Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 326.77 PTS
+0.61 %
6 310.00
+0.53 %
SBF 120 PTS
4 956.62
+0.45 %
DAX PTS
15 256.18
+0.37 %
Dow Jones PTS
34 021.45
+1.29 %
13 109.15
+0. %
1.212
+0.33 %

Recylex : la situation reste très compliquée

| Boursier | 366 | Aucun vote sur cette news

Recylex fait un point sur sa situation et dévoile ses comptes 2020...

Recylex : la situation reste très compliquée

Recylex fait un point sur sa situation et dévoile ses comptes 2020. Des résultats une nouvelle fois difficiles à interpréter puisqu'à l'instar des comptes consolidés 2018 et 2019, l'arrêté des comptes 2020 est caractérisé par les incertitudes significatives qui pèsent sur la continuité d'exploitation de la société.

Ainsi, la continuité d'exploitation de Recylex S.A. reste notamment soumise à :
- l'issue des discussions en cours avec les créanciers Glencore International AG et la Commission Européenne concernant la restructuration de la dette de la Société. Cette dette qui s'élève à 51,1 millions d'euros n'étant plus compatible avec la capacité de génération de trésorerie du Groupe dans sa nouvelle configuration, Recylex S.A. a demandé à ses créanciers d'adapter le montant et l'échéancier de cette dette à la capacité de remboursement de l'activité restante du Groupe. Dans ce cadre, le Groupe étudie la faisabilité de la cession de certains actifs et/ou activités ;

- la poursuite des relations commerciales avec Weser-Metall GmbH, société désormais hors Groupe et faisant objet d'une procédure d'insolvabilité en Allemagne. Weser-Metall GmbH dont les actifs font aujourd'hui partie d'une procédure de cession par l'administration d'insolvabilité allemande reste en
effet aujourd'hui le client quasi unique de Recylex S.A. ;

- l'adaptation des charges liées à l'obligation de réhabilitation des anciens sites miniers et en particulier de l'ancien site industriel non exploité de l'Estaque à la capacité de génération de trésorerie de Recylex S.A.

Par ailleurs, à la suite de la mise en place le 15 mai 2020 de procédures d'insolvabilité de droit allemand par l'ensemble des sociétés qui constituaient son sous-groupe allemand, Recylex S.A. a perdu de manière définitive et irréversible le contrôle de ces entités. Ces procédures d'insolvabilité ont entraîné la déconsolidation de l'ensemble du périmètre allemand. Les effets comptables de cette déconsolidation sont inclus dans les comptes consolidés clos au 31 décembre 2020.

Les procédures d'insolvabilité des entités du sous-groupe allemand constituent un évènement rendant le prêt de Glencore International AG exigible à tout moment. En conséquence, Recylex S.A. a demandé et obtenu un troisième report temporaire de l'exigibilité de la dette pouvant aller, sous conditions, jusqu'au 31 janvier 2022.

N'étant pas en mesure d'apprécier la pertinence des hypothèses et des éléments ayant conduit le Conseil d'administration à arrêter les comptes 2020 selon le principe de continuité d'exploitation, les Commissaires aux comptes ont, en application de leurs normes professionnelles, formulé une impossibilité de certifier les comptes consolidés et les comptes annuels 2020 pour multiples incertitudes en lien avec la continuité d'exploitation. Recylex S.A. précise toutefois qu'il ne s'agit pas d'un refus de certification.

A la date d'arrêté des comptes, Recylex S.A. travaille activement avec ses conseils à la restructuration de la dette financière et non financière du Groupe et étudie la faisabilité de la cession de certains actifs et/ou activités afin de permettre une restructuration de la dette et une continuité de l'activité résiduelle. Les perspectives financières établies se basent sur une issue favorable des discussions entamées avec les créanciers de Recylex S.A. quant à l'adaptation du montant et de l'échéancier des dettes existantes à la capacité de génération future de trésorerie du Groupe. Ces discussions sont actuellement en cours. L'issue de ces discussions est incertaine, et si aucun accord ne venait à être trouvé avec les créanciers, les conséquences en termes d'exigibilité des dettes amèneraient Recylex S.A. à devoir déclarer sa cessation de paiement, en l'état actuel de ses prévisions de trésorerie.

Pour cette raison, la cotation de l'action reste suspendue.

Suite à la perte de contrôle de Recylex S.A. sur les entités du périmètre allemand, les critères de consolidation prévus par la norme IFRS 10 n'étaient plus réunis. Recylex S.A. a en conséquence déconsolidé à compter du 14 mai 2020 l'intégralité des entités allemandes faisant l'objet d'une procédure d'insolvabilité. le groupe Recylex est, depuis cette date, réduit aux activités suivantes :
- segment Plomb : activité de recyclage de batteries au plomb-acide usagées de Recylex S.A. (usines de Villefranche-sur-Saône et Escaudoeuvres),
- segment Plastique : activité de recyclage des déchets en polypropylène de C2P S.A.S.,
- autres activités : activité de holding de Recylex S.A., y compris la mise en équivalence de la participation de 50% dans Recytech S.A.

La demande d'ouverture des procédures d'insolvabilité des entités allemandes a eu des répercussions importantes au niveau de Recylex S.A., principalement en termes d'exigibilité de la dette existante et de réduction des entrées de trésorerie en provenance des entités du sous-groupe allemand par rapport au prévisionnel de trésorerie préalablement établi.

Dans des conditions, le chiffre d'affaires consolidé de l'exercice 2020 s'est élevé à 113,9 millions d'euros, dont 70,9 ME de chiffre d'affaires pour les entités du sous-groupe allemand sur les 4 premiers mois de l'exercice 2020. Le chiffre d'affaires consolidé du nouveau périmètre s'élève à 58,1 ME pour l'exercice 2020 contre 72,8 ME en 2019. Le résultat opérationnel courant consolidé pour 2020 s'est soldé par une perte de 25,6 millions d'euros, dont une perte de 13,5 ME pour les entités du sous-groupe allemand sur les 4 premiers mois de l'exercice 2020.

Le résultat opérationnel courant du nouveau périmètre est une perte de 12,1 ME comparé à une perte de 2,4 ME un an plus tôt. Le résultat des sociétés mises en équivalence (participation de 50% dans Recytech S.A.) se solde par un bénéfice de 2,9 ME soit une baisse de 3,8 ME par rapport à l'exercice 2019, compte tenu notamment de la forte chute des cours du Zinc sur l'année écoulée. Le Groupe affiche un résultat net positif à hauteur de 126,8 ME au 31 décembre 2020.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

Du 1er au 31 mai 2021

MIEUX QUE GRATUIT ?
"Un ordre de bourse qui vous rapporte"

Tradez gratuitement et recevez 1€ par ordre exécuté
sur tous les produits de la gamme Morgan Stanley*
Valable sur tous les ordres >= à 500€*, offre limitée à 200€

Découvrir l'offre

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Communication à caractère promotionnel. *Voir conditions de l'offre.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/05/2021

(Zonebourse.com) Malgré les craintes d'un durcissement prématuré de la politique monétaire américaine avec la récente poussée inflationniste, le CAC40…

Publié le 14/05/2021

Retour à la moyenne...

Publié le 14/05/2021

Crypto-influenceur

Publié le 14/05/2021

L'avenir de M6 se joue maintenant...

Publié le 14/05/2021

MM Consulting Sas, personne morale liée à Yann Delabrière, administrateur référent indépendant d’Alstom, a acheté le 11 mai dernier, 1 000 actions du spécialiste du ferroviaire au prix…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne