En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 100.72 PTS
+1.02 %
6 096.00
+1.03 %
SBF 120 PTS
4 798.09
+0.9 %
DAX PTS
13 526.13
+0.72 %
Dow Jones PTS
29 321.89
+0.08 %
9 130.22
+0.06 %
1.109
-0.39 %

Miliboo boudé en bourse, malgré sa forte croissance

| Boursier | 406 | Aucun vote sur cette news

Miliboo perd 10,9% à 2,12 euros ce matin dans un volume représentant 1% des parts...

Miliboo boudé en bourse, malgré sa forte croissance

Miliboo perd 10,9% à 2,12 euros ce matin dans un volume représentant 1% des parts. La marque digitale d'ameublement design a publié ses résultats semestriels de l'exercice 2019-20 (période du 1er mai au 31 octobre 2019), arrêtés par le Conseil d'administration en date du 9 janvier 2020. Les procédures d'examen limité sur les comptes semestriels individuels ont été effectuées. Le chiffre d'affaires s'est envolé de 33% et atteint un record de 14,1 millions d'euros sur le premier semestre, alors que la marge brute atteint 8,2 ME contre 6,4 ME un an avant (57,9% contre 59,8%). L'Ebitda retraité est légèrement négatif de 0,2 ME sur le semestre clos, contre -0,1 ME au S1 2018-19. Après retraitements de charges d'exploitation, l'Ebitda comptable ressort en pertes de 1 ME contre -0,1 ME un an plus tôt. La perte d'exploitation se situe à 1,2 ME contre -0,3 ME un an avant. Enfin, la perte nette ressort à 1,2 million d'euros sur le semestre clos.

La trésorerie disponible s'élevait à 1,3 ME, pour un endettement financier brut de 3,5 ME, soit un endettement net de 2,2 ME. L'activité opérationnelle, retraitée des éléments n'ayant pas d'impact sur les disponibilités de la société, a consommé 1,2 ME de trésorerie dont 1,4 ME sont issus du renforcement des stocks disponibles afin de répondre à la forte croissance de l'activité. Ceux-ci ont été financés à hauteur de 0,6 ME par emprunts bancaires. Les flux de financement, de 0,3 ME au total, intègrent ainsi ces 0,6 ME de souscription de ces emprunts bancaires, minorée 0,3 ME de remboursement de dettes bancaires au 1er semestre. Le BFR a augmenté de 0,7 ME pour s'établir à 1,6 ME (11% du chiffre d'affaires) contre 0,9 ME au 30 avril 2019 (8% du chiffre d'affaires), en corrélation avec le renforcement des stocks nécessaires à la croissance de l'activité. La société a d'ores et déjà sécurisé un financement moyen terme auprès de Bpifrance d'un montant de 0,6 ME, à recevoir courant janvier 2020, lui permettant d'accompagner cette forte croissance.

Sur la seconde moitié de l'exercice 2019-20, Miliboo poursuit la mise en oeuvre de son plan de développement, toujours avec la France comme marché prioritaire. L'activité du 3ème trimestre est "d'ores et déjà bien orientée, sur une base de comparaison plus élevée". En parallèle, Miliboo s'est fixé pour priorité d'accroître ses efforts d'optimisation des coûts opérationnels et d'amélioration de la marge commerciale, avec comme principal objectif un Ebitda retraité à l'équilibre. Le groupe indique que son Ebitda retraité est ressorti positif de 0,1 ME sur les 4 derniers mois du premier semestre 2019-2020 (juillet-octobre).

Guillaume Lachenal, PDG, commente : "Nous sommes pleinement engagés dans une phase de croissance sans précédent depuis l'introduction en Bourse. Miliboo est clairement en train de changer de dimension. Sa notoriété et sa visibilité progressent fortement sous les effets de nos partenariats avec M6, Stéphane Plaza et Emmanuelle Rivassoux. Nous sommes confiants quant à la poursuite de cette trajectoire de croissance. L'activité des mois de novembre et de décembre est déjà très bien orientée, et nous disposons encore d'une force de frappe publicitaire conséquente à déployer d'ici la fin de l'exercice".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2020

Imerys a conclu un accord pour l'acquisition du premier producteur indien de panneaux à base de silicate de calcium pour des projets d'isolation thermique dans des industries telles que le ciment, la…

Publié le 17/01/2020

Alors que la bourse américaine vole de record en record, le CAC40 s'est laissé aspiré ce vendredi en grimpant de 1,02% à 6...

Publié le 17/01/2020

L'action de Gap Inc. perdait plus de 1,60% à 18,31 dollars à Wall Street, après avoir ouvert en forte hausse, à la suite de l'annonce par l'habilleur de ne plus vouloir se séparer d'Old Navy. Le…

Publié le 17/01/2020

Manque de visibilité

Publié le 17/01/2020

Air France KLM n'observe pas de baisse de la demande liée aux préoccupations climatiques de la population...