Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 568.82 PTS
+1.35 %
6 559.50
+1.25 %
SBF 120 PTS
5 139.37
+1.26 %
DAX PTS
15 669.29
+1. %
Dow Jones PTS
35 061.55
+0.68 %
15 111.79
+1.15 %
1.177
+0.02 %

Omer-Decugis & Cie : le résultat d'exploitation ressort à 0,4 ME au 31 mars

| Boursier | 196 | Aucun vote sur cette news

Au terme de ce 1er semestre 2020/21, le groupe Omer-Decugis & Cie publie un chiffre d'affaires de 61,8 ME, en croissance dynamique de +11,3% par...

Omer-Decugis & Cie : le résultat d'exploitation ressort à 0,4 ME au 31 mars
Credits Reuters

Au terme de ce 1er semestre 2020/21, le groupe Omer-Decugis & Cie publie un chiffre d'affaires de 61,8 ME, en croissance dynamique de +11,3% par rapport à l'exercice précédent (dont +8,7% en organique, la société Coicault Thomas ayant été acquise et consolidée en janvier 2020).

Les deux pôles d'activité du groupe ont contribué à l'accélération de la croissance, qui repose notamment sur la mise en service, en septembre 2020, de la plateforme de mûrissage et de conditionnement de SIIM et de ses nouvelles capacités logistiques. SIIM enregistre une croissance solide de +9,2% sous l'effet de la mise en place de nouveaux contrats d'approvisionnement confirmant son potentiel dans ce domaine. Bratigny, en forte croissance de +16,5%, bénéficie de prises de parts de marché et des synergies développées avec l'acquisition de Coicault Thomas.

Cette progression est d'autant plus significative qu'elle intervient dans un contexte encore marqué par la pandémie de Covid-19 et la mise à l'arrêt forcée en France du segment de la restauration hors domicile. La récente réouverture des restaurants devrait constituer un relai supplémentaire de croissance pour le dernier trimestre de l'exercice 2020/21.

La marge brute du Groupe s'établit à 9,5 ME au 1er semestre, soit un taux de marge de 15,4% en amélioration de près de 5 points. Le Groupe retrouve un niveau de marge brute plus normatif suite à l'arrêt du recours à la sous-traitance via l'internalisation complète des activités de mûrissage et de conditionnement sur la nouvelle plateforme, et aux gains de marge générés sur le segment stratégique BAMA (Bananes, Ananas, Mangues & Avocats).

Les charges de personnel sont en très légère augmentation sur la période à 4,7 ME au 31 mars 2021 contre 4,6 ME au 31 mars 2020, le Groupe s'étant déjà largement structuré au cours des exercices précédents pour accompagner la croissance future.

L'EBITDA courant est bénéficiaire à 1,2 ME en amélioration significative de 3,5 ME par rapport à la même période sur l'exercice précédent. Le taux de marge d'EBITDA courant du Groupe progresse à 2% au 31 mars 2021 grâce à la hausse de la marge brute, aux gains de productivité issus des nouvelles capacités de mûrissage et de stockage, à la gestion rigoureuse des coûts, et ce, malgré une saisonnalité toujours moins favorable au 1er semestre.

La hausse des dotations aux amortissements et provisions, qui s'élèvent à (0,9) ME, est le reflet des investissements réalisés pour la nouvelle plateforme de mûrissage. Ainsi, le résultat d'exploitation ressort à 0,4 ME au 31 mars 2021, en hausse de 3,2 ME.
Après prise en compte du résultat financier de (0,1) ME et de la charge d'impôt de (0,1) ME, le résultat net consolidé du groupe Omer-Decugis & Cie est bénéficiaire à hauteur de près de 0,4 ME.

