En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Medasys : atténue sa perte au terme du 1er semestre

| Boursier | 214 | Aucun vote sur cette news

L'intégration de Netika confère à Medasys une part de marché significative dans le secteur privé et consolide sa position de leader de gestion des plateaux techniques dans le cadre de la mise en oeuvre des GHT...

Medasys : atténue sa perte au terme du 1er semestre
Credits Reuters

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe Medasys à fin juin s'établit à 8,79 millions d'euros à comparer à 9,14 ME à fin juin 2016. Cette baisse de -3,8% est principalement due à un marché export en retrait de 11% par rapport à 2016. Les projets significatifs à l'international ont connu pour la plupart un décalage dans la prise de décision générant ainsi un retard dans la prise de commande. Le marché français est toujours en attente de l'implémentation de la stratégie des systèmes d'information des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT). En revanche, nous affichons une belle progression du chiffre d'affaires généré sur notre base installée.

Un meilleur contrôle des charges a permis d'améliorer le résultat opérationnel courant. Il s'établit à -1,22 ME à comparer à -2,19 ME au 1er semestre 2016. Le résultat net consolidé revenant au Groupe ressort à -1,91 ME au 30 juin 2017. Il inclut une indemnité transactionnelle client pour 500 kE. Le résultat net était de -2,8 MEau 30 juin 2016.

Situation financière

Outre la variation de la trésorerie, l'augmentation de l'endettement financier est principalement due aux crédits spots et aux financements des crédits d'impôts. L'endettement financier net retraité des dépôts de garantie liés à l'affacturage et des prêts 1% construction s'établit à -9,47 ME au 30 juin 2017 (-6,78 ME au 31 décembre 2016).

L'intégration de Netika confère à Medasys une part de marché significative dans le secteur privé et consolide sa position de leader de gestion des plateaux techniques dans le cadre de la mise en oeuvre des GHT. Cette acquisition n'a pas d'impact sur les comptes consolidés du 1er semestre 2017.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…