En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.45 PTS
+2.15 %
4 906.5
+2.26 %
SBF 120 PTS
3 905.31
+2.23 %
DAX PTS
10 950.05
+1.57 %
Dowjones PTS
24 702.08
+1.36 %
6 847.92
+2.14 %
1.136
+0.38 %

Pernod-Ricard relève légèrement ses objectifs après ses semestriels

| Boursier | 315 | 5 par 1 internautes

Le groupe de spiritueux a connu une accélération en Asie...

Pernod-Ricard relève légèrement ses objectifs après ses semestriels
Credits Reuters

Pernod-Ricard peine à dynamiser sa croissance avec le poids du change. Ses résultats semestriels (la société est en exercice décalé) sont conformes aux attentes et permettent au management de relever légèrement ses attentes pour l'exercice en cours.

Le semestre se solde par un chiffre d'affaires de 5,08 milliards d'euros, en progression de 0,4 % sur une base publiée et de 5,1 % au niveau de la croissance interne. Le résultat opérationnel courant se contracte légèrement de -0,3 % en données publiées à 1,496 MdE, mais sa croissance interne ressort à 5,7 %, selon le management, le décalage s'expliquant par la faiblesse du dollar américain. Les effets de change devraient d'ailleurs peser environ 180 ME sur le résultat opérationnel courant de l'exercice. Le bénéfice net courant part du groupe s'apprécie de 4 % en données publiées et de 10 % à taux constant, à 994 ME. Le bénéfice net global est cependant plus élevé, 1,147 MdE, à cause d'une baisse des frais financiers et d'éléments non récurrents positifs, notamment la vente exceptionnelle de stocks de scotch, le remboursement de l'impôt sur les dividendes en France et la réévaluation de l'impôt différé après la réforme fiscale américaine. Pernod Ricard a dégagé un cash-flow libre en forte progression de 21 % sur le semestre, à 799 ME. Cela a permis de réduire la dette nette de 476 ME, pour la ramener à moins de 7,4 MdsE. Le ratio dette nette sur Ebitda à taux moyen s'est amélioré à 2,9 fois au 31 décembre dernier. L'entreprise souligne que le coût de la dette a baissé à 3,4 %, contre 4 % un an plus tôt. La moyenne des attentes de la place, fournie par la société, ressortait à 5,076 MdE de ventes pour 1,498 MdE de résultat opérationnel courant (29,5% de marge) et 974 ME de bénéfice net.

Le PDG, Alexandre Ricard, souligne que les résultats semestriels sont très bons, notamment grâce à une accélération en Chine, en Inde et dans le commerce détaxé. Le dirigeant relève l'objectif de croissance interne du résultat opérationnel courant dans la fourchette quatre à 6 %, contre 3 à 5 % précédemment.

Dans un communiqué distinct, Pernod-Ricard annonce des modifications à compter du 1er juillet dans son comité exécutif. Par ailleurs, il annonce aussi la nomination de Philippe Coutin comme PDG des Sociétés Ricard et Pernod à partir de mai 2019, après le départ à la retraite de Philippe Savinel.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

Consolidation à exploiter

Publié le 12/12/2018

8h00 en AllemagneInflation en novembre8h45 en FranceInflation en novembre13h45 en zone euroDécision de politique monétaire de la Banque centrale européenne14h30 en zone euroConférence de presse de…

Publié le 12/12/2018

Pernod Ricard a pris note du communiqué du fond activiste Elliott. Le numéro deux mondial des vins et spiritueux a rappelé que le dialogue avec ses actionnaires demeurait une priorité pour lui.…

Publié le 12/12/2018

A l’issue de la réunion qui s’est tenue hier à l’Elysée et dans un effort de solidarité nationale, Société Générale a annoncé la mise en place des mesures suivantes : le gel de ses…

Publié le 12/12/2018

Elliott Advisors s'attaque à une nouvelle société française...