En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 207.24 PTS
-
4 130.00
-
SBF 120 PTS
3 303.23
+0. %
DAX PTS
9 544.75
-
Dow Jones PTS
20 943.51
-4.44 %
7 486.29
+0. %

Latecoere : la perte nette 2019 ressort à -32,9 ME

| Boursier | 335 | Aucun vote sur cette news

Latécoère affiche un EBITDA courant de 47,6 ME avec une marge de 6,7%...

Latecoere : la perte nette 2019 ressort à -32,9 ME
Credits latécoère

Latécoère affiche un EBITDA courant de 47,6 ME avec une marge de 6,7%. L'exercice a été marqué par la finalisation de Transformation 2020 et une forte montée en puissance des nouvelles activités. Comme attendu, l'EBITDA courant du Groupe a été plus faible au second semestre 2019. Il a été principalement pénalisé par la montée en puissance de deux unités de production de la division Aérostructures et par de nouveaux contrats dans la division Systèmes d'Interconnexion.

Le résultat opérationnel courant s'est élevé à 11,8 ME en 2019, contre 28 ME en 2018. La perte d'exploitation de Latécoère s'est élevée à 9,6 ME en 2019, contre un bénéfice d'exploitation de 4,9 ME en 2018. Ce résultat est principalement dû à des éléments non récurrents et à des coûts plus élevés liés à la fin du plan Transformation 2020. La perte nette du groupe est ressortie à -32,9 ME, après un impact négatif de 11,2 ME dû à la variation de la juste valeur des instruments de couverture de Latécoère et à des pertes de change.

Le cash-flow libre des opérations de l'année est négatif et ressort à -27,3 ME en 2019, marqué par des éléments non récurrents à hauteur de -54,7 ME incluant la fin des dépenses du plan Transformation 2020 et l'avance payée pour l'acquisition des activités de Bombardier au Mexique pour -22,3 ME. Retraité des éléments non récurrents, le cash-flow des opérations ressort à 27,4 ME de l'année 2019 en nette hausse au S2 (60,5 ME) par rapport au S1 (-33,1 ME). La forte génération de trésorerie au second semestre s'explique notamment par la mise en place en fin d'année d'un programme d'affacturage inversé avec Airbus pour un montant de 42 ME.

Pour 2020, Latecoere prévoit une baisse de son chiffre d'affaires d'environ 5% à taux de change constants, une marge opérationnelle courante à un chiffre dans la partie basse et un cash flow libre des opérations positif.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT