Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 783.89 PTS
-0.24 %
5 727.00
-1.16 %
SBF 120 PTS
4 572.55
-0.2 %
DAX PTS
13 879.33
-0.69 %
Dow Jones PTS
31 402.01
-1.75 %
12 828.31
-3.56 %
1.218
+0.14 %

Pixium Vision a clôturé 2020 avec une position nette de trésorerie de 10,6 ME

| Boursier | 589 | 5 par 1 internautes

Pixium Vision annonce ses résultats annuels 2020 et fait le point sur ses activitésTrésorerie au 31 décembre 2020 : 10,6 millions...

Pixium Vision a clôturé 2020 avec une position nette de trésorerie de 10,6 ME

Pixium Vision a réalisé d'importants progrès en matière clinique et commerciale en 2020. La société a fait part des résultats positifs du test de faisabilité français du Système Prima chez des patients atteints de la forme sèche de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Les résultats ont montré que le Système Prima restituait durablement, et avec un très bon profil de tolérance, la perception lumineuse chez les quatre patients implantés et évalués de 18 à 24 mois après implantation. Les lunettes de deuxième génération, qui permettent de combiner la vision périphérique naturelle et la vision prothétique, ont grandement amélioré l'acuité visuelle des patients.
Ces résultats ont ouvert la voie au lancement de l'étude pivot PRIMAvera au quatrième trimestre 2020, dernière étape clinique avant la demande d'autorisation de mise sur le marché en Europe Pixium Vision poursuit son développement clinique aux États-Unis et a implanté deux patients avec le Système Prima lors de son étude de faisabilité américaine.

Pixium Vision a achevé le transfert de ses actions sur Euronext Growth Paris. Ceci fournit un cadre réglementaire mieux adapté aux PME et réduit les coûts de cotation, tout en permettant à l'entreprise de continuer à bénéficier des avantages des marchés financiers.

La direction scientifique de Pixium Vision a été renforcée par deux nominations clés. Lisa Olmos de Koo, M.D., chirurgienne de la rétine et professeure associée d'ophtalmologie à l'université de Washington, a été nommée médecin-conseil en chef L'ophtalmologiste Sandra Montezuma, M.D., professeure associée dans le département d'ophtalmologie et de neurosciences visuelles de l'université du Minnesota a été nommée conseillère clinique. Elle dispose d'une grande expertise dans les soins médicaux et chirurgicaux pour toutes les maladies de la rétine.

Pixium Vision a organisé avec succès un événement réunissant les principaux leaders d'opinion sur le Système Prima pour la forme sèche de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), incluant des présentations de José-Alain Sahel, M.D., École de médecine de l'Université de Pittsburgh et de Lisa Olmos de Koo. Les participants ont débattu du panorama actuel des traitements et des besoins médicaux non satisfaits. L'événement a suscité un grand intérêt de la part des investisseurs et des analystes américains.

Analyse des Résultats de l'année 2020

Au cours de l'exercice 2020, le Groupe n'a pas réalisé de chiffre d'affaires.
Les produits opérationnels sont composés du Crédit d'impôt recherche (CIR), s'élevant à 1,38 million d'euros (1,72 million d'euros en 2019). Le CIR correspond aux efforts continus du Groupe en R&D, notamment dans les dépenses cliniques et réglementaires du Système Prima. La baisse du crédit d'impôt recherche en 2020 est liée aux différentes avances remboursables et subventions reçues sur la période qui viennent en déduction des dépenses comprises dans le calcul du CIR. Les subventions reconnues en produits opérationnels sont principalement liées au projet "SIGHT AGAIN" pour lequel le Groupe a encaissé les deux derniers montants d'aides prévus au contrat et à la reconnaissance comme subvention de l'avantage économique du PGE accordé par la BPI et le CIC. Au total, les produits opérationnels s'élèvent à 2,09 millions d'euros en 2020 comparés à 1,78 million d'euros en 2019.

Les dépenses de Recherche et Développement (R&D) courantes se sont élevées à 5,56 millions d'euros comparées à 6,53 millions d'euros un an plus tôt. En 2020, en raison des mesures sanitaires prises par le gouvernement, Pixium Vision a dû suspendre quelques mois son activité 'R&D' et notamment ses études de faisabilité en France et aux Etats-Unis, celles-ci ont pu reprendre courant juin 2020. Le Groupe a malgré tout poursuivi la préparation du dossier de soumissions pour l'étude pivot européenne PRIMAvera et a reçu l'accord de l'ANSM en Novembre dernier. Dans la seconde partie de l'année le Groupe a principalement engagé des dépenses dans la production de systèmes Prima afin de préparer au mieux le lancement de son étude PRIMAvera en Europe. Les dépenses courantes de R&D représentent 58 % des dépenses totales courantes.

