En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-
5 388.50
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 320.54
+0.00 %
DAX PTS
12 561.42
-
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
+0.00 %
1.173
+0.08 %

Le ratio CET1 de BNP Paribas grimpe à 11,7%

| Boursier | 245 | Aucun vote sur cette news

La banque a dégagé un bénéfice net plus élevé que prévu...

Le ratio CET1 de BNP Paribas grimpe à 11,7%
Credits Reuters

BNP Paribas a dévoilé ce matin des résultats plutôt bien placés par rapport aux attentes en matière de bénéfice net, même s'il faudra attendre la lecture des analystes sur la qualité de la performance. Le ratio CET1 grappille 0,1 point par rapport à mars, à 11,7%.

La banque a dégagé un produit net bancaire trimestriel de 10,94 milliards d'euros, qui recule de -3,4% en glissement annuel, car l'activité de l'année précédente intégrait la plus-value exceptionnelle de cession des titres Visa Europe. Le résultat brut d'exploitation se contracte de -8,6% à 3,87 MdsE, à cause de certains éléments exceptionnels. Dans les pôles opérationnels, il est en revanche en progression de 7,4%. Le coût du risque est en retrait de plus de 16% sur un an, à 662 millions d'euros. BNP achève le trimestre sur un résultat net part du groupe de 2,4 MdsE, qui baisse de -6,4% par rapport au montant enregistré au cours du second trimestre 2016. Cependant, hors éléments exceptionnels, il aurait progressé de plus de 17% à 2,57 MdsE.

Au 30 juin 2017, le ratio CET1 Bâle 3 plein atteignait 11,7% (11,6% au 31 mars 2017). Le ratio de levier de Bâle 3 plein s'établit à 4,2% et le ratio de liquidité à 116%.

"Les revenus des pôles opérationnels sont en hausse grâce à la bonne dynamique de l'activité et les frais de gestion diminuent en raison de la mise en oeuvre du plan de transformation. Le coût du risque est bien maîtrisé et baisse sensiblement", commente l'administrateur directeur général Jean-Laurent Bonnafé.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé hier soir son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ…

Publié le 23/07/2018

Le salon de Farnborough a fermé ses portés mais Airbus continue à engranger des contrats...