5 372.38 PTS
-
5 371.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 288.39
-
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 675.93
+1.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ober attend le retour de la croissance en fin d'année

| Boursier | 97 | Aucun vote sur cette news

Les investissement commencent à porter leurs fruits, assure le management...

Ober attend le retour de la croissance en fin d'année
Credits Ober

Ober a accéléré ses investissements pour relancer sa croissance. Cela se voit sur ses résultats semestriels. Le management semble toutefois confiant dans un retour de la croissance des ventes avant la fin de l'année.

En dépit d'un chiffre d'affaires semestriel en baisse de 6% à 19,42 millions d'euros, Ober est parvenu à augmenter légèrement sa marge brute à 47,4%. En revanche, le groupe n'a pu empêcher son résultat d'exploitation de reculer de 1,36 à 0,88 ME, ce qui représente une marge de 4,5% contre 6,6% un an plus tôt. Le bénéfice net part du groupe se réduit à 0,25 ME, après 0,9 ME au terme du premier semestre 2016, mais des exceptionnels expliquent en partie la différence. Chez Ober-Surfaces (Oberflex, Marotte, Staron et Pure Paper), les investissements se sont accrus, ce qui explique en partie le recul des marges. Stramiflex a bénéficié d'une poursuite de l'amélioration de sa rentabilité, atténuée toutefois par l'évolution des devises. Au 30 juin, les capitaux propres atteignaient 15,9 ME et la dette financière nette 6,3 ME. Le taux d'endettement financier s'améliore de 42 à 40% en six mois.

"Les actions stratégiques mises en oeuvre au cours du semestre commencent progressivement à porter leurs fruits", estime le management, qui entrevoit un retour à la croissance d'ici la fin de l'exercice 2017, malgré un effet de base défavorable qui devrait peser au troisième trimestre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 30/06/2017

                                                           Courtaboeuf, le 30 juin 2017   RESULTATS ANNUELS…

Publié le 19/04/2017

i2S a vu son bénéfice net croitre de 35% en 2016 à 286 000 euros tandis que son excédent brut d'exploitation bondissait de 81,2% à 445 000. Le chiffre d’affaires d'i2S ressort en croissance de…

Publié le 06/03/2017

Grâce au retour de la croissance en fin d'année, Pizzorno Environnement est parvenu à limiter le recul de ses revenus à 1,5% en 2016...

Publié le 26/01/2017

Impact de change négatif

Publié le 25/01/2017

Le chiffre d’affaires 2016 de CIS s’est établi à 250 millions d’euros, en recul de 8,2%. Il a progressé de 1,4% à taux de change constant. L’effet négatif de change s’est élevé à 26…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS