5 291.94 PTS
+0.20 %
5 283.5
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 235.56
+0.09 %
DAX PTS
12 486.98
+0.28 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La hausse des prix de l'acier inoxydable dope Aperam

| Boursier | 98 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a réalisé un exercice 2017 plein...

La hausse des prix de l'acier inoxydable dope Aperam
Credits Reuters

Aperam a publié hier soir ses résultats 2017, un exercice très positif qui s'achève sur un copieux bénéfice de 361 millions de dollars, légèrement meilleur que prévu. Jefferies a réitéré sa recommandation à l'achat et son objectif de 55 euros à la vue des chiffres, qu'il salue, notamment au niveau du bilan et de "l'impressionnante" politique de rémunération des actionnaires. L'analyste a apprécié les commentaires favorables sur le Brésil, qui pourrait apporter un effet de levier non négligeable à partir de 2019.

Le spécialiste de l'inox a légèrement dépassé les 5 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2017, grâce à une croissance de 18 %. La société a surtout bénéficié d'une amélioration des prix, car ses expéditions ne se sont accrues que de 1%. L'EBITDA, à 619 millions de dollars, a fait un bond de près de 26 %, en dépit de quelques éléments négatifs, comme une panne technique dans une usine belge et des marchés qui restent difficiles en Amérique du Sud. Le bénéfice opérationnel a progressé de 41 % à 447 M$, ce qui permet de réaliser sur la totalité de l'exercice un bénéfice net de 361 M$ contre 214 M$ un an avant. Côté bilan, la dette financière nette est passée en position nette de trésorerie à hauteur de 75 M$ au 31 décembre dernier.

Des investissements en prévision

La société va verser un coupon de 1,80 dollar, contre 1,50 dollar au titre du précédent exercice. En parallèle, un programme de rachat d'actions doté d'un maximum de 100 M$ a été décidé. Le management a précisé qu'un nouveau projet d'investissement est prévu dans l'usine de Gand, en Belgique, pour une nouvelle ligne de laminage à froid, de recuit et de décapage. En outre, le centre de services allemand va être transféré de Duisbourg à Haan pour être modernisé et réaliser des économies. Enfin, cette publication était la dernière d'Aperam en dollars, puisque la société a décidé de présenter ses résultats financiers en euros à compter de la publication des chiffres du premier trimestre 2018. Quant aux perspectives 2018, elles démarrent par une prévision d'EBITDA en légère hausse au premier trimestre 2018 par rapport au quatrième trimestre 2017. La dette nette devrait rester un niveau très bas à l'issue du trimestre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

Hybrigenics s'adjuge 4,4% à 0,56 euro en ce début de semaine...

Publié le 19/02/2018

L'analyste passe négatif sur le dossier...

Publié le 19/02/2018

Air France KLM tente un rebond...

Publié le 19/02/2018

Credit Agricole et Citi ont fait leur entrée au capital de SETL, le spécialiste de la blockchain financière, a annoncé ce dernier. Les deux banques rejoignent ainsi Computershare, Deloitte et…

Publié le 19/02/2018

Foncière Atland et le gestionnaire néerlandais de fonds de pensions PGGM annoncent le développement d'un bâtiment dans le Bas-Montreuil, en...

CONTENUS SPONSORISÉS