Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 674.41 PTS
-0.57 %
6 689.5
-0.32 %
SBF 120 PTS
5 135.95
-0.3 %
DAX PTS
14 505.96
-0.24 %
Dow Jones PTS
34 347.03
+0.45 %
11 756.03
-0.7 %
1.043
+0.31 %

Neolife constate une dégradation de son taux de marge de 4 points

| Boursier | 703 | Aucun vote sur cette news

Le Groupe NEOLIFE présente un chiffre d'affaires de 6...

Neolife constate une dégradation de son taux de marge de 4 points
Credits Reuters

Le Groupe NEOLIFE présente un chiffre d'affaires de 6.591 KE au titre du premier semestre 2022, soit une croissance de 34% par rapport au premier semestre 2021.
"La poursuite de cette croissance démontre une fois de plus l'intérêt croissant du marché pour nos produits biosourcés. Cette croissance est réalisée malgré le fait que le secteur du bâtiment connaisse des perturbations et décalages en termes de réceptions et livraisons d'ouvrages, faute d'approvisionnement de matériaux sur d'autres lots (menuiseries, ouvertures, charpentes)" commente le groupe.

La croissance du chiffre d'affaires s'explique par des volumes en hausse de 8% (52.000 m(2) vendus vs 48.000 m(2) au premier semestre 2021). La hausse des prix de vente de 30% explique également la croissance du chiffre d'affaires.

"Malgré de nombreux efforts pour maintenir nos prix d'achats de matières premières, le Groupe NEOLIFE a dû faire face à une forte hausse de ces derniers (50% en moyenne sur nos principaux matériaux, dont le compound qui représente 80% du prix d'achat de nos matériaux).
Ces hausses interviennent dans un contexte inédit et mondial rendant les solutions alternatives limitées.
Les autres postes rattachés à la marge brute, tels que les emballages ont aussi augmenté.
La logistique et les frais de stockage ont quant à eux été contenus grâce une meilleure gestion et optimisation des flux.
Certaines provisions sur matières premières avaient par ailleurs été sous-évaluées en 2021, impactant ainsi négativement le premier semestre 2022, d'environ 100 KEUR.
Cette forte hausse des matières premières n'a été répercuté qu'à hauteur de 30% afin de ne pas casser la dynamique business des contrats signés il y a 1 à 2 ans" poursuit la direction.

Ainsi, le Groupe constate une dégradation de son taux de marge de 4 points par rapport à la même période l'année dernière (25% vs 29% au premier semestre 2021). A taux de marge constant, le Groupe aurait dégagé une marge de 1.911 KE, soit 255 KE de plus.

Des actions sont en cours pour rétablir ce taux de marge à court terme : élargissement du panel des produits pour augmenter le panier moyen de vente, indexation des prix de vente sur le cours des matières premières, révision des prix de vente de façon mensuelle.
Le travail budgétaire au titre de l'année 2023 doit permettre de concilier toutes ces actions inhérentes au chiffre d'affaires (prix et volume) et à la marge brute.

Résultat d'exploitation

Sur le premier semestre 2022, le Groupe NEOLIFE a fait face à des hausses significatives sur certains postes, du fait d'évènements spécifiques et ponctuels. Par ailleurs, la forte croissance du Groupe engendre une augmentation des postes de charges variables. Certaines charges fixes sont également en hausse afin de soutenir la croissance et préparer l'avenir.

Plus spécifiquement, les charges de personnel ont progressé sur le premier semestre 2022 s'expliquant par une augmentation des effectifs moyens, passant de 17 salariés à 19 salariés, ainsi que par des augmentations de salaires faisant suite à des engagements pris en 2021. L'impact global s'élève à 170 KE sur le premier semestre 2022.
Il est également à noter la constatation sur la période d'évènements ponctuels à hauteur de 100 KE.
Enfin, une augmentation des provisions sur rémunérations variables (commissions et primes) est à noter sur le premier semestre 2022 ; ces éléments n'étaient que partiellement provisionnés au premier semestre 2021 et le mode de versement de ces derniers a aussi évolué.

Le premier semestre 2022 est donc marqué par un contexte de forte inflation couplé à des éléments non récurrents générant des charges ponctuelles. Sans ces éléments, le Groupe aurait amélioré son résultat d'exploitation de l'ordre 525 KE, soit quasiment l'intégralité de la perte d'exploitation constatée sur le premier semestre 2022.
Des actions sont prises à tous les niveaux pour maitriser nos coûts grâce à la mise en place d'outils de pilotage. La croissance continue de notre chiffre d'affaires doit permettre de faire face à ces hausses et aussi d'écraser les charges fixes nécessaires au développement du Groupe.

Le résultat financier s'améliore du fait d'un désendettement progressif et de produits financiers.
Le résultat exceptionnel s'explique par une provision de 25 KEUR faisant suite à un contrôle URSSAF au titre des exercices 2019 et 2020. Certaines thématiques sont toutefois contestées.
L'exercice 2020 était quant à lui marqué par la mise au rebut d'agencements des précédents locaux (50 KE). Le Groupe NEOLIFE ayant effectivement déménagé courant 2021.

Consécutivement à la dégradation de l'EBITDA, la marge brute d'autofinancement se retrouve négative à -317 KE.
La hausse du besoin en fonds de roulement (267 KE), corrélative à la croissance du Groupe et donc à une hausse du niveau des stocks, impacte également les flux nets générés par l'exploitation. Ces derniers ressortent négatifs à -584 KEUR.

Les flux nets liés à l'investissement s'élèvent à -132 KE. Ces derniers sont moins importants que sur le premier semestre 2021 du fait d'une activité de recherche et développement en recul et d'absence d'investissements, type filière. Le Groupe paie aujourd'hui - tant au niveau de la 'R&D' que du CIR (Crédit d'Impôt Recherche) - le manque d'ambition et stratégie long terme en la matière depuis 2019/2020. Ces deux postes ont donc vocation à s'estomper sur 2022 et 2023.

Les flux nets liés au financement s'élèvent à -394 KE. Il s'agit des remboursements d'emprunts, dont les PGE souscrits lors du COVID. 795 KE de remboursements sont prévus sur l'année 2022.

Prochaine communication financière le 31 octobre 2022 avec le Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2022.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/11/2022

La situation en Chine inquiète...

Publié le 28/11/2022

Sofidy, premier gestionnaire indépendant sur le marché de l'épargne immobilière et filiale de Tikehau Capital, continue de se déployer en Europe en...

Publié le 28/11/2022

Le Mondial de football au Qatar sourit à TF1. Après avoir réuni en moyenne 12,5 millions de téléspectateurs lors du match inaugural de l'équipe de France face à l'Australie (4-1),soit sa…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne