En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 345.59 PTS
-0.50 %
5 344.00
-0.40 %
SBF 120 PTS
4 288.76
-0.49 %
DAX PTS
12 566.62
-1.01 %
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.00 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

ID Logistics : la rentabilité s'améliorera au 2e semestre

| Boursier | 229 | Aucun vote sur cette news

ID Logistics reste attentif à des opportunités de croissance externe, notamment en Europe, afin de pouvoir offrir à ses clients ou prospects une couverture géographique la plus globale possible...

ID Logistics : la rentabilité s'améliorera au 2e semestre
Credits ID Logistics

Au 1er semestre 2017, ID Logistics réalise un chiffre d'affaires du groupe de 658 millions d'euros, en forte progression : +42,8% et +12,6% à données comparables. Cette évolution est très largement attribuable, tant en France qu'à l'international, à l'effet année pleine des nombreux dossiers démarrés en 2016, tandis que l'année 2017 renoue avec un rythme de démarrage de sites proche de celui des années précédentes. Par ailleurs, ID Logistics a également bénéficié d'un effet prix/volume légèrement positif ainsi que d'un effet devise favorable, notamment sur le réal brésilien et le rand sud-africain. Avec l'acquisition de Logiters, intégrée à compter du 1er septembre 2016, les activités internationales du Groupe ont représenté 53% du chiffre d'affaires.

Cependant, la profitabilité du groupe est encore impactée par les importants coûts d'ouverture des 31 nouveaux sites intervenus en 2016, principalement au 2e semestre. Ainsi, le résultat opérationnel semestriel courant s'inscrit à 9,8 ME (14,5 ME au S1 2016).

Sous le résultat opérationnel courant, le Groupe a enregistré des charges de restructuration pour 3,2 ME dans le cadre de l'intégration de Logiters, en ligne avec le montant prévu lors de l'acquisition. Compte tenu de la quasi-stabilité du résultat financier et de la baisse des charges d'impôts, le bénéfice net de la période est de 0,6 ME (6,5 ME au S1 2016).

Au bilan

ID Logistics a amélioré sa consommation de trésorerie à 3,8 ME sur le 1er semestre 2017, y compris investissements opérationnels, à comparer à une consommation de 14,5 ME sur le 1er semestre 2016. Ainsi, à fin juin 2017, la dette financière nette du Groupe est restée quasiment stable à 57,1 ME (51,1 ME à fin 2016 et 30,9 ME à fin juin 2016, avant l'acquisition de Logiters). Avec une dette financière nette qui représente environ une fois l'Ebitda des 12 derniers mois au 30 juin 2017, ID Logistics bénéficie d'une forte capacité d'investissement.

Perspectives

L'activité commerciale reste soutenue avec de nombreuses opportunités pour ID Logistics de renforcer encore son leadership et de confirmer ainsi son ambition de devenir le logisticien européen de référence, en particulier dans l'e-commerce, au service de l'ensemble des enseignes de distribution et des grands groupes industriels. Pour atteindre cet objectif, ID Logistics développe une stratégie ambitieuse d'innovation et prévoit de continuer à croître à un rythme supérieur à celui de son marché.

Eric Hémar, Président Directeur Général d'ID Logistics, commente : "En fin d'année 2016, ID Logistics a franchi une étape importante en devenant un des premiers logisticiens européens, sur des marchés particulièrement dynamiques comme ceux de l'e-commerce et de la distribution sélective. Cette croissance est particulièrement visible au 1er semestre 2017 avec une augmentation du chiffre d'affaires proche de 50%. Le Groupe s'attache en 2017 à consolider cette croissance avec une activité toujours bien orientée. La rentabilité est attendue en amélioration à partir du second semestre avec un nombre de démarrages proche de celui des années précédentes après une année 2016 exceptionnelle".

Enfin, le Groupe reste attentif à des opportunités de croissance externe, notamment en Europe, afin de pouvoir offrir à ses clients ou prospects une couverture géographique la plus globale possible.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les actifs risqués continuent à subir des dégagements ce jeudi. Les tensions commerciales restent en filigrane même si aucun nouveau rebondissement n'est à signaler depuis deux jours maintenant.…

Publié le 21/06/2018

Appel au marché afin de poursuivre l'exploitation...

Publié le 21/06/2018

Prismaflex bondit de 11,4% à 21,5 euros, un nouveau sommet pour cette année. Le titre de l'imprimeur numérique et fabricant de panneaux d'affichage est désormais à son plus haut niveau depuis…

Publié le 21/06/2018

Par courrier reçu le 21 juin 2018 par l'AMF, la société néerlandaise NN Group N...

Publié le 21/06/2018

Le titre poursuit sa progression au-dessus d'une ligne de tendance haussière qui soutient les cours depuis le 23 mars. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances…