En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Groupe EPC : léger tassement du bénéfice net semestriel

| Boursier | 206 | Aucun vote sur cette news

Groupe EPC envisage avec confiance le 2e semestre 2017...

Groupe EPC : léger tassement du bénéfice net semestriel
Credits EPC

L'activité consolidée du Groupe EPC (intégrant les co-entreprises) augmente à 188,3 millions d'euros. En terme réel, elle progresse de 11,9% par rapport à l'activité du 1er semestre de 2016.
Le chiffre d'affaires semestriel à taux de change et périmètre constant, s'établit à 172,7 ME (je152,7 ME en 2016), en hausse de 13%.

Le résultat opérationnel courant incluant la part des mises en équivalence baisse légèrement à 10,2 ME à fin juin 2017 (11,3 ME en 2016 et 5,8 ME en 2015). Le résultat opérationnel du groupe est également en légère baisse, passant de 11,2 ME à 9 ,5 ME. Le résultat net part du groupe ressort à 5,2 ME au 30 juin 2017 (6,2 ME en 2016).

Evolution prévisible pour le second semestre

Le 1er semestre a été marqué par une croissance de l'activité dans les différents secteurs et un léger fléchissement de la rentabilité par rapport à un 1er semestre 2016 particulièrement favorable. Certains points restent à surveiller notamment :
- EPC Nordex qui est actuellement en cours de restructuration
- MCS en Arabie Saoudite qui doit rationnaliser sa structure après une période ininterrompue de 5 ans de croissance

Groupe EPC précise qu'une revue stratégique est en cours sur l'activité Additifs Diesel qui connaît un bas de cycle du fait de la baisse des cours du pétrole et de la demande finale pour ce type de carburant.

La bonne tenue de l'activité explosif et démolition et les bons enregistrements de commande intervenus depuis le début de l'année permettent néanmoins d'envisager avec confiance le 2e semestre 2017.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.