partners quitte son poste d'administrateur, c'est en toute confiance sur la stratégie adoptée par Safe Orthopaedics depuis la nomination de Pierre Dumouchel et de son équipe dirigeante" commente Thierry Laugel, Président du directoire et fondateur de Kurma Partners.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

Inflation des multiples...

Publié le 16/10/2018

Protocole d'accord signé

Publié le 16/10/2018

Vivendi (+2,23% à 21,97 euros) garde le rythme grâce à Universal Music Group (UMG). Détenu à 100% par le groupe de médias et de divertissement, le label de musique américain continue…

Publié le 16/10/2018

Effet matières premières

Publié le 16/10/2018

Agnès Pannier-Runacher, qui vient d'être nommée secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, quitte de ce fait ses fonctions au...