En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 408.57 PTS
-0.16 %
5 409.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 329.94
-0.12 %
DAX PTS
12 689.13
+0.02 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
+0.00 %
1.165
+0.02 %

Poulaillon : les bénéfices nets augmentent de 35% au 1er semestre

| Boursier | 318 | Aucun vote sur cette news

L'augmentation de la capacité de production de produits de Boulangerie en grande séries répond à l'objectif de servir la demande en augmentation de la clientèle professionnelle...

Poulaillon : les bénéfices nets augmentent de 35% au 1er semestre

Au 31 mars, terme du 1er semestre 2017, le groupe familial de boulangerie et de restauration rapide Poulaillon réalise un chiffre d'affaires consolidé de 34,33 millions d'euros en hausse de +12% par rapport au 1er semestre clos le 31 mars 2016.

A 3,86 ME, l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) progresse de +22,8%. Il représente 11,3% des ventes au 31 mars 2017 (10,3% des ventes au 31 mars 2016). Le résultat d'exploitation progresse de +5,1% et s'élève 1,62 ME au 31 mars 2017 (1,54 ME au 31 mars 2016). Cette augmentation se constate en raison de la hausse des amortissements résultant des investissements du Groupe dans ses 3 pôles : Boulangerie, Professionnels, Eau minérale. Le résultat d'exploitation représente 4,7% du chiffre d'affaires, proche du niveau de 5% atteint au 31 mars 2016.

Le résultat financier s'élève à -329 kE au 31 mars 2017 (-268 kE au 31 mars 2016), et reste stable en termes de ratio sur chiffre d'affaires de 0,9% sur les 2 semestres. Le résultat courant avant impôts progresse de 1,4% et atteint 1,29 ME au 31 mars 2017 (1,27 ME au 31 mars 2016).

Le résultat net de l'ensemble consolidé avant amortissement des survaleurs progresse de +25,9% pour atteindre 1,11 ME au 31 mars 2017 (879 kE au 31 mars 2016). L'intégration fiscale existante regroupant les sociétés Poulaillon SA, Bretzels Moricettes MFP Poulaillon SA et Eaux Minérales de Velleminfroy SAS a permis de réaliser une économie d'impôt de 223 kE au 31 mars 2017 (0 euros au 31 mars 2016) du fait d'un résultat fiscal d'ensemble déficitaire via la déduction des frais pour l'entrée en Bourse sur Euronext Growth (anciennement dénommé Alternext) en novembre 2015.

Le résultat net part du groupe augmente de +35,3% et atteint 893 kE (660 kE au 31 mars 2016).

Au bilan

Les capitaux propres de Poulaillon atteignent 20,27 ME au 31 mars 2017, dont 20,09 ME en part du groupe (19,23 ME au 30 septembre 2016). La dette financière est de 25,29 ME (24,89 ME au 30 septembre 2016). Cette stabilité provient d'investissements désormais complètement réalisés dans le pôle Eau minérale. La trésorerie active s'élève à 4,13 ME (4,05 ME au 30 septembre 2016). La structure financière du groupe se renforce.

Perspectives

L'augmentation de la capacité de production de produits de Boulangerie en grande séries répond à l'objectif de servir la demande en augmentation de la clientèle professionnelle. D'ici la fin de l'année 2017, le réseau de points de vente devrait augmenter de 4 nouvelles unités supplémentaires. L'extension d'une unité existante sera achevé. Poulaillon ouvrira aussi une franchise. Le pôle Eau minérale poursuit son effort commercial en France et à l'export. Notamment, une campagne TV a été diffusée au mois de juin en Région Grand Est. Le Groupe oriente aussi son effort vers le développement commercial, le renforcement de ses capacités industrielles, et la poursuite de la rentabilisation de ses investissements.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Covivio (Foncière des régions) gagne 0,23% à 88,30 euros au lendemain de ses résultats du premier semestre. Sur cette période, l’EPRA Earnings a progressé de 5% à 192 millions d’euros,…

Publié le 20/07/2018

Dans des volumes étoffés, Ateme s'effondre de 10,5% à 15 euros...

Publié le 20/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 20/07/2018

Gecina a relevé son objectif de résultat récurrent net par action pour 2018, à +8% contre +3% à +6% attendu jusqu’alors. La foncière peut se le permettre en raison des tendances favorables…

Publié le 20/07/2018

Jefferies a confirmé sa recommandation Conserver et son objectif de cours de 120 euros sur Rémy Cointreau. Le broker a salué un robuste début d'année, avec une croissance organique de 5,9% au…