Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 733.69 PTS
+0.71 %
6 747.50
+0.99 %
SBF 120 PTS
5 268.64
+0.67 %
DAX PTS
15 542.98
+0.46 %
Dow Jones PTS
35 677.02
+0.21 %
15 355.07
-0.87 %
1.164
0. %

LNA Santé : le résultat net part du groupe s'établit à 11,1 ME au S1

| Boursier | 260 | 5 par 1 internautes

Le parc en activité incluant les lits en restructuration représente à date 9...

LNA Santé : le résultat net part du groupe s'établit à 11,1 ME au S1
Credits LNA Santé

Le parc en activité incluant les lits en restructuration représente à date 9.232 lits sur 81 établissements chez LNA Santé. Il s'est étoffé au 1er semestre 2021 de 128 lits, avec notamment l'acquisition de la clinique psychiatrique de La Brière fin février. Il est constitué de 7 857 lits en "régime de croisière", en hausse de 11,6% sur un an, en ligne avec le plan de transformation. Ces lits répondent en tous points aux standards LNA Santé et constituent le socle de l'excellence opérationnelle et de la performance du Groupe.

Le chiffre d'affaires global du 1er semestre 2021 s'établit à 338,1 millions d'euros. L'activité Exploitation progresse de +22,9% par rapport au premier semestre 2020 à 309,8 millions d'euros, grâce à la résilience de la croissance organique de +7,1% et l'apport des croissances externes pour +15,8%. L'activité Immobilière représente 28,4 millions d'euros sur le 1er semestre 2021. Elle résulte de l'avancement des chantiers en cours, en alignement avec le calendrier de livraison.

L'EBITDA de l'activité Exploitation s'élève à 68,1 millions d'euros au 1er semestre 2021. Il présente un ratio sur chiffre d'affaires de 22,0% en repli de 37 points de base par rapport à la même période de 2020.
La marge d'EBITDA du secteur Médico-Social France représente 25,6% du chiffre d'affaires et affiche un repli de 46 points de base sur un an, du fait de la remontée plus lente des taux d'occupation sur la gamme Elégance dans les régions d'Ile-de France et PACA, qui connaissent des tensions commerciales importantes.

La marge des maisons de repos belges affiche un recul de 4,5 points à 16,9%, dans un environnement concurrentiel tendu en région bruxelloise et après avoir enregistré une troisième vague épidémique sévère en région Brabant wallon.

La marge d'EBITDA du secteur Sanitaire s'établit à 19% du chiffre d'affaires, en hausse de 261 points de base. Elle bénéficie de la forte activité en provenance des structures d'HAD dont la marge d'EBITDA est en hausse de 4,6 points. Les SSR, pour leur part, présentent une marge d'EBITDA de 18,7% en amélioration de 2,1 points, soutenue par une remontée des taux d'occupation et les garanties de financement et compensations de marge reçues.
La marge d'EBITDA des établissements en régime de croisière est en repli de 79 points de base à 23,4% du chiffre d'affaires, contre 24,2% l'an dernier. Ce repli s'explique par l'effet de la reprise d'activité graduelle et du sous financement du volet Ségur de la Santé sur le secteur Médico Social France.
Avant IFRS16 (après déduction des loyers), la marge d'EBITDA Exploitation ressort sur un an à 11,2%, en progression de + 75 points de base, grâce aux actions menées sur les charges d'exploitation et aux compensations de marges reçues sur le secteur Sanitaire. La marge d'EBITDA avant IFRS 16 des sites en croisière s'établit solidement à 11,5%, au même niveau que l'an passé.

Le résultat opérationnel courant Exploitation s'établit à 30,6 millions d'euros à mi-exercice, en hausse de 17% sur un an. La marge opérationnelle courante de l'Exploitation se contracte d'un demi-point à 9,9%, sous l'effet du rebond progressif de l'activité du secteur Médico-Social. La marge opérationnelle courante du secteur Sanitaire s'améliore quant à elle de 2,7 points grâce à l'activité soutenue de l'HAD et des mécanismes de financement au bénéfice des cliniques de rééducation.

Le résultat opérationnel Exploitation s'améliore de 79% pour atteindre 27,6 millions d'euros. Cette évolution est imputable à la baisse des surcoûts exceptionnels liés à l'épidémie Covid-19, comptabilisés en éléments non courants au 1er semestre 2020, et qui n'étaient que partiellement financés.

La charge financière globale s'inscrit en hausse limitée de 12,2%, liée principalement à la variation de juste valeur des instruments financiers. Le coût de l'endettement financier net progresse faiblement de 1,2%, attestant d'une gestion rigoureuse des taux et du mix de financements.
La charge d'impôt fait ressortir un taux apparent de 39,4%, à comparer à 58,6% l'an passé. Ce retour à la normale du taux d'impôt résulte mécaniquement de la remontée du résultat avant impôts couplé à l'allégement de la pression fiscale (baisse du taux d'IS de droit commun et du taux de CVAE).

Le résultat net part du Groupe s'établit à 11,1 millions d'euros, en hausse de 8,6 millions d'euros sur un an. La marge nette se renforce et représente 3,3% du chiffre d'affaires, à comparer à une marge nette de 0,9% l'an passé, cette amélioration représentant la moitié du chemin à parcourir vers la marge normative.

Renforcement de la structure de financement

Suite aux croissances externes menées en 2020, le Groupe a adapté sa structure de financement, avec pour principal objectif de :
- refinancer l'acquisition du groupe Clinique Développement et l'échéance prochaine de l'EuroPP 2022,
- sécuriser la liquidité et allonger la maturité par des lignes confirmées bien dimensionnées,
- accompagner la stratégie de développement du Groupe et couvrir ses besoins de financement.

Les opérations ont porté sur l'aménagement fin juin 2021 du crédit syndiqué existant :
- pour un montant de crédit renouvelable (RCF) porté à 265 millions d'euros et une échéance allongée à juin 2026,
- avec une nouvelle tranche Prêt à Terme à 6 ans de 75 millions d'euros tirable en fonction des besoins d'investissement sur une période de disponibilité de 3 ans, et sur l'émission en juillet 2021 d'un EuroPP :
- pour un montant total de 90 millions d'euros dont 45 millions d'euros à échéance 7 ans (19 juillet 2028) portant un coupon de 2,80% et 45 millions d'euros à échéance 8 ans (19 juillet 2029) portant un coupon de 3%, structuré en 2 tranches dont la seconde (55 millions d'euros) interviendra à fin 2021,
- souscrit par 5 investisseurs institutionnels de premier plan sur le marché de la dette privée (Amundi, Eiffel Investment Group, Schelcher Prince Gestion, Tikehau et Unexo).

Pour la première fois, le Groupe intègre trois critères de performance RSE au sein des financements bancaires et obligataires. Les conditions financières s'ajusteront selon un système de Bonus/Malus en fonction de l'atteinte d'objectifs fixés pour chaque année.
Ces engagements RSE portent à la fois sur l'empreinte environnementale, l'accompagnement renforcé des aidants et la place des équipes au coeur des projets, en facilitant leur participation sous toutes les formes, dont capitalistique, au projet collectif de Grandir Ensemble au cours des prochaines années.
Au 30 juin 2021, la dette financière nette s'établit à 391,3 millions d'euros. Elle est en hausse de 40,3 millions d'euros par rapport à fin 2020, du fait des mouvements inhabituels du BFR sur la période et dans une moindre mesure des acquisitions et du financement des programmes immobiliers.
Elle intègre une dette nette d'Exploitation de 188,1 millions d'euros qui représente 48% de l'endettement net du Groupe, le solde étant constitué de dettes immobilières adossées à des actifs immobiliers à restructurer ou à céder.
Le Gearing d'Exploitation s'établit à 56% pour une autorisation de 125%. Le Levier d'Exploitation s'apprécie légèrement à 2,70 pour une limite du covenant fixée à 4,25 sur toute la durée du crédit syndiqué.
La situation de trésorerie nette disponible à la clôture représente 96,1 millions d'euros, dont 90,0 millions pour la seule activité Exploitation.

Perspectives 2021 confirmées

Fort d'un parc en exploitation très intégré de 9 232 lits et places dont 7 857 en régime de croisière, le Groupe dispose en son sein d'une base installée de 1 375 lits non productifs et de capacités d'extension d'ores et déjà sécurisées pour 520 lits. Ce réservoir intègre la création ex nihilo de deux établissements (EHPAD Confort et HAD), soit un levier de performance pour étendre le parc en croisière de 1 895 lits.
La qualité de cette trajectoire engagée permet à LNA Santé de tabler sur des performances annuelles dans la lignée des résultats semestriels et de confirmer sa prévision de chiffre d'affaires Exploitation 2021 à 625 millions d'euros, en hausse de 20%.

Prochain communiqué :
Chiffre d'affaires 3ème trimestre 2021, le 4 novembre 2021 à la clôture du marché.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2021

Du 1er janvier au 30 septembre 2021, le chiffre d'affaires consolidé de SAINT JEAN GROUPE, principalement constitué du chiffre d'affaires de SAINT...

Publié le 22/10/2021

Une Journée Investisseurs se tiendra le 14 décembre 2021

Publié le 22/10/2021

Séché Environnement a publié un chiffre d’affaires contributif de 183,4 millions d'euros au troisième trimestre 2021, en progression de 14,1% par rapport à la même période de 2020. Sur 9…

Publié le 22/10/2021

A un prix abordable...

Publié le 22/10/2021

ErametLe groupe minier publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.IcadeLe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du troisième trimestre.MichelinLe fabricant de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne