En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 780.89 PTS
+0.56 %
4 773.5
+0.41 %
SBF 120 PTS
3 790.33
+0.37 %
DAX PTS
10 793.95
+0.49 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.00 %
1.140
+0.33 %

Euler Hermes : petite croissance du résultat net sur 9 mois

| Boursier | 242 | Aucun vote sur cette news

Euler Hermes annonce le retour de la croissance...

Euler Hermes : petite croissance du résultat net sur 9 mois
Credits Reuters

Au 30 septembre 2017, le chiffre d'affaires de Euler Hermes s'élève à 1,928 milliard d'euros (1,29 MdE en 2016). Il reste stable par rapport aux données publiées l'année dernière. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires est en hausse de 0,3%. Les primes acquises augmentent de 0,6% alors que les prestations de services diminuent de 1,5%.

Le résultat opérationnel ressort à 295,5 millions d'euros (291,5 ME sur la même période l'année dernière). A fin septembre, le résultat net s'élève à 228,1 ME, en hausse de +0,9% par rapport à l'année dernière.

Le ratio économique de Solvabilité II publié fin juin 2017 atteignait 165%. Le groupe communiquera sa marge de solvabilité II lors de la publication des comptes de décembre 2017.

"Ce 3e trimestre marque la reprise de la croissance de notre chiffre d'affaires. Notre activité traditionnelle d'assurance-crédit croît à nouveau dans les principaux pays européens, et nos lignes de produits spécifiques, comme la caution, affichent une belle progression. Euler Hermes est confiant dans ses perspectives commerciales, en particulier aux Etats-Unis où notre filiale a récemment reçu l'agrément " T-listing " qui lui permet d'élargir son offre à la caution, et en Europe où nous renforçons progressivement notre gamme de produits et services en ligne. Notre politique de souscription des risques nous permet d'accompagner ces développements tout en maintenant le ratio de sinistralité en dessous de 52%. En parallèle, le Groupe accélère sa transformation digitale et améliore ses processus pour les rendre plus simples et plus efficaces. Les plans de productivité mis en oeuvre l'année dernière commencent à porter leurs fruits. Par conséquent, le ratio combiné net s'établit à 78,9% à fin septembre 2017, en baisse par rapport à l'année dernière, et permet ainsi au Groupe d'afficher un résultat net solide", commente Wilfried Verstraete, Président du Directoire d'Euler Hermes.

Perspectives

Euler Hermes a revu à la hausse ses perspectives de croissance de l'économie mondiale pour l'année 2017, à +3%. "Nous anticipons une reprise de l'activité traditionnelle d'assurance-crédit et un développement soutenu de nos nouvelles lignes de produits dans les mois à venir, qui devraient permettre à Euler Hermes d'accroître son chiffre d'affaires en 2018", indique le groupe. "La tendance baissière de l'environnement des sinistres se confirme trimestre après trimestre, et ce dans toutes les régions. En conséquence, le ratio combiné net devrait rester inférieur à 80% à la fin de l'année. Euler Hermes s'est engagé dans diverses initiatives. Après les plans de productivité annoncés l'année dernière et qui sont en cours de réalisation, l'entreprise se tourne maintenant vers l'extension de son centre de services partagés déjà existant, et vers l'optimisation de ses processus comptables et financiers. Ces efforts de réduction des coûts permettront à Euler Hermes de financer sa transformation digitale".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/12/2018

Plus forte baisse du SBF 120, Natixis perd 6,87% à 4,147 euros au lendemain d’un profit warning, dont l’impact a été amorti par la confirmation du versement d’un dividende exceptionnel de 1,5…

Publié le 19/12/2018

Alors que le constructeur français a dernièrement demandé à son partenaire la tenue d'une assemblée générale extraordinaire des actionnaires afin de discuter de la gouvernance et d'autres…

Publié le 19/12/2018

Ceconomy lance son troisième avertissement sur résultat de l’année, et inquiète un peu plus les investisseurs. Ainsi le titre du groupe allemand décroche de 10,71% à 3,25 euros en bourse,…

Publié le 19/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est orienté à la hausse, soutenu par une oblique haussière depuis la mi-octobre. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50…

Publié le 19/12/2018

Evolution possible du capital...