En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.02 %

Recylex : nouvelle tension sur les comptes semestriels

| Boursier | 152 | Aucun vote sur cette news

Le groupe Recylex est en perte de -1,8 ME sur le semestre....

Recylex : nouvelle tension sur les comptes semestriels

Le chiffre d'affaires consolidé de Recylex pour les 6 premiers mois de 2018 s'est élevé à 194,6 millions d'euros, en baisse de -11% par rapport au 1er semestre 2017. Le chiffre d'affaires consolidé retraité au 30 juin 2018 est ressorti à 207,9 ME, en baisse de -10% par rapport à la même période de 2017.

L'Ebitda consolidé en normes IFRS a atteint -1,9 ME (+ 9,6 ME au 1er semestre 2017). Sur la même période, l'Ebitda consolidé retraité est en revanche positif. Il est de 6,9 ME (17,4 ME au 1er semestre 2017).

En conséquence, le Groupe a constaté sur la période une perte opérationnelle courante de -4,1 ME (6,3 ME au 1er semestre 2017). Le résultat opérationnel courant retraité a reculé, mais est resté largement positif, à +4,2 ME (+13,7 ME au 1er semestre 2017). Les légères améliorations de la rentabilité des segments Zinc et Métaux Spéciaux n'ont pas suffi à compenser le repli du segment Plomb, le segment Plastique ayant été proche de l'équilibre.

Les impacts positifs de la quote-part du résultat des sociétés mises en équivalence pour 5,4 ME (en hausse de 31% par rapport au 1er semestre 2017) et d'une reprise de provisions liée à des décisions de justice favorables (0,6 ME) ont été partiellement compensés par des frais financiers nets à hauteur de 3,2 ME (en hausse de 19% par rapport au 1er semestre 2017 en raison de l'augmentation de la dette financière). Ainsi, Recylex enregistre une perte nette consolidée part du Groupe de -1,8 ME sur le semestre (+6,7 ME au 1er semestre 2017).

Trésorerie

La position nette de trésorerie du Groupe, après déduction des lignes de crédit, a atteint -8,8 ME au 30 juin, en légère amélioration de 0,7 ME par rapport à -9,5 ME au 31 décembre 2017. Au 30 juin, le Groupe a utilisé l'intégralité de ses lignes de crédit qui s'élèvent à 15 ME. Les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles se sont élevés à +5,6 ME (-4,7 ME au 1er semestre 2017). Les capitaux propres consolidés sont de -3,8 ME (-4,2 ME au 31 décembre 2017).

L'endettement financier net du Groupe est de 101,2 ME, en augmentation de 8,1 ME par rapport au 31 décembre 2017. Cette augmentation s'explique principalement par le tirage de 11,3 ME sur les prêts bancaires mis en place en décembre 2016 principalement pour financer les investissements industriels en Allemagne, en particulier la construction du nouveau four de réduction du segment Plomb. Le Groupe a d'ores et déjà commencé à rembourser cet emprunt bancaire à hauteur de 2 ME. Les intérêts payés par le Groupe dans son ensemble se sont montés à 4 ME au 1er semestre 2018.

Perspectives

"Au cours des 6 premiers mois de l'année 2018, nous avons achevé la construction de notre nouveau four de réduction conformément au planning et avons démarré sa mise en service à chaud. Néanmoins, suite aux adaptations du four principal (BSF) de Nordenham pour le raccorder au nouveau four de réduction, la production de plomb du Groupe a enregistré un ralentissement significatif et a particulièrement pesé sur notre performance financière. En conséquence, l'amélioration de la performance du segment Zinc et le retour au profit du segment Métaux Spéciaux n'ont pas permis de compenser la perte du segment Plomb, le segment Plastiques étant, quant à lui, proche de l'équilibre. Avec l'aide de nos partenaires financiers, nous avons négocié un accord pour adapter les modalités du financement du périmètre allemand du Groupe. Cela nous donne davantage de temps pour déployer notre projet stratégique et engager la transformation industrielle en faveur d'un avenir durable pour le Groupe Recylex. La gestion de ces événements était complexe et je suis fier du travail de l'ensemble des personnes impliquées. Nous avons désormais un objectif clair pour le second semestre 2018 : augmenter notre production de plomb", commente Sebastian Rudow, Président-Directeur Général de Recylex SA.

Au second semestre 2018, l'évolution du taux de change $/E et de la consommation mondiale de métaux, plus particulièrement en Chine, seront des facteurs clés pour les marchés des métaux. Les tensions économiques actuelles entre les Etats-Unis, l'Union européenne et la Chine relatives aux droits de douane pourraient peser sur l'évolution des cours des métaux d'ici à la fin de l'année.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

Trigano communique les caractéristiques des deux Pactes Dutreil...

Publié le 19/10/2018

Cette notation est assortie d'une perspective 'stable'...

Publié le 19/10/2018

Le rapport d'échange proposé pour la fusion s'établit à 0,2745 action ordinaire Safran par action Zodiac Aerospace...

Publié le 19/10/2018

Le titre est sur un dernier cours de 0,412 euro...

Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…