En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.13 %

Riber anticipe un redressement de sa rentabilité en 2019

| Boursier | 105 | Aucun vote sur cette news

Résultats annuels 2018 grevés par des éléments non récurrents

Riber anticipe un redressement de sa rentabilité en 2019
Credits Riber

Riber dévoile des comptes annuels en repli, pénalisés notamment par des charges non récurrentes à hauteur de 1,5 ME, consécutive à la mise en place au cours de l'exercice d'un plan d'attribution d'actions gratuites, ainsi qu'à la comptabilisation d'une provision sur le crédit d'impôt recherche concernant des exercices antérieurs et, d'autre part, par des coûts liés au renforcement des organisations dont celles des filiales. Le résultat net s'établit à 0,3 ME, contre 4,1 ME en 2017.

Le chiffre d'affaires de l'exercice 2018 s'établit à 31,3 ME, en progression de 2 % par rapport à l'année précédente. Les ventes de systèmes MBE sont en forte progression, de 33 % consécutivement à une demande tirée par des facteurs géographiques et technologiques. L'activité de services et accessoires poursuit sa croissance, soutenue par la demande des clients industriels. Les ventes d'évaporateurs pour les industries des écrans et du photovoltaïque se maintiennent à un bon niveau sur l'exercice.

La marge brute de l'exercice s'élève à 11,1 ME, en diminution de 2,5 ME par rapport à 2017, avec un taux de marge brute à 35,6 % contre 44,5 % l'année précédente. Cette baisse de marge brute résulte essentiellement d'un surcoût lié à la mise au point d'un système de production prototype livré sur l'exercice, ainsi que de dépenses de mise en service et de garantie non récurrentes.

Les charges d'exploitation s'établissent à 11 ME, à comparer à 9 ME en 2017, soit une augmentation de 2 ME. En conséquence, le résultat opérationnel courant ressort à 0,1 ME, en repli de 4,5 ME par rapport à 2017. Ajusté des éléments non récurrents, le résultat opérationnel courant retraité ressortirait à 2,2 ME, soit 7,1 % du chiffre d'affaires, contre 4,6 ME en 2017.

La trésorerie à fin décembre 2018 est positive de 2,5 ME, en baisse de 4,8 ME par rapport à fin décembre 2017. Cette baisse résulte principalement de l'augmentation des stocks et encours liée à l'évolution du mix-produit, du financement des filiales, du rachat d'actions de la société au cours de l'exercice, et de la distribution aux actionnaires de sommes prélevées sur la prime d'émission au titre de l'exercice 2017. Les capitaux propres s'élèvent à 19,2 ME, en diminution de 0,6 ME par rapport à 2017. La société n'a pas d'endettement moyen et long terme.

Compte tenu du carnet de commandes de 29,9 ME à fin 2018 et des commandes de machines reçues au 1er trimestre 2019, Riber anticipe une croissance significative de son chiffre d'affaires et de sa rentabilité par rapport à 2018.

Le directoire proposera aux actionnaires réunis en assemblée générale le 27 juin 2019 deux distributions de sommes prélevées sur le compte " prime d'émission ", chacune faisant l'objet d'une résolution distincte. La première distribution de 0,03 euro par action serait mise en paiement au cours de la première quinzaine de juillet. La seconde distribution de 0,02 euro par action serait mise en paiement au cours de la première semaine de septembre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…