Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 765.52 PTS
-0.44 %
6 773.0
-0.26 %
SBF 120 PTS
5 259.98
-0.46 %
DAX PTS
15 169.98
-0.61 %
Dow Jones PTS
34 580.08
-0.17 %
15 712.04
-1.74 %
1.131
0. %

Néovacs disposait d'une trésorerie de 35,8 ME au 30 juin

| Boursier | 477 | Aucun vote sur cette news

Néovacs annonce ses résultats semestriels 2021...

Néovacs disposait d'une trésorerie de 35,8 ME au 30 juin

Néovacs annonce ses résultats semestriels 2021. Le rapport financier semestriel est mis à la disposition du public sur le site Internet de la société.
Le plan stratégique de Néovacs mis en oeuvre sous l'égide de HBR Investment Group depuis le printemps 2020 a permis de relancer l'activité de développement historique et d'étendre l'expertise du Groupe à d'autres activités dans un cadre financier assaini et renforcé.

Dans le cadre de ce plan, Néovacs a relancé ses activités dans les deux domaines de recherche actuels, le lupus et les allergies, autour de sa plateforme technologique Kinoïde. Le 11 mai dernier, le groupe a annoncé la publication de ses travaux précliniques dans le traitement de l'asthme dans la prestigieuse revue Nature Communications.

À ce titre, Néovacs a déposé, en septembre 2020, avec les équipes académiques de l'INSERM et de l'Institut Pasteur, une nouvelle demande de brevet issu de sa technologie Kinoïde portant sur un "produit immunogène comprenant un fragment d'IgE pour le traitement des troubles inflammatoires à médiation d'IgE". L'invention ainsi protégée concerne un vaccin thérapeutique et son utilisation pour traiter des troubles induisant une expression d'IgE aberrantes, en particulier les allergies à médiation IgE comme des allergies alimentaires, les réponses au venin et la survenue de chocs anaphylactiques. Ce vaccin pourrait, à terme, être utilisé chez des sujets sensibles à tout type d'allergène et complèterait l'utilisation des produits Kinoïde, notamment les Kinoïde IL-4 et IL-13, déjà brevetés par Néovacs avec les mêmes partenaires académiques.

En parallèle, Néovacs a terminé le transfert de la 'R&D' vers le département Production, des procédés de fabrication des Kinoïde IL-4 et IL-13. Le département Production est désormais en cours d'études de développement et de "scale up" nécessaires à la fabrication selon les bonnes pratiques de fabrication (BPF), jalon indispensable pour la mise en place des prochains essais en allergies. Ces études de développement préindustriel sont un passage obligé pour tout produit pharmaceutique. Elles permettent de déterminer et d'optimiser chacune des étapes de fabrication et de produire des lots de tailles plus importantes en garantissant la qualité du produit.

Ces Kinoïde seront testés dans le cadre d'un essai de Phase I/IIa après autorisation réglementaire pour lequel Néovacs a sécurisé une trésorerie de 15 ME, soit 42% des ressources disponibles au 30 juin 2021 (35,8 ME).

Enfin, les relations avec les agences règlementaires françaises et européennes continuent sur la base des nouveaux critères (BICLA et LLDAS notamment) à prendre en compte pour évaluer les patients atteints de lupus. Des discussions avec les autorités réglementaires sont un préalable à la poursuite des essais cliniques dans ce domaine. Certaines d'entre elles, notamment en Chine, ont déjà validé le critère LLDAS dans le lupus au cours d'essais cliniques précédents.

La relance des activités scientifiques de la société a entrainé une augmentation maîtrisée des charges d'exploitations. Le résultat d'exploitation semestriel ressort ainsi à -3,4 ME contre -1,8 ME au 1er semestre 2020, période au cours de laquelle la société était encore en arrêt d'activité et en redressement judiciaire. Le résultat net est en amélioration sensible, à -3,2 ME, contre -6,4 ME. En 2020, Néovacs avait supporté une charge exceptionnelle de 4,9 ME liée à l'apurement de son passif.

Deux premiers investissements dans des sociétés innovantes réalisé post-clôture semestrielle

En parallèle du développement de son propre portefeuille de programmes cliniques dans le lupus et les allergies, Néovacs a pour objectif de mettre à profit les compétences de son équipe scientifique expérimentée pour identifier des projets prometteurs, aussi bien dans le développement de candidats-médicaments (BioTech) que de dispositifs médicaux (MedTech). Ces projets seront alors financés et accompagnés sur le plan managérial par Néovacs. Cette activité permettra de diversifier le risque porté par Néovacs en investissant dans des projets ambitieux mais réalistes.

En septembre 2021, Néovacs a annoncé un premier investissement de 5 M$ (4,2 ME) dans Bio Detection K9, société spécialisée dans la détection canine de bactéries et de virus et notamment du covid-19. En octobre 2021, la société a finalisé un deuxième investissement dans Signia Therapeutics, société de biotechnologie qui met en oeuvre une stratégie de rupture pour la recherche de médicaments contre les infections et les pathologies respiratoires.

Afin de financer son activité et son plan de retournement, la société utilise des contrats de financement en obligations convertibles ou remboursables en actions. Les tirages réalisés sur ces contrats et les conversions en actions nouvelles de la société qui en résultent ont permis de renforcer significativement les fonds propres de la société et sa trésorerie.

Au 30 juin 2021, Néovacs disposait d'une trésorerie de 35,8 ME pour seulement 0,2 ME de dettes financières. Début septembre 2021, Néovacs a annoncé disposer d'une trésorerie de près de 43 ME pouvant être étendue jusqu'à un maximum de 50 ME additionnels au cours des 48 prochains mois en cas d'utilisation intégrale de la nouvelle ligne de financement signée le 5 septembre 2021.
Ces financements sont mis au service d'une politique ambitieuse d'investissements d'un montant total de plus de 80 ME, hors dépenses courantes liées à l'activité et aux nouvelles opportunités de prises de participations.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/12/2021

Le Conseil d’administration d'Advicenne a décidé de soumettre à l’assemblée générale ordinaire des actionnaires du 21 janvier 2022, les projets de transfert de cotation de ses titres du…

Publié le 03/12/2021

Pharmagest a annoncé que Dominique Pautrat quittera ses fonctions de Directeur Général pour prendre la Présidence du Directoire de La Coopérative Welcoop, maison-mère de Pharmagest, à compter…

Publié le 03/12/2021

Suite à la survenance d’un problème qualité ayant affecté certaines de ses prothèses, Carmat a pris la décision de suspendre temporairement, à titre préventif, les implantations de son cœur…

Publié le 03/12/2021

Le Président du Conseil d'Administration de Pharmagest a proposé au Conseil d'Administration, réuni le 03 décembre 2021, la nomination suivante...

Publié le 03/12/2021

La société Foncière Volta envisage le rachat de tout ou partie de l'emprunt obligataire émis par la Société en deux tranches le 28 décembre 2017 et le...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne