5 541.99 PTS
-
5 552.0
-
SBF 120 PTS
4 432.20
-
DAX PTS
13 463.69
-
Dowjones PTS
26 214.60
+0.55 %
6 906.28
+1.05 %
Nikkei PTS
23 959.30
+0.60 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Moulinvest : la marge opérationnelle grimpe à 6,7% en 2016-2017

| Boursier | 701 | Aucun vote sur cette news

Forte progression de la rentabilité

Moulinvest : la marge opérationnelle grimpe à 6,7% en 2016-2017
Credits Reuters

Moulinvest, spécialiste de l'éco-construction, du bois énergie et de l'imprégnation du bois, fait état de résultats en nette progression sur l'exercice 2016-2017, clos fin août. Pour un chiffre d'affaires en hausse de 2% à 57,8 millions d'euros, la société a enregistré un résultat d'exploitation de 3,9 ME, en augmentation de 39%. La marge opérationnelle grimpe ainsi de 1,8 point pour atteindre 6,7%.

Le résultat part du groupe ressort à 2,3 ME au 31 août 2017, en légère diminution par rapport au résultat de 2,5 millions d'euros constaté un an plus tôt, pénalisé par un moindre résultat exceptionnel (0,2 ME contre 1,4 ME en 2015-2016).

Côté bilan, Moulinvest dispose au 31 août 2017 de 25,7 ME de capitaux propres contre 23,4 ME au 31 août 2016.

Au 31 août 2017, la trésorerie nette de découvert représente 0,9 ME (-0,6 ME au 31 août 2016) et les dettes financières auprès des établissements de crédit atteignent 24,3 ME (contre 20,1 ME au 31 août 2016). Le contrat d'affacturage mis en place sur la filiale Scierie Moulin présente une situation nette financée de 1,05 ME au 31 août 2017 (0,5 MEs au 31 août 2016).

Le groupe poursuivra son développement en 2018 dans le cadre du recentrage stratégique opéré sur ses activités à plus forte rentabilité. Le lancement de la nouvelle unité de rabotage mécanisée sur le site de Dunières constituait une première étape du plan de développement Horizon 2020 annoncé en juillet 2017 et devrait permettre de valoriser encore davantage la production de bois sciés et d'ouvrir des perspectives de développement commercial tant en France qu'à l'international. Ce lancement amorce une nouvelle phase de développement industriel pour le groupe qui a ainsi engagé à date des dépenses d'investissement pour l'automatisation et la modernisation de ses capacités de production pour 3,5 ME supplémentaires.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2018

Bigben anticipe pour le 4e trimestre 2017-2018 un chiffre d'affaires du même ordre qu'au 4e trimestre 2016-2017...

Publié le 22/01/2018

Les résultats, qui seront présentés le 31 mai 2018, devraient confirmer la pertinence du modèle économique

Publié le 22/01/2018

Les coûts encourus et refacturés au 4e trimestre seront encaissés au cours du 1er trimestre 2018. En outre, au cours du trimestre, Poxel a reversé à Merck Serono un pourcentage à deux…

Publié le 22/01/2018

Orientis Gourmet est un groupe français créé en 2001 spécialisé dans les thés et infusions premium...

Publié le 22/01/2018

"Les Etats-Unis et l'Asie représentent des marchés à fort potentiel"...

CONTENUS SPONSORISÉS