En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Eramet est en perte de 184 ME en 2019

| Boursier | 596 | 4 par 1 internautes

Dans un contexte dégradé, Eramet pâtit d'une charge d'impôts de -227 ME, principalement liée aux impôts et taxes au Gabon (-147 ME)...

Eramet est en perte de 184 ME en 2019
Credits © David Becker / ERAMET

Le chiffre d'affaires d'Eramet est en baisse de -4% sur l'année 2019, à 3,671 milliards d'euros dans un environnement de prix contrasté. Ainsi, les prix du minerai de manganèse accusent une forte baisse de -21 % en moyenne sur l'année alors que le cours du nickel au LME est en hausse de +6%.

A 630 millions d'euros, l'Ebitda est en ligne avec la guidance, avec principalement un impact défavorable de -268 ME par rapport à 2018 dû au prix du manganèse.

Le résultat opérationnel courant du Groupe est en baisse de -41% à 341 ME.

Le résultat avant impôt s'élève à 89 ME, après comptabilisation de -118 ME de produits et charges non-opérationnels, dont une provision pour dépréciation d'actif chez Erasteel (-25 ME), et de -134 ME de résultat financier.

Le résultat net part du Groupe est en perte à -184 ME, après comptabilisation d'une charge d'impôts de -227 ME. Cette charge est principalement liée aux impôts et taxes au Gabon (-147 ME).

Les investissements ont été consacrés à la modernisation des outils industriels et à la préparation des projets stratégiques. Les décaissements liés s'élèvent à 423 ME, dont 132 ME au titre des travaux préparatoires des deux projets au Gabon et en Argentine.

1,2 MdE d'endettement

Le free cash-flow (FCF) s'établit à -358 ME à fin décembre 2019, dont -274 ME d'éléments non-récurrents. Il comprend en effet -160 ME d'impact non-récurrent lié aux problèmes logistiques chez Aubert & Duval, dont -80 ME du fait de la forte hausse des stocks d'en-cours de production. Le FCF a également été impacté par le versement à l'Etat Gabonais de -114 ME lié d'une part, au paiement, en avance et à titre exceptionnel, d'acomptes d'IS et d'autre part, au règlement d'un contrôle fiscal. Le versement de dividendes aux actionnaires d'Eramet et aux actionnaires minoritaires de Comilog au titre de l'exercice 2018 s'est élevé respectivement à 20 ME et 86 ME.

L'endettement net s'élève ainsi à 1,207 MdE, hors impact IFRS 16. Eramet applique la norme IFRS 16 depuis le 1er janvier 2019 avec une application rétrospective simplifiée, entraînant une augmentation de 97 ME, sans impact cash, et conduisant à un endettement net total publié de 1,304 MdE.

Tour de vis financier

En 2019, le Groupe a mis en place un financement pour ses besoins généraux (Term loan), d'une maturité de 2 ans, avec une option pouvant être exercée par Eramet permettant de l'étendre à janvier 2024. Le montant de ce financement s'élève à 350 ME, grâce à la participation de 8 banques françaises et internationales, dont deux qui accompagnent Eramet pour la première fois.

Au 31 décembre 2019, la liquidité financière d'Eramet reste importante à 2,3 MdsE, dont un montant de cash disponible de 848 ME au bilan.

L'évolution des ratios financiers du Groupe ('gearing' à 74% hors impact IFRS et à 63% au sens des covenants financiers) a conduit le management à initier un plan d'actions. Des mesures de préservation de la trésorerie, telles que le contrôle strict des investissements industriels, ont ainsi été prises avec pour objectif de maîtriser le niveau de dette nette et préserver le 'gearing'. Des actions de renforcement de la structure financière telles que des cessions ou des partenariats pourraient également être envisagées.

Par ailleurs, il sera proposé à l'Assemblée Générale du 26 mai de ne pas verser de dividende au titre de l'exercice 2019.

Perspectives

En ce début d'année, Eramet suit avec attention l'évolution de l'épidémie de Coronavirus. La Chine est le principal consommateur mondial de manganèse, de nickel et de matières premières en général. A date, les opérations du Groupe n'ont pas été affectées de façon significative par l'épidémie.

Dans une conjoncture économique dégradée et incertaine, le Groupe fait face à de nombreux défis mais poursuit la réalisation de sa feuille de route stratégique en 2020 avec les objectifs suivants :
- Objectif de production de plus de 5 Mt de minerai de manganèse
- Poursuite de l'exécution du plan de sauvetage de la SLN : objectif d'exporter 2,5 Mth de minerai de nickel
- Démarrage de la production à Weda Bay (Indonésie) prévu dès le 1er semestre.

Grâce aux progrès intrinsèques significatifs attendus, et compte tenu de la dégradation des conditions de marché du manganèse, l'Ebitda prévisionnel de 2020 devrait être proche de 400 ME, avec l'hypothèse des conditions de marché de janvier 2020, et sans prise en compte à date de l'impact éventuel lié à l'épidémie de Coronavirus.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…