5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Marge semestrielle en hausse pour Alstom, commandes moins favorables

| Boursier | 152 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a dévoilé ce matin ses performances financières à mi-exercice...

Marge semestrielle en hausse pour Alstom, commandes moins favorables
Credits Reuters

Le management d'Alstom n'y va pas par quatre chemins quand il s'agit de qualifier ses résultats du premier semestre 2017/2018, c'est-à-dire la période close le 30 septembre dernier. Il juge en effets "excellents" les chiffres publiés, c'est-à-dire des ventes en hausse de 5% à 3,75 milliards d'euros, un résultat ajusté en hausse de 16% à 231 millions d'euros, matérialisant une marge de 6,2% contre 5,6% précédemment, et un bénéfice net part du groupe qui atteint 213 ME, contre 128 ME auparavant. Les commandes reçues (-49% à 3,17 MdsE) et le cash-flow libre (-32% à 227 ME) excellent un peu moins, mais la base de comparaison était ardue : un an avant, Alstom avait engrangé les gros contrats des TGV Amtrak et d'extension de la ligne rouge du métro de Dubaï, tandis que l'évolution du besoin en fonds de roulement avait gonflé le cash-flow. Cependant, le maintien d'un bon niveau de génération de liquidités pourrait constituer une bonne surprise car les analystes s'attendaient à un semestre difficile de ce point de vue. La dette nette se limitait au 30 septembre à 101 ME, contre 208 ME au début de l'exercice. Les capitaux propres ont légèrement progressé à 3,79 MdsE.

Alstom a confirmé viser d'ici 2020 une croissance organique de 5% de son chiffre d'affaires chaque année. La marge d'exploitation ajustée devrait atteindre environ 7% à cet horizon, tandis qu'à partir de 2020, Alstom s'attend à une conversion d'environ 100% du résultat net en cash-flow libre. Le groupe continue à plancher sur le protocole de rapprochement avec Siemens Mobility, signé en septembre. "A ce stade, les discussions avec les instances représentatives du personnel se poursuivent et les équipes de mise en oeuvre de la transaction sont opérationnelles", a indiqué le PDG Henri Poupart-Lafarge, cité dans le communiqué.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS