5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Objectifs 2017 confirmés chez Engie, après le 1er semestre

| Boursier | 232 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a bien avancé dans sa transformation...

Objectifs 2017 confirmés chez Engie, après le 1er semestre

La croissance organique d'Engie s'est établie à 2,6% au premier semestre 2017, pour un chiffre d'affaires de 33,1 milliard d'euros. Sur la même base, l'Ebitda est en hausse de 4% à 5 MdsE et le résultat opérationnel courant de 2,5% à 3 MdsE. Le résultat net récurrent part du groupe affiche une progression organique de 15,5% à 1,5 MdE. En revanche, le cash-flow opérationnel se contracte assez nettement, puisqu'il passe de 4,7 à 3,5 MdsE. Le groupe souligne qu'il progresse sur la voie de sa transformation en une structure plus innovante, plus efficace et plus pérenne, puisqu'il est en avance sur son plan de transformation fixé pour la période 2016 à 2018. En particulier, le programme de rotation du portefeuille est rempli à 73%, tandis que le programme d'investissements est sécurisé à hauteur de 85%. Enfin, le programme de performance en cours est déjà rempli à 90%. La dette nette a baissé de 2,1 MdsE en six mois, pour atteindre 22,7 MdsE (20,9 MdsE hors dette interne E&P).

Engie confirme pour l'exercice en cours un résultat net récurrent part du groupe compris entre 2,4 et 2,6 MdsE, attendu plutôt en milieu de fourchette et un ratio dette nette/Ebitda inférieur ou égal à 2,5 fois. Le maintien de la notation crédit en catégorie A fait aussi partie des engagements. Enfin, le management promet toujours un dividende de 0,70 euro par action au titre de 2017, payable en numéraire. "Le premier semestre 2017 a été marqué par une forte dynamique commerciale et une très bonne performance de nos moteurs de croissance", s'est réjouie la directrice générale Isabelle Kocher, alors que la production d'électricité bas carbone, les infrastructures et les solutions intégrées représentent désormais 90% de l'Ebitda.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS