En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 116.79 PTS
-0.55 %
5 083.00
-1.19 %
SBF 120 PTS
4 103.77
-0.48 %
DAX PTS
11 589.21
-1.07 %
Dowjones PTS
25 258.11
-1.74 %
7 099.42
-2.46 %
1.145
-0.39 %

Ecoslops est en perte de 1,37 ME sur le semestre

| Boursier | 155 | Aucun vote sur cette news

Grâce à Sinès, le chiffre d'affaires serait en hausse sur l'année complète...

Ecoslops est en perte de 1,37 ME sur le semestre
Credits Ecoslops

Au 1er semestre 2018, le chiffre d'affaires du groupe Ecoslops a atteint 2,6 millions d'euros (2,9 ME au 1er semestre 2017), dont 1,4 ME de ventes hydrocarbures (1,8 ME un an plus tôt). Ce recul s'explique par l'indisponibilité de l'unité P2R pendant les 3 premiers mois du semestre. Ecoslops a profité de cette période pour procéder à des améliorations techniques permettant de traiter des résidus à bas point d'éclair. Ces résidus ont pour avantage d'être en nombre important en Europe (dépôts pétroliers, terminaux pétroliers, pipelines, etc). En outre, ils sont moins bien valorisés que les résidus à haut point d'éclair. Un premier bateau de résidus à bas point d'éclair devrait alimenter Sinès avant la fin de l'année (5.000T).

Sur le semestre, 6.080T ont été produites (11.700T en 2017) et 4.600T vendues (9.700T). La production a repris début avril au rythme moyen de 2.000-2.200T par mois.

La baisse conjoncturelle des volumes vendus (-47%) a été compensée par une hausse moyenne du prix de vente à la tonne en euro de +64% dont 24% lié à l'amélioration du mix et 32% lié à la hausse du brent (en euro), indice de référence de nos prix de vente.

Malgré un taux d'utilisation de Sinès faible au 1er semestre, l'usine dégage un Ebitda positif de près de 200 kE. L'Ebitda Groupe est en cependant une perte de -710 kE. La perte de -1,37 ME enregistrée au niveau du groupe est essentiellement imputable au siège qui concentre les fonctions Technique, Développement, Direction Générale.

Bilan financier

Au 30 juin 2018, la trésorerie disponible s'élève à 7 ME. La dette brute est de 2,9 ME, hors subvention en partie remboursable de IAPMEI Les discussions avec IAMPEI en vue de déterminer la part non remboursable de l'aide financière octroyée ont commencé cet été et devraient s'achever avant la clôture des comptes 2018. Les résultats économiques et sociaux de l'implantation à Sinès rendent Ecoslops confiant dans l'attribution d'une part importante de l'aide sous forme non remboursable.

Perspectives

Sur l'ensemble de l'année, la production estimée à Sinès devrait être de l'ordre de 19.000 tonnes permettant ainsi de limiter l'impact de l'arrêt du 1er trimestre (équivalent à environ 6.000 t). Dans ces conditions, le chiffre d'affaires serait en hausse sur l'année complète comparé.

La fin de l'année permettra aussi d'enregistrer le permis d'exploiter de notre unité de Marseille et de démarrer la construction sur le site. Le pilote du Mini-P2R sera livré et testé avant la fin de l'année, source de nouvelles opportunités pour Ecoslops (partenariats, business model, etc).

"L'usine de Marseille a reçu son permis de construire en septembre, et le permis d'exploiter est attendu pour la fin de l'année. Concernant Anvers, nous avons finalisé les études d'intégration chez ATPC/Vitol et engagé les discussions avec l'administration pour les permis. Le pilote du Mini P2R est en cours de construction. Il sera livré sur site en octobre pour validation du process", précise encore Vincent Favier, Président Directeur Général d'Ecoslops.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

L'objet de cette joint-venture est de développer et commercialiser une plateforme phygitale communautaire...

Publié le 18/10/2018

                                                                   Communiqué de…

Publié le 18/10/2018

Des entrepreneurs investisseurs pour les entrepreneursUn club de Business Angels créé par des entrepreneurs et dirigeants d'entreprises,...

Publié le 18/10/2018

Quantum Genomics poursuit le déploiement de son plan stratégique à 3 ans "BAPAIs Fast Growth"...

Publié le 18/10/2018

Au 30 juin 2018, les produits opérationnels de Sensorion, essentiellement le crédit d'impôt recherche, s'élevaient à 1,3 millions d'euros, soit +18...