Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 253.14 PTS
-1.66 %
6 264.0
-1. %
SBF 120 PTS
4 865.49
-1.67 %
DAX PTS
13 919.75
-1.8 %
Dow Jones PTS
31 928.62
+0.15 %
11 769.84
-2.2 %
1.073
+0. %

Groupe Partouche : lourde perte sur l'exercice avec la crise sanitaire

| Boursier | 542 | Aucun vote sur cette news

Reprise des investissements sur le parc existant...

Groupe Partouche : lourde perte sur l'exercice avec la crise sanitaire
Credits Reuters

Pour le Groupe Partouche, l'exercice 2020-2021 a été très fortement marqué par la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19, qui a contraint le groupe à arrêter l'essentiel de ses activités sur une période un peu plus longue que le 1er semestre, en vertu des mesures générales prises par le Gouvernement pour faire face à l'épidémie. Cela représente, sauf exceptions, environ 6,5 mois de fermeture pour tous les casinos du Groupe sur l'exercice 2020/2021, contre une durée cumulée de fermeture des établissements de l'ordre de 3 mois au cours de l'exercice précédent. En outre, dans les deux cas, les périodes d'ouverture et les modalités d'exploitation des activités ont été fortement perturbées par la poursuite de la crise sanitaire et les contraintes induites.

En conséquence, le Produit Brut des Jeux (PBJ) enregistre une baisse de -33,4% sur l'exercice à 350,2 millions d'euros. Ce recul est imputable au repli du PBJ des machines à sous (-41,8%) et du PBJ des jeux traditionnels (-10,2%). Seul le PBJ des jeux traditionnels à l'étranger progresse (+39,9%) porté par le bond des jeux 'online' et des paris sportifs en Belgique (malgré l'arrêt d'activité fin juillet 2021) et les nouveaux jeux 'online' en Suisse (+54,8%) qui ont profité du contexte de confinement et de fermeture.

Le Produit Net des Jeux (PNJ) est globalement en retrait à 215,9 ME.

En parallèle, le chiffre d'affaires hors PNJ affiche une baisse de 21,6 ME à 41,1 ME. Le chiffre d'affaires consolidé 2021 du Groupe recule de -25,6% pour atteindre 255,7 ME, dont 82% générés sur le 2e semestre de l'exercice (208,5 ME au S2 2021, contre 159,9 ME au S2 2020).

La très bonne performance opérationnelle du 2e semestre permet de générer un Ebitda de 55 ME sur la période, et d'atteindre un Ebitda annuel de 13 ME (51,2 ME en 2020).

Le résultat opérationnel courant (ROC) est une perte de -46,4 ME. La contraction de 38,1 ME par rapport à 2020 est la conséquence directe des fermetures des casinos sur le chiffre d'affaires.

En conséquence, le résultat opérationnel est une perte de -45,5 ME sur l'année (-81,8 ME au 1er semestre), contre une perte de -12,1 ME en 2020.

Au final, le résultat net ressort en perte de -55,9 ME ( -15,2 ME en 2020), dont -51,9 ME en part du Groupe.

Structure financière préservée

Les capitaux propres du Groupe, intérêts minoritaires inclus, baissent de 56,5 ME à 315,4 ME. La dette financière progresse de 40,3 ME, à 287,4 ME au 31 octobre 2021. La dette financière nette ressort à 87 ME (-4,5 ME).

La structure financière du Groupe demeure saine, avec un ratio gearing (Endettement net/ Capitaux propres) de 0,3x.

Perspectives

Après deux années de pandémie et d'arrêt des investissements, le Groupe Partouche relance son programme afin d'enrichir son offre et rénover son parc de casinos pour améliorer ses performances... Ainsi, le casino d'Hyères sera partiellement rénové, comme prévu dans sa DSP, d'ici à 2024 et des réaménagements sont prévus pour les casinos de Saint Amand-les-Eaux, Forges-les-Eaux, La Tour-de-Salvagny, Annemasse, Palavas et La Grande Motte.

Evolution du Directoire

Benjamin Abou (40 ans) est coopté en tant que membre du Directoire et nommé Directeur d'exploitation casinos. Il a pris ses fonctions le 25 janvier et rapporte au Président du Directoire.

Dans ses nouvelles fonctions, Benjamin Abou a pour vocation d'être impliqué et présent auprès des directions des établissements. Sa mission est de poursuivre la modernisation de l'expérience jeu au sein des établissements du Groupe.

Cette évolution de l'organisation intervient dans un moment clé pour les exploitations confrontées à la situation sanitaire et fait suite au décès brutal de Jean-François Largillière, Directeur d'exploitation hors-jeux et dont le champ de responsabilités a été réorganisé au sein de l'équipe de collaborateurs que Jean-François Largillière avait constituée et formée.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2022

L'agence de notation financière S&P Global Ratings a annoncé mardi la mise sous surveillance de la note de solvabilité du groupe, actuellement de "BBB" pour la dette à long terme.

Publié le 24/05/2022

La production devrait démarrer en 2025 dans cette première usine de batteries pour Stellantis aux Etats-Unis.

Publié le 24/05/2022

Une erreur s'est glissée dans la première phrase de notre dépêche sur Veolia et Séché Environnement. Le texte corrigé suit.Veolia et Séché Environnement ont annoncé la signature d'une…

Publié le 24/05/2022

CROSSJECT, "specialty pharma" qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d'urgence,...

Publié le 24/05/2022

Archos annonce l'obtention ce jour d'un waiver relatif au contrat de financement obligataire flexible conclu le 17 mars 2021 avec le fonds...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne