5 386.18 PTS
+0.37 %
5 382.50
+0.41 %
SBF 120 PTS
4 287.42
+0.39 %
DAX PTS
13 150.60
-0.13 %
Dowjones PTS
23 590.83
+0.00 %
6 378.63
+0.00 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pixium Vision : au 30 septembre, la trésorerie s'élève à 13,4 millions d'euros

| Boursier | 154 | Aucun vote sur cette news

Pixium Vision, société qui développe des systèmes de vision bionique innovants pour permettre aux patients ayant perdu la vue de vivre de façon plus...

Pixium Vision : au 30 septembre, la trésorerie s'élève à 13,4 millions d'euros

Pixium Vision, société qui développe des systèmes de vision bionique innovants pour permettre aux patients ayant perdu la vue de vivre de façon plus autonome, annonce sa position de trésorerie et l'actualité sur ses activités. Au 30 septembre 2017, la trésorerie s'élève à 13,4 millions d'euros. La société a réalisé un chiffre d'affaires de 0,1 million d'euros suite à l'implantation commerciale du dispositif IRISII.

Au cours des neuf premiers mois de 2017, la société a enregistré des Produits opérationnels de 1,7 million d'euros dont un chiffre d'affaires de 0,1 million d'euros avec la première vente de IRIS(R)II. Les autres produits ressortent à 1,6 million d'euros dont 1,3 million d'euros au titre du Crédit Impôt Recherche (CIR) et 0,3 million d'euros reconnu en subvention au titre de l'étape clé no1 (EC01) du projet "Sight Again". Rappelons que le CIR correspond aux efforts continus de développement de la société sur ses Systèmes de Vision Bionique (SVB). Les dépenses éligibles au CIR ont été réduites après l'obtention du marquage CE du dispositif IRIS(R)II en juillet 2016.

La consommation nette de trésorerie liée aux activités opérationnelles au 30 septembre 2017 s'est élevée à 8,4 millions d'euros contre 8,9 millions d'euros en 2016 sur la même période. Au cours du troisième trimestre 2017, Pixium Vision a reçu 1,7 million d'euros au titre du CIR (2,3 millions d'euros au T3 2016). Les dépenses opérationnelles se sont concentrées sur la poursuite du développement de PRIMA et la préparation des dossiers d'enregistrement pour les études de faisabilité chez l'Homme en Europe et aux Etats-Unis. Les dépenses commerciales et marketing se sont concentrées dans les pays déterminés pour le déploiement commercial avec un premier succès en Espagne. Enfin, les frais généraux ont été bien maitrisés. Au total, la consommation de trésorerie opérationnelle au 30 septembre 2017 s'est améliorée de près de 1.0 million d'euros ajustée du montant reçu du CIR par rapport à la même période 2016.

Au cours des neuf premiers mois de 2017, les investissements ont atteint à 0,4 million d'euros contre 0,1 million d'euros en 2016. La progression constatée est principalement liée au cautionnement de 0,2 million d'euros lié au tirage des deux tranches du financement obligataire.
Au 30 septembre 2017, les flux nets de trésorerie liés aux activités de financement se sont élevés à 7,9 millions d'euros. La société a reçu au cours du premier semestre deux versements nets des commissions, respectivement de 3,7 et de 3,9 millions d'euros, suite au tirage planifié des tranches A et B du financement obligataire mis en place avec KREOS CAPITAL en 2016.
Au total, au 30 septembre 2017, la trésorerie de Pixium Vision s'élevait à 13,4 millions d'euros contre 17,3 millions d'euros un an auparavant.

Khalid Ishaque, Directeur Général de Pixium Vision, a déclaré : "Les derniers jours ont été riches pour notre société. PRIMA, notre implant miniaturisé sous-rétinien sans fil, va pouvoir être testé chez l'Homme dans la forme sèche atrophique de la DMLA. Avec ce dispositif de vision bionique de nouvelle génération, Pixium Vision entre dans une nouvelle phase de son développement. Dès sa conception, PRIMA a été imaginé pour le traitement des formes sèches atrophiques de DMLA, un important besoin médical non couvert croissant sous l'effet du vieillissement de la population. La signature d'une ligne de financement en fonds propres avec Kepler Cheuvreux nous amène la visibilité financière pour assurer les premières étapes du développement clinique de PRIMA."

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Le CDP, association internationale indépendante qui évalue la performance environnementale des entreprises, intègre ST dans sa liste « A » pour la gestion de l'eau et dans sa…

Publié le 22/11/2017

Ready Pac Foods bien intégré

Publié le 22/11/2017

Les affaires ne s'arrangent pas pour Altice en bourse...

Publié le 22/11/2017

Spie Belgium a été chargée par Elia, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité à haute tension en Belgique, de réaliser deux postes à haute...

Publié le 22/11/2017

  L'Asie : un marché dynamique à fort potentiel de croissance   Entretien avec Fabrice Chifflot, Président Directeur Général du Groupe ORAPI en Asie /…

CONTENUS SPONSORISÉS