En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 356.96 PTS
+0.15 %
5 341.0
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 293.82
-0.06 %
DAX PTS
12 079.44
-0.14 %
Dowjones PTS
26 062.12
+0.00 %
7 434.73
+0.00 %
1.171
+0.23 %

H2O : pression sur les marges et perte nette de 1,08 M$ au 1er trimestre

| Boursier | 172 | Aucun vote sur cette news

Le carnet de commandes consolidé est solide...

H2O : pression sur les marges et perte nette de 1,08 M$ au 1er trimestre
Credits Reuters

Au 1er trimestre de l'exercice financier 2018 terminé le 30 septembre 2017, les revenus de H2O totalisent 22,6 M$, en hausse de 2,7 M$ ou 13,8% (19,9 M$ au même trimestre de l'exercice financier 2017).

Le carnet de commandes consolidé au 30 septembre 2017 s'élevait à 105,3 M$ (98,5 M$ 1 an plus tôt), contribuant à offrir une excellente visibilité sur la reconnaissance des revenus pour les trimestres à venir.

Au cours de ce 1er trimestre de l'exercice 2018, la société a généré une marge bénéficiaire brute avant amortissements de 19,7% (22,5% de marge bénéficiaire brute avant amortissements au 1er trimestre de l'exercice 2017). Cette baisse s'explique par la combinaison des revenus qui a été modifiée avec l'augmentation des revenus provenant du pilier d'affaires de Projets. Les activités de Projets et d'O&M génèrent habituellement une marge bénéficiaire brute moins élevée. Par conséquent, avoir 63,9% des revenus provenant de ces deux piliers exerce une pression sur la marge brute globale de la société.

La perte nette s'élevait à -1,09 M$ ou -0,027 $ par action pour le 1er trimestre de l'exercice financier 2018 (-1,08 M$ ou -0,028$ de perte de base par action pour le 1er trimestre de l'exercice financier 2017). Cette augmentation est principalement attribuable à la combinaison des produits avec plus de revenus provenant des piliers d'affaires de Projets et d'O&M, exerçant une pression sur la marge bénéficiaire brute ainsi qu'à l'impact net de la fraude externe perpétrée par l'entremise de la plateforme bancaire en ligne de la société.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

  Gestion de la Relation Client / CRM : une priorité pour ORAPI Group   Entretien avec Charline Lamy, Chef de projet CRM       En quoi consiste votre…

Publié le 18/09/2018

Responsable mondial Immobilier & Hospitality...

Publié le 18/09/2018

Le titre perd un quart de sa valeur en bourse

Publié le 18/09/2018

Air France-KLM (+2,11% à 8,91 euros) effectue un vol sans nuage aujourd’hui sur la place parisienne, à la faveur d’une double actualité. Le groupe aérien est en effet porté par les propos…

Publié le 18/09/2018

BNP Paribas et UNI Global Union ont signé aujourd'hui un accord mondial qui garantit aux 200 000 salariés de la banque, répartis dans 73 pays, un congé parental payé, une assurance maladie et une…