Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 169.41 PTS
+0.06 %
6 190.50
+0.42 %
SBF 120 PTS
4 860.69
-0.01 %
DAX PTS
15 234.16
+0.21 %
Dow Jones PTS
33 800.60
+0.89 %
13 845.06
+0.63 %
1.190
-0.01 %

Parrot : La trésorerie nette du groupe s'élevait à 85,5 ME à fin décembre 2020

| Boursier | 245 | Aucun vote sur cette news

En 2020, face à une situation sanitaire et économique inédite, le groupe Parrot a finalisé le recentrage de son portefeuille de drones et de solutions...

Parrot : La trésorerie nette du groupe s'élevait à 85,5 ME à fin décembre 2020

En 2020, face à une situation sanitaire et économique inédite, le groupe Parrot a finalisé le recentrage de son portefeuille de drones et de solutions sur les marchés professionnels, confirmé le redressement de sa marge brute et préservé ses capacités d'innovation, tout en se déployant sur le marché des drones pour la Défense et la Sécurité.
Au-delà du ralentissement des ventes lié à la Covid-19, principalement concentré sur le 1er semestre (-33,3 % vs.
-15,3 % au 2ème semestre), le plan de marche a été peu impacté par la crise sanitaire ; grâce à la mobilisation des équipes, les projets ont pu avancer quasi normalement et la baisse du chiffre d'affaires, résultant du recentrage de l'offre sur les nouvelles générations de produits professionnels, s'est progressivement ralentie tout au long de l'année.

Au global, le Groupe réalise un chiffre d'affaires consolidé de 57,3 ME en 2020, le recul (-24,7%) est principalement attribuable à la diminution volontaire des ventes de produits grand public. À fin 2020 le chiffre d'affaires est constitué à 96 % de nouvelles générations de drones et solutions. Au 4ème trimestre 2020, le recul du chiffre d'affaires consolidé est ramené à -10,9% en base annuelle, et affiche une hausse de 15,1% par rapport au 3ème trimestre 2020. Le chiffre d'affaires généré par les nouvelles générations de produits est en hausse de 1% par rapport au 4ème trimestre 2019. Au-delà du pilotage de la stratégie commerciale, les effets de la crise sanitaire (confinement, limitation des déplacements) ont été plus marqués sur les ventes d'équipements (-25,8% hors anciennes générations de produits), tandis que les ventes de logiciels dédiés à l'analyse des données relevées par les drones ont maintenu leur croissance (+3,7% hors ventes intragroupe) ; elles représentent 41% des ventes du Groupe à fin 2020, contre 30% à fin 2019. Ces tendances s'inscrivent dans un marché des drones professionnels dont la baisse a été estimée à 12% en 2020, sous l'effet de la crise sanitaire.

D'un point de vue géographique, 16% du chiffre d'affaires consolidé du Groupe affiche une croissance moyenne de 23,8%, portée notamment par la conquête de nouveaux clients professionnels en Amérique du sud et en Allemagne, et des contrats dans le domaine de la sécurité au Japon et en Suisse. En Amérique du nord, le recul des ventes (-19,4%) est partiellement compensé par le succès des derniers modèles de drones (Anafi Thermal, Anafi USA) destinés aux forces de sécurité et aux agences gouvernementales, sur ce territoire particulièrement attentif aux enjeux de cybersécurité. En France (10% du CA du Groupe) où les mesures de confinement ont été importantes, le recul du chiffre d'affaires s'établit à 42,9% et ne tient donc pas compte du contrat cadre avec la DGA remporté par l'Anafi USA début 2021. Les tendances sont similaires en Espagne et au Royaume-Uni, où de nombreuses institutions, soucieuses de la sécurité de leurs données, choisissent désormais des drones Parrot.

La stratégie produits mise en oeuvre depuis fin 2018, axée sur des drones et solutions professionnelles fiables tant en termes de performance que de sécurisation des données, génère un redressement probant du taux de marge brute qui ressort à 70,2%. La part croissante de l'offre logiciels et la diminution de ventes de produits grand public contribuent principalement à l'amélioration.

En 2020, le Groupe a continué de piloter ses opérations avec 2 axes prioritaires : le maintien d'une forte capacité d'innovation, gage de son avenir sur le marché des drones, et le strict contrôle des coûts, avec une amélioration de l'effet des mesures prises en 2019. Le résultat opérationnel, à (35,6) ME contre (27,4) ME en 2019 est principalement le reflet de la baisse des ventes ; il tient compte de mesures de chômage partiel, principalement en Suisse et en Allemagne, relatives aux dispositifs de soutien à l'économie mis en oeuvre par les gouvernements respectifs qui ont permis une économie de charges de personnel de 2,3 ME sur l'exercice. Dans ce contexte, les dépenses opérationnelles de l'exercice, à 76,2 ME sont stables (-0,9%) par rapport à 2019. Elles reflètent :
une hausse de 14,2% des dépenses de 'R&D' (40,2 ME) avec la finalisation de l'Anafi USA lancé en septembre 2020 pour le marché de la Défense et de la Sécurité, la nouvelle génération de logiciels métiers de Pix4D prenant en compte un nombre croissant d'usages et d'intégration dans le domaine de la cartographie, de l'inspection et de la sécurité, et le renouvellement de la gamme de drones à voilures fixes (eBee), alliant endurance et maniabilité, présentée début 2021 ;
une baisse de 24,9% des dépenses Commerciales et Marketing (16,3 ME), permise par la simplification de l'organisation et la diminution des activités grand public, amplifiée par les effets de la crise sanitaires (quasi absence de déplacements, absences d'événements, etc.) ;
une quasi stabilité (+1,5%) des frais généraux (13,6 ME) ;
une diminution (-7,6%) des dépenses de Production et d'industrialisation (6,1 ME) liée principalement aux mesures de chômage partiel.
L'évolution du résultat financier, à (2,2) ME en 2020 contre (1,1) ME en 2019, est imputable à la baisse du dollar. Tenant compte de l'absence d'impôts en 2020 le résultat net part du Groupe ressort à (38,4) ME, contre (29,5) ME en 2019.

Évolutions de la trésorerie et du bilan au 31 décembre 2020

La trésorerie nette du groupe s'élève à 85,5 ME à fin décembre 2020, hors impact IFRS 16 (et à 77,9 ME incluant IFRS 16), contre 125,1 ME hors impact IFRS 16 (et à 116 ME incluant IFRS 16) en 2019. La trésorerie et équivalents de trésorerie ainsi que les autres actifs financiers courants s'élèvent à 88 ME, soit une diminution de 38,6 ME par rapport à la clôture de l'exercice précédent, en ligne avec les attentes.

La trésorerie consommée par les opérations s'élève à (30,1) ME essentiellement liée au résultat de la période et bénéficiant de la variation favorable de 2,5 ME du besoin en fonds de roulement. Celle-ci s'explique notamment par une baisse de 4,3 ME des créances clients, reflet à la fois la réduction du chiffre d'affaires et de la discipline de collecte des encours. Les comptes fournisseurs et les charges constatées d'avance ont également diminué de 4,3 ME traduisant le recentrage du portefeuille de produits, et contrebalancés en partie par une réduction de la valeur de stocks de 3,1 ME, à 10,2 ME au 31 décembre 2020. La trésorerie utilisée par les opérations d'investissements est de (3,8) ME, tenant compte d'un investissement de 2 ME dans une société de logiciels au 4ème trimestre 2020. La trésorerie utilisée par les opérations de financement, pour (2,8) ME, est principalement constituée de 4 ME de contrats de location dans le cadre de l'application de la norme IFRS 16.

La cession de la société Micasense, effective au 27 janvier 2021, doit générer un encaissement de trésorerie estimé à 12,9 ME en 2021, net des frais de transaction, dont 3 MU$ en actions AgEagle Aerial Systems Inc. (UAVS, NYSE American). Le prix de cession intègre par ailleurs des paiements complémentaires de 2,25 M$ puis de 2,5 M$, respectivement en mars 2022 et en mars 2023, sous réserve des garanties usuelles données dans le cadre de l'accord.

Perspectives 2021

Les drones professionnels représentent sans aucun doute la naissance d'une nouvelle industrie qui marquera profondément le 21ème siècle, comme l'automobile, les télécommunications ou l'aéronautique en leurs temps. Si le potentiel de croissance des activités professionnelles paraît considérable sur les années à venir, le rythme de croissance du marché est fortement corrélé à l'évolution du contexte législatif et aux capacités (financières, techniques, opérationnelles) des professionnels à intégrer ces technologies. Parrot entend continuer à servir le développement de cette nouvelle industrie de haute technologie en s'appuyant sur un portefeuille de solutions performantes dédiées à la Cartographie 3D, la Géomatique et l'Inspection, la Défense et la Sécurité, et l'agriculture de précision, et adaptées à un nombre croissant de cas d'usages relevant principalement de la collecte et de l'analyse de données de haute précision.

En tant que 1er groupe européen du marché des drones, avec une souveraineté technologique et capitalistique préservée, le groupe Parrot entend rester focalisé sur l'avancement de ses projets, et notamment la finalisation de nouveaux produits professionnels, la poursuite d'une stratégie commerciale ciblant les professionnels, les entreprises, les grands comptes et les gouvernements, et un strict contrôle des coûts. Le Groupe continuera de s'appuyer sur les plus hauts standards de sécurité et de transparence pour conquérir des parts de marché.

La stratégie menée par le Groupe depuis 2018, tenant compte d'une forte diminution du chiffre d'affaires, et s'appuyant sur une trajectoire technologique de création de valeur sur les marchés professionnels, a permis le redressement de la marge brute. Les effets de périmètre liés l'évolution du portefeuille de produits devrait continuer de s'amoindrir en 2021.

Le Groupe, vigilant quant à l'impact que pourraient avoir les mesures sanitaires et les tensions sur le marché des composants, a sécurisé la grande majorité de ses achats en 2021. Parrot continuera de capitaliser sur sa capacité d'innovation, la qualité de ses produits et une attention permanente portée à la gestion de ses opérations et l'allocation efficace de ses ressources. Au regard du plan de marche 2021, notamment des lancements de produits, des plans de production et du carnet de commande, le retour à la croissance pourrait se matérialiser au 2ème semestre 2021, porté notamment par l'accélération des livraisons dans le domaine de la Défense et de la Sécurité.

Prochains rendez-vous financiers

Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021 : Vendredi 21 mai 2021 avant bourse.
Assemblée générale mixte : Mercredi 16 juin 2021 à 8h30.
Résultats du 1er semestre 2021 : Vendredi 30 juillet 2021 après bourse.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 11/04/2021

Capture d'écran de télévision d'une vue aérienne au 15 avril 2019 de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris ( - / AFP/Archives )Trouvera-t-on un jour la cause de l'incendie de…

Publié le 10/04/2021

Mission accomplie pour Kylian Mbappé (#7) et ses coéquipiers larges vainqueurs contre le RC Strasbourg 4-1 à La Meinau, le 10 avril 2021 ( PATRICK HERTZOG / AFP )Le Paris SG est resté dans la…

Publié le 10/04/2021

Kylian Mbappé a lancé le PSG sur la voie d'un succès aisé contre Strasbourg à La Meinau, le 10 avril 2021 ( PATRICK HERTZOG / AFP )Le Paris SG n'a pas oublié les fondamentaux: entre deux…

Publié le 10/04/2021

Un homme tient des fleurs et des photos de la reine Elizabeth II et du prince Philip devant le palais de Buckhingan, après l'annonce de son décès, le 9 avril 2021 à Londres ( JUSTIN TALLIS /…

Publié le 10/04/2021

L'arrière sud-africain Dillyn Leyds inscrit un essai pour La Rochelle contre Sale en Coupe d'Europe au stade Marcel Deflandre, le 10 avril 2021 ( XAVIER LEOTY / AFP )Comme des grands! Les…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/04/2021

Tessi a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 412,6 ME, en baisse de 2,3% à périmètre constant proforma...

Publié le 09/04/2021

GeNeuro a fait le point vendredi soir sur sa situation financière pour le premier trimestre 2021. A fin mars, la trésorerie du groupe s’élevait à 4,8 millions d’euros. « Le montant total…

Publié le 09/04/2021

Carmat a émis une deuxième tranche de 650 000 bons de souscription d'actions (BSA) dans le cadre de la ligne de financement en fonds propres Kepler Cheuvreux. Le 27 septembre 2018, la medtech a mis…

Publié le 09/04/2021

New Port, la société de cadres présidée par Alain Dinin, a cédé aujourd'hui 1,2 millions d'actions Nexity, soit 2,14% du capital, ce qui ramène ainsi sa participation au capital de Nexity à…

Publié le 09/04/2021

Bigben Interactive a annoncé la mise en place d'un nantissement au bénéfice des porteurs d'obligations échangeables en actions de la société Nacon tel que prévu lors de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne