En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 008.22 PTS
-0.50 %
5 018.00
-0.31 %
SBF 120 PTS
4 010.36
-0.29 %
DAX PTS
11 333.27
-0.18 %
Dowjones PTS
25 289.27
+0.83 %
6 890.45
+0.00 %
1.134
+0.09 %

Groupe Parot : comptes semestriels publiés

| Boursier | 131 | Aucun vote sur cette news

Le Groupe Parot, acteur français de la mobilité automobile, publie ses résultats du 1er semestre 2018...

Groupe Parot : comptes semestriels publiés

Le Groupe Parot, acteur français de la mobilité automobile, publie ses résultats du 1er semestre 2018.
L'activité du 1er semestre 2018 est ressortie très dynamique sur l'ensemble des segments du Groupe, avec un chiffre d'affaires consolidé de 262,7 ME, en progression de +26,9%, pour 12 757 véhicules vendus (+30,6% par rapport au 1er semestre 2017).

A périmètre constant, la croissance organique du chiffre d'affaires s'inscrit à +11,8%, portée par la performance réalisée sur les Véhicules Particuliers d'Occasion (+36,5% en volumes consolidés et +24,8% en organique), aussi bien via le réseau physique que sur la nouvelle plateforme digitale zanzicar.fr, l'un des axes de croissance prioritaires du Groupe.

Les résultats financiers semestriels sont marqués par de bonnes performances sur les Véhicules Commerciaux et le pôle Véhicules Particuliers "historique", mais aussi par l'accélération des investissements dans le pôle Digital et la sous-performance des acquisitions récentes.
Le Groupe affiche toujours une saine maîtrise de son BFR retraité qui ressort à 1 jour de chiffre d'affaires contre 15 jours au 30 juin 2017 et 0 jour au 31 décembre 2017. Cette bonne gestion du financement de l'activité permet de contenir l'impact de la croissance sur la structure financière.
L'Ebitda s'inscrit à 0,6 ME au 1er semestre pour un résultat d'exploitation négatif à -0,5 ME.

Les frais financiers restent stables (-0,6 ME) et témoignent de la capacité de l'entreprise à maîtriser le financement de sa croissance. Le résultat exceptionnel ressort à -1 ME, dont près de la moitié est constituée de coûts de réorganisation des sites nouvellement acquis dans le pôle Véhicules Particuliers, le solde étant constitué de charges sur exercices antérieurs.

Après prise en compte d'une charge d'impôts théorique de 0,5 ME, le résultat net semestriel ressort à -2,6 ME.

La variation de trésorerie nette sur le 1er semestre (-4,7 ME) s'explique par le montant net des investissements dans le cadre des opérations de croissance externe (principalement acquisition des activités de WebAuto, acquisition des titres d'Alfred Boos Développement) pour un montant total de 4,5 ME.
Au final, l'endettement financier net retraité au 30 juin 2018 s'élève ainsi à 9,5 ME (contre 3,2 ME au 31 décembre 2017) pour des fonds propres de 26,3 ME (28,9 ME au 31 décembre 2017).

Confirmation de l'objectif de croissance et rebond attendu de la rentabilité dès le 2nd semestre 2018

La croissance enregistrée sur chacun des pôles et le trend de ventes constaté depuis juillet permettent au Groupe Parot de confirmer son objectif de 525 à 535 ME de chiffre d'affaires en 2018 sur la base du périmètre actuel.
Parallèlement, le Groupe Parot aborde le 2nd semestre avec une structure opérationnelle plus en adéquation avec sa stratégie de développement et vise un net rebond de sa rentabilité sur la seconde moitié de l'exercice, sans toutefois confirmer à ce stade son objectif d'Ebitda en croissance par rapport à l'exercice 2017.

A cette occasion, Alexandre Parot, Président-Directeur général de Groupe Parot, déclare : "La croissance de notre activité a été très satisfaisante au 1er semestre 2018, supérieure à celle du marché sur tous nos segments de ventes (véhicules particuliers, véhicules commerciaux, véhicules neufs et véhicules d'occasion). Nos résultats financiers restent toutefois inférieurs à nos attentes. Ils sont principalement impactés par la sous-performance des points de vente de véhicules particuliers acquis par le Groupe depuis fin 2016. Nous avons d'ores et déjà pris les mesures correctives nécessaires et constatons les premiers effets positifs.
Dans le même temps, nous poursuivons une séquence d'investissements significatifs sur le pôle Digital afin de mener à bien notre déploiement, conformément à la trajectoire dessinée en début d'année. Nous restons ainsi pleinement confiants dans la stratégie mise en oeuvre pour atteindre nos objectifs de croissance, en accord avec notre ambition."

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/11/2018

      Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions prévues par l'article L. 233-8 II du Code de Commerce et l'article 223-16 du…

Publié le 16/11/2018

L'Agence européenne des médicaments recommande l'approbation du fexinidazole, le premier traitement entièrement par voie orale de la maladie du…

Publié le 16/11/2018

D'un point de vue graphique, le titre vient de s'extirper par le haut d'une figure de consolidation après son ouverture en trou de cotation haussier du 16 novembre. Du côté des indicateurs…

Publié le 16/11/2018

Spineway prend 2,7% à 0,265 euro dans un volume représentant 2,6% du capital, après la nomination du CEO de sa filiale US, qui fait suite à...

Publié le 16/11/2018

Le concert monte à plus de 90% du capital