En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
+0.28 %
5 366.5
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 309.93
+0.31 %
DAX PTS
12 157.67
+0.51 %
Dowjones PTS
26 227.14
+0.63 %
7 503.19
+0.92 %
1.166
-0.20 %

Oceasoft : perte nette divisée par deux au 30 juin

| Boursier | 62 | Aucun vote sur cette news

Sous l'effet de la politique d'optimisation des dépenses d'exploitation

Oceasoft : perte nette divisée par deux au 30 juin
Credits Reuters

Le seuil de rentabilité se rapproche pour Oceasoft. Au premier semestre 2018, la société a réduit ses pertes malgré une croissance réduite.

Sur la période, le chiffre d'affaires consolidé ressort à 3.766 KE, en progression organique de 1% par rapport à la même période l'an passé (+2% à taux de change constants).

La marge brute s'établit à 2.763 KE, représentant 73% du chiffre d'affaires du groupe, en très léger recul par rapport à 2017 sous l'effet d'un mix produits moins favorable. Les autres coûts de production, essentiellement constitués de frais fixes (salaires, sous-traitance de production, dotations et frais divers), restent stables.

Réduction des déficits

Sous l'effet de la politique d'optimisation des dépenses d'exploitation mise en place sur le semestre, la perte d'exploitation est fortement réduite et s'établit sur la période à 856 KE contre 1.152 KE sur le premier semestre 2017, soit une amélioration de 296 KE.

Le résultat net consolidé du 1er semestre 2018 s'établit à -611 KE contre -1.314 KE au 1er semestre 2017.

Côté bilan, la trésorerie consolidée s'établissait à 587 KE à fin juin, contre 2.325 KE six mois plus tôt. La consommation de trésorerie au 1er semestre est notamment liée à une augmentation du BFR (+899 KE) sous l'effet de la hausse des créances clients en fin de semestre. La société étudie actuellement différentes solutions permettant de renforcer ses ressources financières et de sécuriser la croissance future.

Retour de la croissance attendue

En ce qui concerne les perspectives, le retour à une croissance à deux chiffres est envisagé dès le 2nd semestre, où l'activité devrait bénéficier pleinement de l'extension et de l'amélioration de l'offre de solutions, notamment du récent lancement du Cobalt X2. D'autres leviers de croissance (optimisation du référencement auprès des centrales d'achats, relations renforcées avec les distributeurs, etc.) et l'arrivée d'un nouveau Directeur commercial devraient également contribuer au développement de l'activité dans les prochains mois.

Cette hausse attendue du chiffre d'affaires, associée à la poursuite de la politique de contrôle des charges d'exploitation, doit permettre à Oceasoft de renouer avec la rentabilité opérationnelle à moyen terme.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Vinci a annoncé le succès d’une émission obligataire de 1,750 milliard d’euros, répartis entre une souche de 0,75 milliard d’euros à échéance septembre 2025, assortie d’un coupon de…

Publié le 18/09/2018

PARIS-LA DEFENSE (FRANCE), 18 septembre 2018 - Le Conseil de surveillance de Tarkett a décidé de nommer Fabrice Barthélemy en qualité de Président du Directoire de Tarkett par…

Publié le 18/09/2018

SFR et Canal+ ont annoncé un accord commercial autour de la distribution du bouquet RMC Sport pour les abonnés satellite. Dans le cadre de cet accord, les abonnées satellite du groupe Canal+ …

Publié le 18/09/2018

Au 30 juin, Visiativ a enregistré un chiffre d'affaires de 64,1 ME, en croissance de +16% dont +2% en croissance organique...

Publié le 18/09/2018

Visiativ est tombé dans le rouge au premier semestre 2018. Le groupe a accusé une perte nette de 3,6 millions d'euros contre un bénéfice de 0,6 million au 30 juin 2017. L'éditeur et intégrateur…