Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 347.77 PTS
-0.23 %
6 336.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 933.37
-0.19 %
DAX PTS
13 964.38
-0.45 %
Dow Jones PTS
32 223.42
+0.08 %
12 243.58
-1.16 %
1.044
+0.03 %

MND : le résultat net s'établit à -5,1 ME au 1er semestre 2021/2022

| Boursier | 253 | Aucun vote sur cette news

Au 1er semestre de l'exercice 2021/2022, MND a réalisé un chiffre d'affaires de 39,7 ME, en croissance de +41%...

MND : le résultat net s'établit à -5,1 ME au 1er semestre 2021/2022

Au 1er semestre de l'exercice 2021/2022, MND a réalisé un chiffre d'affaires de 39,7 ME, en croissance de +41%. A mi-exercice, le Groupe a ainsi d'ores et déjà quasiment réalisé le niveau d'activité enregistré sur l'ensemble du dernier exercice (41 ME de chiffre d'affaires en 2020/2021), marqué par la crise sanitaire liée à la pandémie et ses conséquences économiques pour les professionnels de la montagne.
Cette performance est le résultat d'une forte activité du pôle Enneigement & Remontées mécaniques, en progression de +79% à 30,7 ME, avec de nombreuses installations de systèmes d'enneigement automatique pour des domaines skiables et une accélération de l'activité de transport par câbles, avec l'entrée en production de projets remportés l'an dernier et l'avancement des différents projets de mobilité urbaine.

Le pôle Sécurité & Loisirs s'est inscrit en repli de -18% au 1er semestre 2021/2022, mais devrait enregistrer un rebond au 2nd semestre sous l'effet des investissements des opérateurs des stations pour la saison d'hiver 2021/2022.

Le 1er semestre 2021/2022 témoigne de la présence multi-continents du Groupe, avec 70% de l'activité réalisée hors de France (19% en Europe, 14% en Amérique du Nord et 18% en Asie).

Au cours du 1er semestre 2021/2022, MND a continué de recueillir les effets des actions d'optimisation de la performance opérationnelle (regroupement des pôles, relocalisation industrielle en France, etc.) dans le cadre du plan stratégique de transformation "Succeed Together 2024".

La marge brute semestrielle a ainsi progressé de +54% à 14,9 ME, malgré les tensions mondiales fortes sur les prix des matières premières et sur les chaînes d'approvisionnement. Le taux de marge brute a été porté à 38% sur la période, contre 35% au 1er semestre 2020/2021 et 32% au 1er semestre 2019/2020.

Sous l'effet des mesures d'économies réalisées tout au long de l'exercice 2020/2021 (rappel : 7 ME d'économies annuelles) et d'une bonne maîtrise des charges malgré le rebond de l'activité (+11% de charges externes et -6% de charges de personnel), MND a enregistré un EBITDA ajusté de 4,8 ME, contre 0,2 ME au 1er semestre 2020/2021 et 2,6 ME sur l'ensemble du dernier exercice.
Après prise en compte des dotations aux amortissements, dépréciations et provisions, le résultat opérationnel courant est positif à 2,2 ME, contre une perte opérationnelle courante de -2,2 ME un an plus tôt.

Les autres produits et charges opérationnels non courants se sont limités à -0,6 ME sur le semestre, conduisant à un résultat opérationnel positif de 1,6 ME (contre -2,9 ME au 1er semestre 2020/2021). Ils sont principalement constitués des coûts liés aux derniers travaux d'adaptation de la structure du Groupe en Europe achevés au 1er semestre 2021/2022.
Le résultat financier s'élève à -6,3 ME, constitué des intérêts de la dette financière.
Au final, le résultat net s'établit à -5,1 ME au 1er semestre 2021/2022, en amélioration de +3,1 ME par rapport au 1er semestre 2020/2021.

SITUATION BILANCIELLE AU 31 DECEMBRE 2021

Au 31 décembre 2021, qui constitue traditionnellement un point bas annuel en termes de trésorerie, la trésorerie disponible s'élevait à 5,7 ME, contre 10 ME à fin juin 2021 et 7,3 ME à fin décembre 2020.

Afin de financer la forte croissance de son activité sur la période, le Groupe a contracté deux nouveaux emprunts financiers au cours du 1er semestre pour un montant total de 8 ME : 3 ME d'emprunt obligataire simple court terme (dont 2 ME déjà remboursés avant le 31 décembre 2021 et le solde remboursé au 31 janvier 2022) et 5 ME d'emprunt obligataire simple à échéance fin 2022 auprès de Cheyne Capital.
Il convient de souligner que le montant des aides publiques octroyées en 2020/2021, encore non perçues s'élevait à 2,1 ME au 31 décembre 2021.

La dette financière nette (hors dettes locatives IFRS 16) s'établissait à 103 ME au 31 décembre 2021, dont 73,9 ME de dette senior (avec 100% des intérêts capitalisés) auprès de Cheyne Capital, échéance in fine mai 2024 et 19,5 ME de prêt (avec 100% des intérêts capitalisés) auprès de l'État français, par l'intermédiaire du Fonds de développement économique et social (FDES), également à échéance mai 2024.

A fin décembre 2021, les capitaux propres consolidés de MND s'élevaient à -65,3 ME, contre -58,3 ME à fin juin 2021. Les capitaux propres sociaux de MND s'élevaient pour leur part à 11,3 ME au 31 décembre 2021 contre 15,5 ME au 30 juin 2021.
Au 31 décembre 2021, le Groupe respectait ses covenants financiers.

POINT DE SITUATION SUR UN CONTRAT EN RUSSIE ET LE CARNET DE COMMANDES

L'exécution du contrat de remontées mécaniques signé en 2021 avec un opérateur de domaine skiable Russe, dont la livraison était prévue au cours de l'exercice 2023/2024, est aujourd'hui durablement remis en cause par les mesures restrictives à l'exportation de biens qui ont récemment été étendues à l'activité "Remontées mécaniques". Malgré son échéance éloignée, MND a décidé par prudence de retirer de son carnet de commandes fermes ce contrat qui représentait, au 31 décembre 2021, un montant total restant à facturer de 16,9 ME. Pour rappel, le Groupe se conforme en permanence aux directives nationales, européennes et américaines concernant les relations économiques avec la Russie.

Retraité de ce contrat, le carnet de commande s'élevait à 54,7 ME au 31 décembre 2021, dont 22,5 ME à facturer au cours du 2nd semestre de l'exercice 2021/2022.

OBJECTIFS ANNUELS 2021/2022

À mi-exercice, l'objectif de forte croissance annuelle de l'activité est bien engagé.

Les fortes tensions en matière d'approvisionnement et sur les chaînes logistiques, récemment renforcées avec le conflit ukrainien, font néanmoins peser un risque accru sur le niveau d'activité et de marges de l'entreprise à court et moyen terme.

Dans ce contexte, le groupe maintient son objectif de doublement du chiffre d'affaires à plus de 80 ME pour l'exercice 2021/2022, avec toutefois une incertitude quant à son atteinte si les tensions en matière d'approvisionnement et de logistique venaient encore à se complexifier.

Malgré les tensions sur les prix des matières premières, de l'énergie et des composants matériels, MND confirme son objectif d'amélioration de la rentabilité (EBITDA ajusté) en 2021/2022 par rapport à l'exercice précédent, déjà matérialisé à l'issue du 1er semestre.

AGENDA FINANCIER 2021/2022

Chiffre d'affaires annuel 2021/2022 : 31 août 2022
Résultats annuels 2021/2022 : 28 octobre 2022

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/05/2022

Freelance.com prévoit d'atteindre 1 MdE de chiffre d'affaires en 2025...

Publié le 16/05/2022

Carrefour est devenu l'un des premiers investisseurs de Cajoo...

Publié le 16/05/2022

Retour d'Assemblée générale HighCo...

Publié le 16/05/2022

Verimatrix participera à deux conférences de premier plan prévues ce mois-ci...Le 17-18 mai à Bruxelles, se tiendra l'European Medical Device and...

Publié le 16/05/2022

Le développement rapide et ciblé de ces implantations physiques en Suisse romande et sur d'autres territoires par la suite aura un impact positif court-terme sur le chiffre d'affaires de Bebo…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne