En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-0.02 %
5 090.00
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 073.02
-0.12 %
DAX PTS
11 614.16
+0.78 %
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
-1.24 %
1.158
+0.00 %

Puma confiant après une belle fin d'année

| Boursier | 219 | Aucun vote sur cette news

Puma se porte beaucoup mieux...

Puma confiant après une belle fin d'année
Credits Reuters

Puma se porte beaucoup mieux. L'équipementier sportif allemand a renoué avec les bénéfices au quatrième trimestre et s'est montré optimiste pour l'exercice en cours. Sur les trois derniers mois de l'année 2017, la filiale de Kering a dégagé un bénéfice net de 2,2 ME contre une perte de 4,6 ME un an plus tôt pour un chiffre d'affaires, ajusté des effets de change, en hausse de 14,5% à 1,04 MdE. Le bénéfice opérationnel a plus que doublé à 30 ME et la marge brute s'est améliorée de 250 points de base à 47,1%.

Puma anticipe un EBIT 2018 compris entre 315 et 325 ME (245 ME en 2017) et une hausse d'environ 10% de ses revenus (hors effets de change). Le président du directoire Bjorn Gulden a dit que la dynamique accumulée en 2017 ainsi que les retours positifs de la clientèle et des distributeurs partenaires autorisaient Puma à être optimiste cette année... Le groupe va verser un dividende exceptionnel de 12,50 euros par action.

Rappelons que le tour de table de Puma va évoluer dans les mois à venir après la récente décision de Kering de distribuer en nature 70% environ du total des actions Puma en circulation, sachant que le groupe en détient actuellement 86,3%. A l'issue de l'opération, Kering conserverait environ 16% des actions Puma en circulation. Artémis, qui détient 40,9% du capital de Kering, deviendrait un actionnaire stratégique de long terme de Puma avec une participation d'environ 29%. Le flottant de Puma atteindrait environ 55%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

L'Eanm est le congrès de référence pour le secteur de la médecine nucléaire

Publié le 15/10/2018

Performance au rendez-vous...

Publié le 15/10/2018

Les deux sociétés de communications et d'électronique de défense Harris et L3 ont annoncé dimanche une "fusion entre égaux", qui créera un ensemble affichant des ventes annuelles de 16 Mds$.

Publié le 15/10/2018

Le projet bénéficiera d'un contrat de rémunération d'une durée de 10 ans à compter de sa mise en service prévue à la fin de l'année 2019...

Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...