En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Erytech : dispose de 88,5 ME de trésorerie malgré 14 ME de perte semestrielle

| Boursier | 338 | 3 par 1 internautes

La levée de fonds d'avril soutient les comptes...

Erytech : dispose de 88,5 ME de trésorerie malgré 14 ME de perte semestrielle

Au 1er semestre 2017, la perte nette d'Erytech s'élève à 14,1 millions d'euros (-10,3 ME pour la même période de l'exercice précédent). L'augmentation de 3,8 ME est due à la progression des dépenses engagées dans les programmes de développement préclinique et clinique d'Erytech, notamment des frais de sous-traitance liés aux aspects cliniques et réglementaires des projets en cours de développement, ainsi qu'une hausse des frais de personnel pour des postes clés dans les domaines préclinique et clinique visant à préparer Erytech pour son développement futur en Europe et aux États-Unis. Les autres revenus, composés principalement du crédit impôt recherche et de subventions, ont baissé durant la période.

Au 30 juin 2017, la trésorerie et équivalents de trésorerie d'Erytech s'élevaient à 88,5 ME (37,6 ME au 31 décembre 2016). Retraité de l'impact de la levée de capitaux d'avril 2017, la consommation nette de trésorerie totale a été de 14,5 ME au 1er semestre 2017. Comme la perte nette du 1er semestre 2017, la consommation nette de trésorerie est imputable à l'augmentation des dépenses engagées dans les programmes de développement des produits et le renforcement des activités d'Erytech en préparation de la prochaine étape de son développement.

Les résultats financiers du 1er semestre 2017 sont en ligne avec les attentes et la stratégie d'Erytech, qui se concentre sur l'avancement des programmes de développements précliniques et cliniques pour ses traitements innovants dans le cancer du pancréas, la LAL, la LAM et d'autres tumeurs solides, en Europe et aux Etats-Unis.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.