En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 166.46 PTS
+0.12 %
5 167.50
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 101.36
+0.19 %
DAX PTS
11 338.67
+0.26 %
Dowjones PTS
25 891.32
+0.03 %
7 066.61
+0.00 %
1.133
-0.01 %

LVMH : Bernard Arnault explique n'avoir aucun lien avec Elliott

| Boursier | 95 | Aucun vote sur cette news

En marge de la publication de ses comptes annuel, Bernard Arnault a été questionné sur des rumeurs prêtant à LVMH des visées sur certains actifs de...

LVMH : Bernard Arnault explique n'avoir aucun lien avec Elliott
Credits Charles Platiau

En marge de la publication de ses comptes annuels, Bernard Arnault a été questionné sur des rumeurs prêtant à LVMH des visées sur certains actifs de Pernod Ricard, et d'une éventuelle alliance avec le fonds américain Elliott qui mène la vie dure au groupe français de spiritueux depuis plusieurs semaines...

Bernard Arnault a répondu n'avoir "absolument rien à voir dans cette histoire", ajoutant : "Je ne connais pas ce fonds activiste et n'ai eu aucun contact avec eux". Il a en outre fait état de "relations amicales avec Alexandre Ricard" et qu'il ne ferait "rien qui puisse le gêner dans les problèmes qu'il peut rencontrer avec ce fonds d'investissement".

Le fonds américain, qui a fait irruption au capital de Pernod Ricard en novembre dernier, réclame plus de rentabilité au groupe français ainsi que des modifications dans sa gouvernance.

Dans une lettre adressée à ses dirigeants, Elliott laisse aussi entendre que Pernod Ricard devrait rester ouvert à une possible opération de rapprochement avec un concurrent, nourrissant des spéculations sur des schémas de démantèlement entre Diageo et LVMH, tous deux alliés au sein de Moët Hennessy, la filiale de vins & spiritueux du groupe de Bernard Arnault.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2019

Mal embarqué en début de séance, Air France KLM grimpe désormais de près de 4% à 4,8 euros...

Publié le 20/02/2019

Mais un problème de taille critique

Publié le 20/02/2019

Bloc négocié

Publié le 20/02/2019

Bouygues grimpe de 2,30% à 31,50 euros en Bourse et signe la plus forte hausse du CAC 40, tiré par une note d’Oddo BHF, qui juge que le groupe diversifié est en "promotion". Le bureau…

Publié le 20/02/2019

Du 30 octobre au 3 novembre...