En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 382.66 PTS
-0.80 %
5 398.50
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 261.07
-0.88 %
DAX PTS
11 603.89
-1.57 %
Dowjones PTS
25 862.11
-0.10 %
7 397.09
+0.65 %
1.143
+0.73 %

Interparfums relève ses objectifs 2019, le titre grimpe

| Boursier | 190 | Aucun vote sur cette news

Forte croissance attendue sur l'année

Interparfums relève ses objectifs 2019, le titre grimpe
Credits Interparfums

Interparfums débute la semaine sur les chapeaux de roues, en hausse de près de 4% à 46,75 euros après la publication de ses comptes annuels 2018 et de la révision de sa guidance pour l'exercice en cours. Pour 2019, le parfumeur vise désormais un chiffre d'affaires de 480 ME, pour une marge opérationnelle d'environ 14%.

2018 s'est soldé pour le groupe par un chiffre d'affaires de 455,3 ME, en croissance de 8%, légèrement atténuée par l'évolution défavorable de la parité euro/dollar.

Malgré les efforts d'investissements de marketing/publicité, qui ont totalisé 105 ME sur l'ensemble de 2018 soit 23% du CA, le résultat opérationnel a progressé de 10% à 66,2 ME sur le millésime écoulé, représentant une marge de 14,5%, en augmentation de 30 points de base par rapport à la rentabilité dégagée en 2017. Le résultat net a augmenté encore plus vite pour se hisser à 47,1 ME, en hausse de 18%.

Le Conseil d'Administration proposera un dividende de 0,71 euro à l'Assemblée Générale du 26 avril, soit une amélioration de 17% par rapport au coupon proposé au titre de 2018.

Rappelons que le groupe dirigé Philippe Benacin va effectuer plusieurs lancements importants cette année ainsi que la mise sur le marché de lignes complémentaires.

Tout d'abord, au premier trimestre, le groupe va lancer la ligne Montblanc Explorer, 3ème ligne masculine pour la marque. " Nous pensons réaliser 15 à 20 % de croissance sur la marque cette année ", estime M. Benacin. Montblanc devrait représenter aux alentours de 28% de l'activité totale du groupe en 2019.

Concernant Jimmy Choo, des déclinaisons sur les lignes existantes seront lancées au cours de l'année ainsi qu'une deuxième ligne masculine autour de l'art urbain. En 2020, une ligne de maquillage (composée de 10 rouges à lèvres et 8 vernis à ongles) sera mise sur le marché.

S'agissant de Coach, l'année en cours constituera une année de consolidation après la forte croissance de ces deux dernières années. Philippe Benacin estime que le potentiel de développement sur la marque demeure encore important. Le chiffre d'affaires estimé de Coach en 2019 s'établit à 84 ME, stable par rapport à l'exercice précédent. Deux ans et demi après son lancement, Coach constitue la troisième plus forte marque du portefeuille du groupe, derrière Montblanc et Jimmy Choo.

Par ailleurs, une nouvelle initiative féminine sera lancée à l'été chez Lanvin. La marque devrait réaliser une légère croissance de 2% cette année, et représenter 13% de l'activité globale du groupe.

Enfin, la marque Rochas devrait afficher cette année une croissance de 6%, portée par plusieurs initiatives en début d'année (une ligne masculine baptisée Moustache ainsi qu'une troisième déclinaison de la ligne Mademoiselle et le lancement d'une nouvelle ligne féminine prévu en fin d'année ou en début d'année 2020.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/03/2019

Coheris dispose d'environ 8 ME de déficits fiscaux reportables...

Publié le 20/03/2019

Cette commande de 86 AGV Performance va générer du chiffre d'affaires pour Gaussin dès le 1er semestre 2019...

Publié le 20/03/2019

 Paris, le 20 mars 2019     FINATIS Résultats annuels 2018 Progression des résultats opérationnels de la distribution et baisse de l'endettement   Le Conseil…

Publié le 20/03/2019

Delfin, actionnaire majoritaire de Luxottica avant la fusion, acte qu’à la suite de la réunion du 18 mars, aucune décision du Conseil d’administration d’EssilorLuxottica n’a été annoncée…

Publié le 20/03/2019

Etudes précliniques de reprotoxicité