5 391.64 PTS
+0.21 %
5 391.00
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 318.18
+0.23 %
DAX PTS
12 567.42
-0.19 %
Dowjones PTS
24 664.89
-0.34 %
6 774.89
-0.85 %
Nikkei PTS
22 191.18
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Gros trimestre pour Arkema, mais le marché aurait aimé des objectifs plus ambitieux

| Boursier | 191 | Aucun vote sur cette news

Le chimiste a dépassé les attentes au 3ème trimestre, et vise le haut de la fourchette de ses prévisions...

Gros trimestre pour Arkema, mais le marché aurait aimé des objectifs plus ambitieux
Credits Bruno Mazodier / Arkema

Arkema a publié de très bons résultats pour le compte du 3ème trimestre. Le groupe basé à Colombes a réitéré ses objectifs annuels en indiquant viser le haut de la fourchette de ses prévisions initiales, ce qui tombe bien puisque les analystes ciblaient déjà une telle performance. Les perspectives pour la fin d'année sont prudemment optimistes. L'action cède -2,2% à 107,15 euros dans les premiers échanges, car les investisseurs espéraient que la société serait en mesure de viser au-delà de ses objectifs antérieurs. Une petite déception donc, qui ne remet pas en cause la qualité de la publication.

Le chiffre d'affaires a progressé de 9,8% à 2,02 milliards d'euros, et l'EBITDA de 17,2% à 355 millions d'euros. La marge ressort ainsi à 17,6%, avec des hausses pour les trois divisions. Le résultat d'exploitation courant bondit de 30% à 247 ME, tandis que le résultat net courant atteint 158 ME, soit un saut de près de 44%. Le bénéfice net courant par action passe de 1,45 euro au troisième trimestre 2016 à 2,08 euros au troisième trimestre 2017. Ces chiffres se comparent favorablement, en première lecture, à un consensus (fourni par la société) qui visait un chiffre d'affaires de 1,997 MdsE, un EBITDA de 341 ME, soit 17,1% de marge, et un bénéfice net ajusté de 1,84 euro. Le flux de trésorerie libre de la période a atteint 274 ME sur le trimestre, ce qui a permis de réduire la dette nette à 1,19 MdE, malgré des charges prises en conséquence de l'ouragan Harvey aux Etats-Unis.

Du haut de fourchette

Pour le PDG Thierry Le Hénaff, les résultats sont "excellents", notamment le bénéfice net et la génération de trésorerie qui n'avait jamais été aussi élevée. Le dirigeant attend un environnement encore contrasté selon les régions au 4ème trimestre, mais le groupe va continuer à profiter de la montée en puissance de Bostik avec l'intégration de Den Braven et de nouvelles applications à forte valeur ajoutée dans les matériaux avancés liées notamment aux grandes tendances du développement durable. Dans les gaz fluorés, l'amélioration s'annonce limitée en fin d'année à cause de la saisonnalité traditionnelle de cette activité. Le chimiste a prévu de continuer à répliquer les hausses de matières premières sur ses prix de vente et à poursuivre ses efforts sur le frais. Arkema table désormais sur le haut de la fourchette d'EBITDA évoquée en août, qui était de 1,31 à 1,35 MdE. Le consensus ne sera pas surpris car les analystes étaient déjà positionnés en moyenne à 1,35 MdE.

Arkema, qui a annoncé cette semaine le rachat de l'américain XL Brands pour 205 M$, doit publier ses résultats 2017 le 22 février 2018.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/04/2018

Le réexamen du dossier conduira le CHMP à donner une seconde opinion en juillet 2018...

Publié le 19/04/2018

L'ambition de Groupe Open est d'intégrer à nouveau en 2018, plus de 1.000 nouveaux collaborateurs...

Publié le 19/04/2018

Stellenbosch Vineyards représentait en 2017 un chiffre d'affaires de 13,5 ME...

Publié le 19/04/2018

Ces contrats sont dédiés au domaine naval...

Publié le 19/04/2018

Le chiffre d'affaires 2018 budgété pour cette activité était de 7,7 ME...