En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 024.26 PTS
+0.88 %
6 015.50
+0.8 %
SBF 120 PTS
4 743.30
+0.77 %
DAX PTS
13 576.68
+1.41 %
Dow Jones PTS
29 051.67
-0.37 %
9 185.42
-0.34 %
1.102
-0.27 %

Electricité et Eaux de Madagascar : comptes 2018 publiés

| Boursier | 289 | Aucun vote sur cette news

Les comptes consolidés du groupe au titre de l'exercice clos le 31 décembre 2018 se traduisent par une perte consolidée de -1,4 ME...

Electricité et Eaux de Madagascar : comptes 2018 publiés
Credits Reuters

Electricité et Eaux de Madagascar publie enfin les comptes 2018. Les comptes sociaux de l'exercice se traduisent par une perte de -1,92 millions d'euros (-2,7 ME au titre de 2017).

Les comptes consolidés du groupe au titre de l'exercice clos le 31 décembre 2018 se traduisent par une perte consolidée de -1,4 ME (-6,7 ME au titre de 2017).

Le Groupe EEM enregistre au titre de l'exercice 2018, un chiffre d'affaires de 165 kE. Le résultat opérationnel courant est de -2,31 ME, en baisse par rapport à l'exercice 2017.

Le management effectue un rappel du contexte : "Le résultat net est toujours fortement impacté par la perte de contrôle de sa filiale cambodgienne Victoria Angkor Co Ltd et de sa propre filiale Victoria Angkor Real Estate. Cette perte de contrôle est motivée par des manoeuvres frauduleuses d'anciens dirigeants, sur plusieurs années qui ont conduit à 3 décisions de justice cambodgienne (première instance, appel et Cour suprême) qui ont acté judiciairement une confusion entre EEM (actuelle Viktoria Invest) et son représentant légal (François Gontier), ce dernier se voyant attribuer à titre personnel, les droits de la société qu'il représentait. Depuis la décision de la Cour suprême et nonobstant diverses actions conduites par le Conseil d'Administration avant et après le rendu de cette décision, la société n'a plus accès aux comptes bancaires et aux éléments comptables de sa filiale et se voit interdire l'accès aux locaux de l'hôtel et à tous lien avec les salariés. La société a engagé différentes procédures tant en France qu'au Cambodge pour retrouver ses droits".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2020

Au 1er février 2020, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent de 3,3% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er janvier 2020...

Publié le 24/01/2020

METabolic EXplorer a fait le point vendredi soir sur le litige lié à l'abandon de son projet en Malaisie en 2014. Ainsi, la Cour d'Appel de Douai a rendu le 23 janvier 2020 un arrêt aux termes…

Publié le 24/01/2020

Le titre Alstom gagnait finalement 1,4% en clôture ce vendredi à 47,12 euros, Bloomberg ayant indiqué que Bombardier aurait eu des discussions...

Publié le 24/01/2020

L’Olympique Lyonnais a annoncé le transfert de l’attaquant international zimbabwéen Tino Kadewere, en provenance du Havre AC, pour un montant de 12 millions d’euros, auquel pourra s’ajouter…

Publié le 24/01/2020

À l'issue de l'offre publique d'achat simplifiée initiée par Coyote System visant les actions de la société Traqueur non détenues par lui, au prix...