En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 372.31 PTS
+0.00 %
5 388.50
+0.43 %
SBF 120 PTS
4 310.01
+0.00 %
DAX PTS
12 695.16
-
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.00 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

Le Tanneur : est en perte semestrielle de 2 ME

| Boursier | 151 | Aucun vote sur cette news

Le maroquinier poursuit son renouvellement...

Le Tanneur : est en perte semestrielle de 2 ME
Credits Le Tanneur

Au 1er semestre 2017, Le Tanneur réalise un chiffre d'affaires consolidé de 25,8 millions d'euros. Il est stable par rapport au 1er semestre de l'exercice précédent. A périmètre comparable (retraitement des magasins ouverts et fermés en 2016), l'activité a progressé de 1,1% avec des évolutions contrastées selon les deux branches d'activité et les canaux de distribution comme souligné ci-dessus.

Le résultat opérationnel courant s'élève à -1,926 million d'euros (-1,384 ME au 1er semestre 2016). La contribution au résultat opérationnel courant de l'activité Fabrication pour maisons de luxe a connu une diminution tout en restant toutefois bénéficiaire. Celle des Marques propres a baissé également dans une moindre mesure, en lien avec le fléchissement d'activité de la branche. Le résultat net des autres produits et charges opérationnels se chiffre à +31 kE (+42 kE au 1er semestre 2016).

Le coût de l'endettement financier est passé de -126 kE à -105 kE. Les autres produits et charges financiers qui correspondent au résultat de change s'établissent à -58 kE (+10 kE au 1er semestre 2016). L'impôt sur le résultat correspond à une charge de -24 kE (produit de 12 kE au 1er semestre 2016). Le résultat des activités arrêtés de -66 kE du 1er semestre 2016 concernait la filiale tunisienne Somacap à présent liquidée.

En conséquence, le résultat net (part du Groupe) s'élève à -2,08 ME (-1,53 ME au 30 juin 2016).

Bilan financier

La situation nette consolidée représente 3,4 ME, soit 0,79 euro par action.

Le ratio d'endettement net sur fonds propres s'élève à 510% (créances cédées incluses) contre 317% au 30 juin 2016. La société a remboursé des échéances d'emprunt pour un montant de 222 kE (crédit-bail inclus). Au cours du semestre, Le Tanneur & Cie a obtenu le préfinancement d'une quote-part du CICE 2017 du groupe fiscal constitué par la maison-mère et sa filiale Maroquinerie des Orgues pour un montant de 380 kE et le renouvellement du préfinancement du CICE des exercices 2014 à 2016. Le Groupe a également conclu deux nouveaux contrats de location-financement : l'un à hauteur de 270 kE pour le système d'informations évoqué dans les faits marquants de la période, l'autre pour du matériel industriel (93 kE). Enfin, Le Tanneur & Cie a obtenu début juin 2017 une nouvelle avance de 1 ME de la part de son actionnaire majoritaire actuel, portant le montant de l'avance à un total de 9,5 ME en principal et 388 kE en intérêts courus au 30 juin 2017.

Sur le semestre 2017, les investissements se sont élevés à 483 kE.

Perspectives

Le Tanneur & Cie a obtenu début août 2017 une nouvelle avance de 1 MEde la part de son actionnaire Qatar Luxury Group - Fashion, S.P.C., portant le total des avances en compte courant à 10,9 ME intérêts courus inclus. Par ailleurs, Qatar Luxury Group - Fashion, SPC a renouvelé son soutien financier vis-à-vis de Le Tanneur & Cie jusqu'au 30 septembre 2018 ou jusqu'à la date du changement de contrôle de la Société.

Concernant la branche d'activité de Fabrication pour maisons de luxe, le Groupe s'attache à : satisfaire les donneurs d'ordres historiques ; s'adapter à la demande des nouveaux clients ; opérer une montée en expertise des services d'accompagnement à la production ; renforcer des savoir-faire et le bien-être des collaborateurs ; investir dans l'intérêt de tous.

La mise en fabrication de nouveaux produits pour le donneur d'ordres principal a été concentrée en début d'année ; ce qui devrait favoriser la contribution du second semestre de cette branche d'activité au résultat opérationnel courant.

Concernant la branche Marques propres, le Groupe cherche à augmenter la rentabilité de la marque Le Tanneur par :
- travail sur la création produits et sur la communication publicitaire pour proposer une offre plus innovante et une image axée sur l'ingéniosité de la marque Le Tanneur
- redémarrage de l'export avec des moyens consacrés à une mission de conseil pour trouver un partenaire en Chine et à la communication publicitaire sur cette zone. Ouverture d'un corner Le Tanneur aux Galeries Lafayette d'Istanbul en juillet 2017.
- déploiement du concept dessiné par le designer Christophe Pillet avec la rénovation des magasins de Créteil, Bordeaux et Boulogne
- déintégration dans le périmètre de Le Tanneur & Cie du magasin de Bruxelles après travaux de rénovation.

Le Tanneur rappelle que la contribution du second semestre est traditionnellement beaucoup plus favorable au résultat du Groupe en raison des ventes liées aux fêtes de fin d'année.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Plusieurs entreprises pourraient voir leur capital évoluer...

Publié le 21/06/2018

Sodexo a annoncé l'arrivée au sein de son Conseil d'administration de Sophie Stabile à compter du 1er juillet. Sophie Stabile a été Directrice financière d'AccorHotels et Directrice générale…

Publié le 21/06/2018

Eurofins Scientific n'a pas reçu de grief de la part des autorités américaines de la concurrence concernant son projet d'acquisition de Covance Food Solutions dévoilé le 30 avril. Le groupe…

Publié le 21/06/2018

Eiffage est entré en négociation exclusive avec la holding du groupe Migné en vue de l'acquisition de ses carrières et sociétés de travaux, situées en Vendée et dans les Deux- Sèvres. Le…

Publié le 21/06/2018

Paris, le 21 juin 2018 - Sodexo, leader mondial des services de Qualité de Vie, annonce aujourd'hui des évolutions dans la composition de son Conseil d'Administration…