5 289.86 PTS
+0.64 %
5 259.5
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 239.49
+0.61 %
DAX PTS
12 487.90
+0.83 %
Dowjones PTS
24 964.75
-1.01 %
6 779.69
+0.13 %
Nikkei PTS
21 925.10
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Foncière Atland : un très bon 1er semestre 2017

| Boursier | 172 | Aucun vote sur cette news

Foncière Atland a multiplié par 2,5 à 1,7 ME son bénéfice. Il est assorti d'une progression de l'ensemble des indicateurs financiers...

Foncière Atland : un très bon 1er semestre 2017
Credits Atland

Au cours du 1er semestre 2017, le chiffre d'affaires consolidé de Foncière Atland s'établit à 9,5 millions d'euros en hausse de 42,7% par rapport au 1er semestre 2016. Les revenus locatifs des actifs détenus en propre par la foncière ont diminué de 50% par rapport au 1er semestre 2016, soit une baisse de 2,3 ME. Cette variation s'explique intégralement par le transfert des loyers des actifs "dépôts de bus" à l'OPPCI Transimmo et ses filiales en septembre 2016, dont Foncière Atland est actionnaire minoritaire à hauteur de 30% tout en continuant d'assurer la gestion. Retraitée de cette variation de périmètre, l'évolution des loyers est stable.

Foncière Atland a réalisé un 1er semestre, dans la continuité de son exercice 2016 avec un résultat net consolidé en quote-part Groupe multiplié par 2,5 à 1,7 ME (soit 2,97 euros par action) et une progression de l'ensemble de ses indicateurs financiers.

Au 30 juin 2017, l'Actif Net Réévalué (ANR) Epra s'établit à 126,05 euros par action en valeur de liquidation soit une progression de +2,8% par rapport au 31 décembre 2016 (+2,5% pour l'ANR Triple Net). L'ANR intègre la valorisation de l'activité d'asset management réalisée annuellement par un expert indépendant et qui contribue à hauteur de 15,86E/action à l'ANR Epra à fin juin 2017. Retraité du dividende 2017, l'ANR Epra progresse de 7%.

Au bilan

L'endettement net de Foncière Atland s'élève à 39,1 ME à fin juin 2017 (28,5 ME à fin décembre 2016 (y compris la juste valeur des instruments de couverture). La dette est composée d'emprunts à taux fixe (24%) et d'emprunts à taux variable (76%) dont 54% sont couverts par des instruments de taux, ce qui permet au groupe de présenter une couverture globale de la dette de 65% au 30 juin 2017 contre 51% à fin décembre 2016 (y compris dette obligataire) et de bénéficier des taux historiquement bas.

Le ratio "endettement net" sur juste valeur des actifs (composé du portefeuille locatif propre de Foncière Atland, des actifs en cours de construction à leur valeur de marché et de la juste valeur des titres des sociétés non consolidées constituées dans le cadre de partenariats et club-deals) s'élève à 38% à fin juin 2017 contre 31% fin 2016. Le taux moyen de la dette s'élève à 2,4% au 30 juin 2017 (2,71% au 31 décembre 2016). Avec la dette obligataire ce taux est de 2,8% (3,08% au 31 décembre 2016).

Perspectives

"Nous enregistrons, pour ce 1er semestre, de bons résultats sur les 2 métiers de Foncière Atland : l'investissement y compris la construction pour compte propre et l'Asset Management. Notre activité règlementée progresse également à travers notre filiale Voisin. La performance d'ensemble, en ligne avec notre plan de marche, valide notre stratégie de long terme basée sur la complémentarité de nos métiers et la récurrence de nos revenus. Nous entendons poursuivre notre stratégie de croissance autour de nos différents axes de développement et anticipons un second semestre dynamique", déclare Georges Rocchietta, président de Foncière Atland.

Foncière Atland compte atteindre 1 MdE d'actifs sous gestion d'ici fin 2018.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Gaussin précise leurs modalités financières et le calendrier de réalisation...

Publié le 20/02/2018

"Nous abordons 2018 avec confiance et détermination tout en restant très vigilants sur les évolutions de nos marchés à court terme", dit Christel Bories, PDG du Groupe Eramet...

Publié le 20/02/2018

Drive & Share s'adresse à ceux qui souhaitent bénéficier de la flexibilité que procure la possession d'une voiture, mais qui n'ont pas besoin de l'utiliser régulièrement...

Publié le 20/02/2018

En particulier, 1,71 MdE de travaux vont échoir à Eiffage...

Publié le 20/02/2018

Cette opération s'inscrit dans la stratégie du Groupe BPCE de recentrage dans les secteurs et zones prioritaires de développement...

CONTENUS SPONSORISÉS