Les frais généraux (G&A) courants s'élèvent à 4,10 millions d'euros en 2020 à comparer à 3,07 millions d'euros en 2019. Les frais généraux ont augmenté de 33,7% en 2020, cette hausse s'explique principalement par les frais que le Groupe a engagés dans ses conseils pour préparer son rapprochement avec la Société Américaine Second Sight Medical Products, Inc.
En 2020 le Groupe n'a pas enregistré de frais marketing et de communication.

Afin de donner une meilleure lisibilité de la réalité des opérations de Pixium Vision, la Société a choisi de publier son Résultat Opérationnel courant. Ce solde est ajusté des éléments non récurrents ou d'éléments sans impact sur la trésorerie du Groupe. Le Résultat Opérationnel Courant est une perte de 7,57 millions d'euros (comparé à une perte de 7,87 millions d'euros en 2019).

Les Éléments non courants ressortent à 0,9 million d'euros en 2020 (contre 1,0 million d'euros en 2019). Ces éléments sont constitués des charges calculées liées aux paiements en action pour 0,43 million d'euros contre 0,37 million d'euros un an auparavant. En 2020, le Groupe a enregistré des pertes de valeur sur ses immobilisations incorporelles pour 0,45 million d'euros, attachées à des brevets non maintenus ou tombés dans le domaine public. Rappelons qu'en 2019, le Groupe avait identifié comme élément non courant les indemnités de départ de son précédent Directeur général pour 0,56 million d'euros.

Le Résultat Opérationnel affiche une perte de 8,45 millions d'euros réduite par rapport à 2019 (8,87 millions d'euros). Le Résultat Global affiche une perte de 9,13 millions d'euros (comparé à une perte de 9,62 millions d'euros en 2019). En 2020, le Groupe a enregistré une charge financière de 0,7 million d'euros (contre 1 million d'euros en 2019). Cette baisse est liée à la sortie du Groupe du mécanisme de financement obligataire de Kreos Capital en septembre dernier. Le Groupe n'a pas enregistré de charge d'impôt sur les sociétés au titre de l'exercice 2020. La perte représente 0,27 euro et 0,44 euro par action émise respectivement pour les exercices 2020 et 2019.

La consommation de trésorerie liée aux activités opérationnelles a diminué de 9 % en 2020 atteignant 6,9 millions d'euros à comparer à 8,3 millions d'euros en 2019. La baisse de la consommation de trésorerie est liée à la suspension des études de faisabilité et la baisse du rythme de production des systèmes Prima durant le deuxième trimestre 2020. Hors éléments exceptionnels, la consommation de trésorerie liée aux charges administratives a augmenté sur le quatrième trimestre notamment dans le cadre des travaux de rapprochement avec la Société Second Sight Medical Product, Inc.

Les flux nets de trésorerie liés aux activités de financement se sont élevés à 10,5 millions d'euros en 2020. Ils reflètent principalement l'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription de 7,3 millions d'euros réalisée en juillet dernier, le tirage de 2 tranches d'ORNAN de 1,25 million d'euros chacune auprès de ESGO, l'obtention d'un prêt garanti par l'Etat à hauteur de 2,5 millions d'euros et l'encaissement des derniers montants de subventions et avances remboursables relatives au projet " SIGHT AGAIN " pour un total de 2,7 millions d'euros. Par ailleurs le Groupe est sorti du mécanisme de financement obligataire de Kreos Capital en septembre 2020.
Au total, Pixium Vision clôture l'exercice 2020 avec une position nette de trésorerie de 10,6 millions d'euros, contre 6,8 millions d'euros un an auparavant.

Lloyd Diamond, PDG de Pixium Vision a déclaré : "En 2020, nous avons poursuivi la mise en oeuvre de notre plan de transition d'un projet de recherche à une entreprise à finalité commerciale. Nous avons fait progresser notre innovant Système Prima jusqu'à la dernière étape du développement clinique en Europe en lançant l'étude pivot PRIMAvera ; nous avons également renforcé notre présence aux États-Unis en prévision d'un développement clinique accru sur ce marché clé. Nous sommes bien placés pour poursuivre le développement du Système Prima et franchir toutes ces étapes importantes, ayant réussi à sécuriser notre trésorerie jusqu'à fin 2021. "

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/02/2021

Avec la forte croissance de son activité et la montée en puissance du trafic naturel au détriment du référencement payant, Pharmasimple confirme qu'en 2020 le Groupe affichera une croissance de…

Publié le 25/02/2021

Conformément au décret visant à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes dans l'entreprise et relatives à la lutte contre...

Publié le 25/02/2021

L'actif net réévalué de Burelle progresse en 2020...

Publié le 25/02/2021

Nomination de Thomas Bonnefont et de Mike Doherty...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne