Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 492.15 PTS
-0.07 %
5 498.0
+0.23 %
SBF 120 PTS
4 343.81
-0.02 %
DAX PTS
13 126.97
-0.08 %
Dow Jones PTS
29 594.48
+1.13 %
11 887.31
-0.16 %
1.184
-0.1 %

Lexibook : progression de 38,8% du résultat d'exploitation

| Boursier | 242 | Aucun vote sur cette news

Lexibook publie pour le premier semestre 2020-2021 un résultat d'exploitation en progression de 38,8% à +603 KE et une hausse de 49% du résultat net à...

Lexibook : progression de 38,8% du résultat d'exploitation

Lexibook publie pour le premier semestre 2020-2021 un résultat d'exploitation en progression de 38,8% à +603 KE et une hausse de 49% du résultat net à 413 KE, grâce à la croissance du CA (+6,6%) liée au développement des ventes sur Internet et à l'international, et à la réduction des charges.

Le chiffre d'affaires est en progression à 10,4 ME au S1 vs 9,7 ME en 2019 grâce au succès des robots éducatifs Powerman, des nouveaux produits et du développement des ventes à l'international, notamment chez Costco. Le groupe évoque le déploiement d'une stratégie efficace de développement des ventes sur Internet. Malgré l'absence de blockbusters, le CA des produits sous licence progresse grâce aux 'classiques' mais aussi grâce aux nouvelles licences signées. La société a continué ses efforts de déstockage et le niveau de stock atteint un point historiquement bas à 7,9 ME au 30 septembre 2020 vs 9,6 ME au 30 septembre 2019. La marge brute retraitée des effets de change reste élevée à 46,7%.

Le succès des produits phares du Groupe à l'international, en particulier les robots éducatifs Powerman, déclinés cette année en 21 langues et qui sont présents dans la quasi-totalité des catalogues des distributeurs en fin d'année. Le groupe dépassera cette année les 300.000 exemplaires vendus en cumul sur ce best-seller et continuera à appuyer les ventes par une campagne de publicité télévisée en France.

Lexibook évoque aussi le lancement d'une nouvelle marque de véhicules radiocommandés innovants et bien référencés dans la distribution, l'engouement pour les ordinateurs éducatifs et les jeux de société électroniques lié au besoin d'occuper les familles et les enfants pendant les périodes de confinement, la croissance des ventes des e-tailers liée au développement de ce réseau et aux investissements réalisés par le Groupe pour y promouvoir ses produits, ainsi que le référencement du Groupe par le deuxième distributeur mondial, la chaine américaine Costco. Les effets de la pandémie et des confinements internationaux, qui ont pénalisé les ventes du Groupe à hauteur d'environ 2 à 3 ME sur le semestre.

Le deuxième semestre 2020-21 est bien orienté mais dépendra des décisions gouvernementales sur la durée de fermetures des points de ventes en Europe et en particulier en France. Celles-ci pourrait avoir un impact très négatif sur les enseignes de jouets traditionnelles si la situation actuelle venait à se prolonger. Lexibook anticipe toutefois un chiffre d'affaires au moins supérieur au premier semestre compte tenu des commandes fermes déjà en portefeuille et de la forte croissance des ventes sur Internet. La campagne de publicité télévisée sur les robots Powerman est renouvelée, et le Groupe a aussi conçu des vidéos sur l'ensemble de ses produits phares afin d'optimiser leurs promotions sur les places de marché de ses clients ou directement auprès des consommateurs. Les effets de cette stratégie sont immédiats et contribuent à une explosion des commandes sur ces produits, sur lesquels le Groupe connait déjà quelques ruptures de stocks avant Noël. La collection 2021 est une nouvelle fois très riche en nouveautés. Les salons internationaux étant annulés cette année, le Groupe s'est organisé pour présenter l'ensemble de sa collection par vidéo aux acheteurs internationaux et assurer le développement des ventes pour 2021.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2020

A ce stade, Freelance.com est confiant dans sa capacité à réaliser un exercice 2020 alliant croissance et rentabilité...

Publié le 23/11/2020

Thermador Group effectuera un nouveau point, le 9 décembre...

Publié le 23/11/2020

La Scor a de nouveau surperformé le marché en ce début de semaine, en hausse de 1,3% à 28,98 euros en clôture, aidé par Oddo BHF qui vise désormais un...

Publié le 23/11/2020

Birlasoft a choisi Esker pour sa solution intégrant des technologies d'Intelligence Artificielle capable d'éliminer rapidement les tâches inefficaces et répétitives...

Publié le 23/11/2020

Le prix d'émission des actions nouvelles a été fixé à 4,43 euros

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne