5 438.55 PTS
-
5 378.50
-
SBF 120 PTS
4 343.57
-
DAX PTS
12 572.39
+0.25 %
Dowjones PTS
24 448.69
-0.06 %
6 648.80
-0.28 %
Nikkei PTS
22 196.34
+0.49 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ober attend le retour de la croissance en fin d'année

| Boursier | 217 | Aucun vote sur cette news

Les investissement commencent à porter leurs fruits, assure le management...

Ober attend le retour de la croissance en fin d'année
Credits Ober

Ober a accéléré ses investissements pour relancer sa croissance. Cela se voit sur ses résultats semestriels. Le management semble toutefois confiant dans un retour de la croissance des ventes avant la fin de l'année.

En dépit d'un chiffre d'affaires semestriel en baisse de 6% à 19,42 millions d'euros, Ober est parvenu à augmenter légèrement sa marge brute à 47,4%. En revanche, le groupe n'a pu empêcher son résultat d'exploitation de reculer de 1,36 à 0,88 ME, ce qui représente une marge de 4,5% contre 6,6% un an plus tôt. Le bénéfice net part du groupe se réduit à 0,25 ME, après 0,9 ME au terme du premier semestre 2016, mais des exceptionnels expliquent en partie la différence. Chez Ober-Surfaces (Oberflex, Marotte, Staron et Pure Paper), les investissements se sont accrus, ce qui explique en partie le recul des marges. Stramiflex a bénéficié d'une poursuite de l'amélioration de sa rentabilité, atténuée toutefois par l'évolution des devises. Au 30 juin, les capitaux propres atteignaient 15,9 ME et la dette financière nette 6,3 ME. Le taux d'endettement financier s'améliore de 42 à 40% en six mois.

"Les actions stratégiques mises en oeuvre au cours du semestre commencent progressivement à porter leurs fruits", estime le management, qui entrevoit un retour à la croissance d'ici la fin de l'exercice 2017, malgré un effet de base défavorable qui devrait peser au troisième trimestre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/04/2018

En 2017, le groupe Kerlink a réalisé un chiffre d'affaires de près de 25 ME, et affiche une croissance annuelle moyenne de plus de 62%...

Publié le 23/04/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 23/04/2018

Premier trimestre 2018...

Publié le 23/04/2018

PM Crypto d'Ekinops permet une mise en conformité RGPD simple et rapide...

Publié le 23/04/2018

Un ancien de chez Grant Thornton pour succéder à Laurent Gonthiez...