En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 110.02 PTS
+0.50 %
5 100.00
+0.36 %
SBF 120 PTS
4 090.01
+0.33 %
DAX PTS
11 625.44
+0.62 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
+0.00 %
1.150
-0.13 %

Groupe EPC : ralentissement observé au 1er semestre mais...

| Boursier | 137 | Aucun vote sur cette news

Un résultat positif devrait être maintenu au 2e semestre, malgré le passage pour Arex de 40% à 20% de détention intervenu en juillet 2018...

Groupe EPC : ralentissement observé au 1er semestre mais...
Credits EPC

Dans un contexte moins porteur qu'au 1er semestre 2017, notamment du fait de conditions météorologiques nettement moins favorables, le Groupe EPC a vu son chiffre d'affaire reculer au 1er semestre 2018. Le chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constant de Groupe EPC, s'établit à 156,9 millions d'euros (172,7 ME en 2017), en baisse de 7,8%.

Cette moindre activité a pesé sur la rentabilité des activités Explosifs. La norme IFRS 15 a été appliquée pour la première fois cette année. Comparé à 2017, cette norme a conduit à différer une partie du résultat de la démolition. L'amélioration de la contribution des co-entreprises et la cession d'un terrain en France permettent d'obtenir un résultat opérationnel de 8,53 ME (9,53 ME du 1er semestre 2017).

Le résultat net s'établit à 4,62 ME (5,16 ME au 1er semestre 2017).

Le 31 juillet 2018, BNPP, Société Générale et LCL ont accepté de prolonger jusqu'au 30 janvier 2023 le Crédit Renouvelable Confirmé d'un montant maximal de 25 ME, crédit qui faisait partie du nouveau financement groupe mise en place en mars 2017. "Cette prolongation traduit la confiance renouvelée des banques dans la stratégie du groupe EPC", estime l'entreprise.

Perspectives

Au cours du 1er semestre, le groupe EPC a fait face à plusieurs défis importants qui ont pesé sur l'activité et la rentabilité opérationnelle. Des actions ont été menées pour y répondre. Le résultat net a pu être maintenu (hors impact IFRS 15) grâce à la cession du terrain de Billy Berclau intervenue fin juin. La visibilité pour le 2e semestre s'annonce meilleure grâce notamment au niveau d'activité attendu dans la Démolition et à la bonne tenue de certains marchés (Belgique, Irlande, Sénégal et Côte d'Ivoire notamment). Ainsi, un résultat positif devrait être maintenu au 2e semestre, malgré le passage pour Arex de 40% à 20% de détention intervenu en juillet 2018.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2018

Korian conclut un partenariat avec CAREIT et Primonial REIM dans le cadre du programmede reconfiguration de son parc immobilier, destiné à accélérer...

Publié le 22/10/2018

L'événement économique de la semaine en Europe est programmé jeudi avec la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE

Publié le 22/10/2018

Philips chute de 5,21% à 32,93 euros en raison d’une performance opérationnelle décevante au troisième trimestre. Les divisions "Soins personnels" (rasoirs, brosses à dents…) et Soins…

Publié le 22/10/2018

Après s’être effondrée de 25,66% vendredi, l’action Sopra Steria continue de subir les foudres des investisseurs : -4,61% à 85,80 euros. Trois mois après l’annonce de résultats semestriels…

Publié le 22/10/2018

    Information relative au nombre total…