Une structure financière renforcée à la suite du succès de l'introduction en Bourse

La marge brute d'autofinancement semestrielle du Groupe s'élève à 1,2 ME contre (2,5) ME au 31 mars 2020.
Le Besoin en Fonds de Roulement est toujours plus élevé à la fin du 1er semestre qu'à la fin de l'exercice. La variation semestrielle sur cet exercice est de +11,1 ME, en raison de la croissance importante du chiffre d'affaires réalisé en février et mars, non encore recouvré au 31 mars 2021, et du financement du démarrage des campagnes printanières, dont celle des mangues en provenance d'Afrique de l'Ouest.
Ce communiqué ne doit pas être publié, distribué ou diffusé, directement ou indirectement, aux États-Unis d'Amérique, en Australie, au Canada ou au Japon

La trésorerie disponible est de 1,6 ME au 31 mars 2021. L'endettement financier brut s'élève à 23,3 ME, dont 6,3 ME à plus d'un an, 2,4 ME à moins d'un an et 14,6 ME de concours bancaires courants dédiés en grande partie au BFR. Le financement de la nouvelle plateforme représente quant à lui 6,1 ME de cet endettement.
Au 31 mars 2021, l'endettement financier net ressort en conséquence à 21,7 ME pour des capitaux propres à 12,5 ME. Cette situation financière ne tient pas compte de l'augmentation de capital de 17,6 ME nets réalisée dans le cadre de l'introduction en Bourse sur Euronext Growth Paris, qui renforce d'autant les capitaux propres et la trésorerie disponible.

Avec le retour attendu à un BFR plus normatif à la clôture de l'exercice, le Groupe devrait être en situation de trésorerie nette positive au 30 septembre 2021.
Le groupe Omer-Decugis & Cie dispose ainsi des moyens financiers et humains lui permettant d'accélérer sa stratégie de croissance équilibrée, conjuguant performance économique, agriculture durable et responsabilité sociale et environnementale.

Confiance sur les perspectives

Le groupe Omer-Decugis & Cie est confiant sur la poursuite d'une bonne dynamique de croissance au second semestre, portée par le développement de nouveaux contrats grâce à l'ouverture de sa nouvelle plateforme et par l'impulsion attendue de la réouverture de la restauration hors foyer en France.
Le Groupe développe également de nouveaux relais de croissance à court et moyen termes illustrés par le contrat remporté début juillet portant sur la commercialisation du litchi malgache. En renforçant la position de leader du Groupe dans l'exotique en Europe, ce développement de gamme devrait générer un chiffre d'affaires organique annuel additionnel estimé à plus de 15 ME pour près de 8.000 tonnes de litchis dès l'exercice 2021/22.

Le Groupe continue par ailleurs de renforcer ses positions auprès de producteurs associés pour sécuriser ses approvisionnements et accroître ses parts de marchés. Ainsi, la participation au capital du producteur de mangues Vergers du Nord a été portée à 40% et le Groupe bénéficiera, dès fin 2021, de l'approvisionnement de près de 4.000 tonnes de bananes produites par la ferme "Santa Cecilia" acquise en février 2021 par Agroselvatica SA, détenue à 30% par Omer Decugis & Cie.

Omer-Decugis & Cie réaffirme ainsises ambitions de croissance et confirme son plan de développement qui vise un chiffre d'affaires consolidé de 175 ME en 2023 et un objectif de chiffre d'affaires consolidé de 230 ME et une marge d'EBITDA supérieure à 5% à horizon 2025.

Prochaine communication : chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2020/21, le 1er septembre 2021 (après Bourse).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de Bons d'Emission d'Obligations Convertibles en Actions avec Bons de Souscription d'Actions Attachés conclu entre...

Publié le 23/07/2021

Le groupe NSE, spécialiste dans la conception, la fabrication et la maintenance d'équipements électroniques de haute technologie plus particulièrement...

Publié le 23/07/2021

Cybergun annonce que, à l'issue de l'Assemblée générale du 19 juillet 2021, la société a décidé de mettre en oeuvre un regroupement des actions...

Publié le 23/07/2021

La Société des Bains de Mer et ses filiales ont réalisé au cours du premier trimestre un chiffre d'affaires en forte augmentation par rapport à celui...

Publié le 23/07/2021

Dans le prolongement du communiqué de presse en date du 30 juin 2021 et à la suite de l'avis favorable des institutions représentatives du personnel...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne